Mark Fitzpatrick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mark Fitzpatrick (né le 13 novembre 1968 à Toronto dans l'Ontario au Canada) est un ancien gardien de but professionnel de hockey sur glace.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière junior[modifier | modifier le code]

Il débute dans différentes ligues majeures sa carrière en 1983[1]. En 1984, il rejoint l'équipe junior de la Western Hockey League, les Tigers de Medicine Hat. Avec l'équipe des Tigers, il joue quatre saisons et lors des deux dernières saisons, en 1987 et 1988, son équipe remporte le titre de champion de la ligue et accède à deux reprises à la Coupe Memorial. Fitzpatrick aide son équipe à remporter les deux années la Coupe et est récompensé à titre personnel par le trophée Hap Emms du meilleur gardien de la finale[2].

Entre les deux années, il est participe au repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey et est choisi par les Kings de Los Angeles en tant que 27e joueur choisi, en seconde ronde[3].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il se présente pour la première fois au camp d'entraînements des Kings en 1988. Aux côtés de quatre autres gardiens, il va assurer le rôle de gardien remplaçant derrière Glenn Healy pour les Kings[4]. Il joue également certains matchs de la saison dans la Ligue américaine de hockey avec les Nighthawks de New Haven. Il ne va cependant pas finir la saison LNH avec les Kings et prend la direction des Islanders de New York en mai. Il est échangé avec Wayne McBean en retour de Kelly Hrudey[5]. Lors de la saison suivante, il est le gardien numéro des Islanders et les emmène en série éliminatoire. Ils sont malgré tout éliminés dès la première ronde.

Au cours de la saison 1990-91, un mal mystérieux vient mettre un frein à sa carrière. Il lui est alors diagnostiqué un problème de tryptophane. Il fait tout de même son retour pour la saison suivante et à cette occasion, il lui est remis le trophée Bill Masterton récompensant son courage et sa persévérance devant l'adversité[6].

Au cours de l'été 1993, il est échangé avec le premier choix du repêchage des Islanders contre celui des Nordiques de Québec et Ron Hextall. Quatre jours plus tard, lors du repêchage d'expansion de la LNH, il est choisi par les Panthers de la Floride. Numéro 2 derrière John Vanbiesbrouck, il va passer quelques saisons avec les Panthers avant de prendre la direction du Lightning de Tampa Bay au cours de la saison 1997-98. Il n'arrive toujours pas à se faire une place de numéro un et va passer chez les Blackhawks de Chicago puis avec les Hurricanes de la Caroline au cours des deux saisons suivantes. Il met fin à sa carrière en 2001 après neuf matchs de la saison avec les Vipers de Détroit de la Ligue internationale de hockey.

Honneurs et trophées personnels[modifier | modifier le code]

Western Hockey League
  • 1986 - gardien de l'année et sélectionné dans la seconde équipe type de la conférence de l'Est
  • 1987 - sélectionné en tant que gardien de l'équipe type de la Coupe Memorial. Il remporte également le trophée Hap Emms.
  • 1988 - sélectionné en tant que gardien de l'équipe type de la Coupe Memorial. Il remporte également le trophée Hap Emms et est sélectionné dans la seconde équipe type de la conférence de l'est
Ligue nationale de hockey

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Mark Fitzpatrick - Statistiques », sur www.nhl.com
  2. (en) Liste des récipiendaires du trophée Hap Emms sur http://www.londonknights.com/.
  3. (en) Fiche de carrière sur http://www.hockeydb.com.
  4. (en) Effectif 1998-89 des Kings de Los Angeles sur http://www.hockeydb.com/.
  5. (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net.
  6. (en) Liste des récipiendaires du trophée Masterton sur http://www.nhl.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]