Andreï Kastsitsyne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kostitsyne.

Andreï Alehavitch Kastsitsyne - en biélorusse: Андрэй Але́гавіч Касьціцын - ou Andreï Olegovitch Kostitsyne - du russe : Андрей Олегович Костицын et en anglais : Andrei Kostitsyn - (né le 3 février 1985 à Novapolatsk en URSS) est un joueur professionnel de hockey sur glace biélorusse. Il évolue dans la ligue nationale de hockey avec les Predators de Nashville[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Il a été repêché au 1er tour à la 10e position au cours du repêchage d'entrée dans la LNH 2003 par les Canadiens de Montréal. Il aurait pu être choisi encore plus tôt mais les équipes hésitèrent en raison de la découverte de forts symptômes épileptiques chez lui[3]. Andrei Kostitsyne a marqué son premier but en carrière dans la LNH le 13 décembre 2005 face aux Coyotes de Phoenix et le gardien Curtis Joseph. L'apprentissage a été long pour Andrei qui a joué sa première vraie saison en 2007-2008, car certains joueurs sélectionnés tôt au repêchage de 2003 ont déjà commencé à jouer dans la LNH la saison suivante, en 2004.

Il passe la majorité de la saison 2006-2007 aux Bulldogs de Hamilton. Il connaît une bonne saison dans la Ligue américaine de hockey avec une récolte de 52 points en 50 parties. Ses performances inciteront le Canadien à le rappeler pour le dernier droit de la saison régulière. Il récoltera 11 points en 22 parties mais ses efforts ne seront pas suffisants pour aider le Canadien à participer aux séries éliminatoires. Il remporte ensuite la Coupe Calder avec les Bulldogs.

Il débute la saison 2007-2008 avec le Canadien de Montréal. Il connaîtra un début de saison plutôt lent mais explosera lorsque son frère Sergueï se joint à l'équipe au mois de décembre. Il formera pour la majeure partie de la saison un trio avec Tomáš Plekanec et Alekseï Kovaliov, qui formeront d'ailleurs le meilleur trio du Canadien pour cette saison. Il marquera plusieurs buts spectaculaires et terminera l'année avec une récolte de 26 buts et 27 passes pour 53 points. Il est ainsi devenu le premier ailier gauche de l'équipe.

Le 27 décembre 2008, il réussit son premier tour du chapeau en carrière contre les Penguins de Pittsburgh lors d'une victoire de son équipe par la marque de 3 à 2 sur la glace des Penguins.

Le 15 mars 2011, lors d'une défaite contre les Capitals de Washington, il inscrit le 11 000e but de l'histoire des Canadiens de Montréal à domicile. But obtenu sur un tir du poignet, à 3 minutes 28 secondes de la deuxième période, d'une passe de P.K. Subban[4].

Le 9 juin 2011, il signe un contrat de un an avec le Canadiens de Montréal.

Le 27 février 2012, il est échangé aux Predators de Nashville en retour d'un choix de deuxième ronde en 2013 et d'un choix de cinquième ronde conditionnel en 2013 ; il rejoint ainsi son frère Sergueï[5].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il représente l'équipe nationale de Biélorussie. En février 2010, il est sélectionné pour les Jeux olympiques de Vancouver mais déclare forfait pour cause de blessure.

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Ligue américaine de hockey[modifier | modifier le code]

  • 2007 : sélectionné pour le Match des étoiles avec l'équipe planète/États-Unis.

Biélorussie[modifier | modifier le code]

  • 2008 : meilleur joueur d'année.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun +/- PJ  B   A  Pts Pun +/-
2000-2001 Polimir Novapolatsk VEHL 5 1 0 1 0 - - - - - - -
2001-2002 Polimir Novapolatsk VEHL 29 9 8 17 16 - - - - - - -
2001-2002 Polimir Novapolatsk Ekstraliga 17 9 6 15 28 - - - - - - -
2002-2003 HK CSKA Moscou Vyschaïa Liga 3 2 2 4 25 - - - - - - -
2002-2003 CSKA Moscou Superliga 6 0 0 0 2 - - - - - - -
2002-2003 Khimik Voskressensk Vyschaïa Liga 2 1 1 2 0 - - - - - - -
2003-2004 CSKA Moscou Superliga 11 0 1 1 2 - - - - - - -
2003-2004 HK Iounost Minsk VEHL 1 0 1 1 0 - - - - - - -
2003-2004 HK Iounost Minsk Ekstraliga 2 0 2 2 14 - 6 4 4 8 16 -
2004-2005 Bulldogs de Hamilton LAH 66 12 11 23 24 - 3 0 0 0 0 -1
2005-2006 Bulldogs de Hamilton LAH 64 18 29 47 76 -14 - - - - - -
2005-2006 Canadiens de Montréal LNH 12 2 1 3 2 +1 - - - - - -
2006-2007 Bulldogs de Hamilton LAH 48 20 29 49 48 +23 - - - - - -
2006-2007 Canadiens de Montréal LNH 22 1 10 11 6 +3 - - - - - -
2007-2008 Canadiens de Montréal LNH 78 26 27 53 29 +15 12 5 3 8 2 -4
2008-2009 Canadiens de Montréal LNH 74 23 18 41 50 -7 4 1 0 1 2 -2
2009-2010 Canadiens de Montréal LNH 59 15 18 33 32 +1 18 3 5 8 12 -1
2010-2011 Canadiens de Montréal LNH 81 20 25 45 36 +3 6 2 0 2 6 0
2011-2012 Canadiens de Montréal LNH 53 12 12 24 16 -8 - - - - - -
Predators de Nashville LNH 19 4 8 12 7 +10 8 3 1 4 2 +3
2012-2013 Traktor Tcheliabinsk KHL 44 13 8 21 82 +13 23 3 6 9 10 +4
2013-2014 Traktor Tcheliabinsk KHL 53 13 18 31 -8 30 - - - - - -
Totaux LNH 398 103 119 222 181 +15 49 14 9 23 24 -4

Statistiques internationales[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Évènement PJ B A Pts +/- Pun Résultat
2000 Championnat du monde moins de 18 ans 6 0 0 0 -13 0
2001 Championnat du monde moins de 18 ans D1 5 7 7 14 +1 8
2001 Championnat du monde junior 6 0 0 0 -3 2
2002 Championnat du monde moins de 18 ans 8 7 3 10 -5 18
2002 Championnat du monde junior 6 3 0 3 -5 0
2003 Championnat du monde moins de 18 ans 6 6 9 15 -3 28
2003 Championnat du monde junior 6 2 1 3 -9 0
2003 Championnat du monde 2 1 0 1 -2 2
2004 Championnat du monde junior D1 5 5 5 10 +5 12 1er du groupe B
2004 Championnat du monde D1 5 3 3 6 +4 0
2005 Championnat du monde junior 5 1 4 5 -1 6
2005 Championnat du monde 6 0 0 0 -2 4
2006 Championnat du monde 6 1 4 5 +1 6 Sixième place
2008 Championnat du monde 5 2 1 3 0 18 Neuvième place
2011 Championnat du monde 5 3 4 7 0 4 Quatorzième place
2012 Championnat du monde 3 0 2 2 -3 27 Quatorzième place

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Il est marié à Tastiana et a une fille Valeria. Son frère Sergueï Kostitsyne a lui aussi été repêché par les Canadiens de Montréal (7e tour, 200e position en 2005).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Une victoire signée AK-46 », article sur http://canadiens.nhl.com.
  2. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com.
  3. http://www.radio-canada.ca/sports/hockey/nouvelles/200407/27/001-040727Kostitsyn.shtml
  4. (fr) « Les Capitals continuent », sur le site rds.ca,‎ 15 mars 2011 (consulté le 16 mars 2011).
  5. (en) « Montreal's Kostitsyn traded to Nashville », sur NHL.com,‎ 27 février 2012 (consulté le 27 février 2012)
  6. (en) « Andreï Kastsitsyne hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]