Rogatien Vachon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vachon.

Rogatien Vachon

Photographie couleur de Vachon

Rogatien Vachon en 2008

Surnom(s) Rogie
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 8 septembre 1945,
Palmarolle (Québec)
Joueur retraité
Position Gardien de but
Attrapait de la gauche
A joué pour As de Québec
Canadiens de Montréal
Kings de Los Angeles
Red Wings de Détroit
Bruins de Boston
Carrière pro. 1966 – 1982

Rogatien « Rogie » Vachon (né le 8 septembre 1945 à Palmarolle, Québec au Canada) est un joueur de hockey québécois. Il a évolué pendant 17 saisons à titre de gardien de but dans la Ligue nationale de hockey, évoluant successivement pour les Canadiens de Montréal, les Kings de Los Angeles, les Red Wings de Détroit et les Bruins de Boston.

Au cours de ses six saisons à Montréal, Vachon a remporté trois coupes Stanley (1968, 1969, 1971) et il a partagé le trophée Vézina, décerné au meilleur gardien de but de la LNH avec Gump Worsley en 1968. Il a participé trois fois au Match des étoiles de la LNH.

Il est échangé aux Kings de Los Angeles le 4 novembre 1971 où il jouera pendant sept saisons. Il est un élément important des premières années d'histoire des Kings qui ont retiré son numéro, le 30, en 1985. Il a terminé sa carrière au terme de la saison 1981-1982 en jouant deux saisons pour Détroit et Boston. Il a disputé 795 parties en carrière. Sa fiche est de 355 victoires, 291 défaites et 127 matches nuls, avec une moyenne de buts alloués de 2,99. Après sa retraite, Vachon a occupé différentes fonctions au sein de l'organisation des Kings.

Gardien de petite taille, connu pour ses réflexes rapides et sa capacité à capter les rondelles, Vachon était l'un des meilleurs gardiens de son époque. Il a notamment participé à la victoire de l'équipe canadienne lors de la première présentation de la Coupe Canada en 1976: il établit une impressionnante moyenne de 1,39 buts par match, remportant six victoires, dont deux blanchissages, et ne subissant qu'une défaite.

Liens externes[modifier | modifier le code]