Duncan Keith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Duncan Keith

Photographie de Keith avec le maillot rouge du Canada

Keith avec l'équipe du Canada en 2012

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 16 juillet 1983,
Winnipeg (Canada)
Joueur
Position Défenseur
Tire de la gauche
Équipe LNH Blackhawks de Chicago
A joué pour LAH
Admirals de Norfolk
Repêc. LNH 54e choix au total, 2002
Blackhawks de Chicago
Carrière pro. Depuis 2003

Duncan Keith (né le 16 juillet 1983 à Winnipeg, dans la province du Manitoba au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace canadien[1]. Il est l'assistant capitaine des Blackhawks de Chicago.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Keith passa sa carrière junior dans la NCAA avec les Spartans de Michigan State. En décembre 2002, il quitta les Spartans en cours de saison pour se joindre au Rockets de Kelowna de la Ligue de hockey de l'Ouest. Les Rockets ont remporté la Coupe Ed Chynoweth. La saison suivante marqua son entrée dans le monde professionnel avec les Admirals de Norfolk de la Ligue américaine de hockey. Les Admirals étant le club-école des Blackhawks de Chicago, équipe avec laquelle il réussit à se tailler un poste lors de la saison 2005-06. En 2010, il fait partie de l'équipe canadienne de hockey aux Jeux olympiques de Vancouver, avec laquelle il remportera la médaille d'or. La même année, il aide Chicago à remporter la Coupe Stanley face aux Flyers de Philadelphie, 4-2. Il réalise 1 but et 6 assistances durant ces finales. Après 2 échecs en 2011 et 2012, il connait à nouveau la joie d'être champion, toujours avec les Blackhawks, en 2013. Chicago dispose des Bruins de Boston 4-2. Duncan réalise 2 assistances durant ces finales. Keith se distingue essentiellement sur ses qualités défensives, ce qui lui vaut 2 Trophée James Norris en 2010 et 2014. En 2014, il remporte à nouveau l'or pour ses deuxièmes Jeux Olympiques avec la sélection canadienne, emmenée par Sidney Crosby et son capitaine en club, Jonathan Toews. Ils battent les Suèdois, champions du monde en titre, 3-0.

Statistiques en carrière[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1999-2000 Predators de Penticton BCHL 44 51 57 108 45 - - - - -
2000-2001 Panthers de Penticton BCHL 60 18 64 82 61 - - - - -
2001-2002 Spartans de Michigan State NCAA 41 3 12 15 18 - - - - -
2002-2003 Spartans de Michigan State NCAA 15 3 6 9 8 - - - - -
2002-2003 Rockets de Kelowna LHOu 37 11 35 46 60 19 3 11 14 12
2003-2004 Admirals de Norfolk LAH 75 7 18 25 44 8 1 1 2 6
2004-2005 Admirals de Norfolk LAH 79 9 17 26 78 6 0 0 0 14
2005-2006 Blackhawks de Chicago LNH 81 9 12 21 79 - - - - -
2006-2007 Blackhawks de Chicago LNH 82 2 29 31 76 - - - - -
2007-2008 Blackhawks de Chicago LNH 81 12 20 32 56 - - - - -
2008-2009 Blackhawks de Chicago LNH 77 8 36 44 60 17 0 6 6 10
2009-2010 Blackhawks de Chicago LNH 82 14 55 69 51 22 2 15 17 10
2010-2011 Blackhawks de Chicago LNH 82 7 38 45 22 7 4 2 6 6
2011-2012 Blackhawks de Chicago LNH 74 4 36 40 42 6 0 1 1 2
2012-2013 Blackhawks de Chicago LNH 47 3 24 27 31 22 2 11 13 18
2013-2014 Blackhawks de Chicago LNH 79 6 55 61 28 19 4 7 11 8
Totaux LNH 686 65 305 370 445 93 12 42 54 54

Internationales[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Évènement PJ B A Pts +/- Pun Résultat
2008 Championnat du monde 9 0 2 2 6 médaille d'argent Médaille d'argent
2010 Jeux olympiques 7 0 6 6 2 Or Médaille d'or
2012 Championnat du monde 8 1 10 11 +7 0 Cinquième place
2014 Jeux olympiques 6 0 1 1 4 Or Médaille d'or

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Duncan Keith, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 30 juin 2011)
  2. (en) « Duncan Keith hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.