Flyers de Philadelphie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Flyer.

Flyers de Philadelphie

alt=Description de l'image Logo Flyers Philadelphie.svg.
Fondé en 1967
Siège Flag of Philadelphia, Pennsylvania.svg Philadelphie,
Drapeau de la Pennsylvanie Pennsylvanie,
Drapeau des États-Unis États-Unis
Patinoire (aréna) Wells Fargo Center
19 519 places
Couleurs Orange, noir, blanc
                 
Ligue Ligue nationale de hockey
Association Association de l'Est
Division Division Métropolitaine
Capitaine Claude Giroux
Capitaines adjoints Kimmo Timonen
Entraîneur-chef Craig Berube
Entraîneur(s) associé(s) Ian Laperrière
Joe Mullen
John Paddock
Jeff Reese
Directeur général Ron Hextall
Président Paul Holmgren
Propriétaire Comcast Spectacor
Équipe(s) affiliée(s) Phantoms de Lehigh Valley (LAH)
Royals de Reading (ECHL)
Site web http://flyers.nhl.com/

Les Flyers de Philadelphie (en anglais Philadelphia Flyers) sont une équipe professionnelle de hockey sur glace située à Philadelphie aux États-Unis et qui fait partie de la Ligue nationale de hockey. Fondée en 1967 lors du repêchage d'expansion de la LNH, l'équipe qui dispute ses matchs au Wells Fargo Center a remporté la Coupe Stanley à deux reprises en 1974 et 1975.

Historique détaillé[modifier | modifier le code]

Au début des années 1930, les Pirates de Pittsburgh de la LNH déménagent à Philadelphie et sont renommés Quakers ; après une seule saison où Philadelphie ne remporte que quatre de ses 44 matchs, les Quakers sont dissous par la ligue.

Avant la venue des Flyers en 1967, plusieurs équipes de circuits mineurs et professionnels ont œuvré à Philadelphie. Lorsque la LNH se met à la recherche de nouvelles villes pour son expansion de 1967, la planification d'un nouvel aréna majeur démarre. Aussitôt la franchise accordée à Bill Putnam et Jerry Wolman, ces derniers achètent les As de Québec de la Ligue américaine de hockey pour en faire leur club école.

Des problèmes financiers poussent Wolman à vendre 60 % de ses parts à Ed Snider. Bud Poile est nommé premier directeur général et Keith Allen, entraîneur. Les deux gardiens de but, Doug Favell et Bernard Parent, qui sont repêchés via le repêchage d'expansion, terminent cette première saison au troisième rang de la LNH au niveau des buts accordés. Lors de ce repêchage sont aussi sélectionnés Ed Van Impe, John Miszuk, Lou Angotti, Pat Hannigan, Joe Watson, Gary Dornhoefer et Forbes Kennedy. À ces joueurs repêchés s'ajoutent des signatures d'agents libres tels Jean Gauthier, Leon Rochefort et Brit Selby, tandis que Claude Laforge, John Hanna, Simon Nolet, André Lacroix et Jean-Guy Gendron arrivent à Philadelphie en provenance des As de Québec.

Lors de la première saison, les Flyers terminèrent au premier rang de la division Ouest. Dans le dernier mois de la saison, le toit du Spectrum s'effondre après une tempête printanière et les Flyers doivent jouer leurs matchs locaux au Colisée de Québec. Les Blues de St-Louis les éliminent en sept rencontres lors de la première ronde des séries éliminatoires.

Après la saison 1971-1972, Ed Snider embauche Fred Shero comme d'entraîneur chef ; ce dernier met en place les « Broad Street Bullies » qui terrorisent leurs adversaires par leur jeu physique. De nouveaux visages prennent place dans l'alignement : Bill Barber et Rick MacLeish rejoignent Ed Van Impe, Bobby Clarke, Barry Ashby et Bernie Parent. La saison 1973-1974 marque le début de la domination des Flyers qui accèdent à trois finales consécutives de la Coupe Stanley, gagnant le championnat lors des deux premières occasions. Bernie Parent se voit remettre le Trophée Conn Smythe à chaque fois. Trois saisons après, les Flyers retrouvent la finale en 1980, mais sont vaincus par les Islanders de New York qui remportent la première de leurs quatre Coupes Stanley consécutives. Bobby Clarke annonce sa retraite suite à la saison 1983-1984 et est nommé directeur général de l'équipe quelques mois plus tard. La saison suivante marque l'émergence d'un jeune gardien suédois, Pelle Lindbergh, qui remporte ensuite le Trophée Vézina. Malgré la perte de Clarke, les Flyers marquent 113 points et accèdent à la finale où ils s'inclinent face aux Oilers d'Edmonton. En novembre 1985, Pelle Lindbergh se tue dans un accident de voiture après une séance d'entraînement des Flyers. Il est remplacé par Bob Froese et, malgré cette perte, les Flyers connaissent une autre bonne saison sous la gouverne de l'entraîneur Mike Keenan. Les Flyers, emmenés par Brian Propp, Tim Kerr, Mark Howe, Ilkka Sinisalo ou Dave Poulin s'inclinent face aux Rangers de New York en première ronde des séries éliminatoires.

En 1986-1987, un jeune gardien issu de leur filiale des Bears de Hershey, Ron Hextall, devient le numéro un de l'équipe et les Flyers retrouvent la finale. Ils s'inclinent à nouveau contre les Oilers d'Edmonton mais Hextall remporte néanmoins le trophée Conn Smythe. La saison suivante, les Flyers perdent en première ronde face aux Capitals de Washington et Keenan est remplacé par Paul Holmgren. Ce dernier mène les Flyers à la finale d'Association en 1989 où ils sont éliminés par les Canadiens de Montréal. En 1989-1990, les Flyers ratent les séries pour la première en 18 ans ; Bobby Clarke part pour le Minnesota et Russ Farwell le remplace. Après une autre absence des séries en 1991 et un lent début de saison 1991-1992, Holmgren est congédié et plusieurs se succèdent ensuite derrière le banc des Flyers : entre 1992 et 2002, Bill Dineen, Terry Simpson, Terry Murray, Wayne Cashman, Roger Neilson, Craig Ramsey et Bill Barber sont tour à tour nommés à ce poste.

Eric Lindros, repêché par les Nordiques de Québec, refuse de rejoindre les Nordiques et est échangé aux Flyers en retour de Peter Forsberg, Steve Duchesne, Kerry Huffman, Mike Ricci, Ron Hextall, deux premiers choix de repêchage des Flyers, (Jocelyn Thibault), 15 000 000 dollars et des considérations futures (Chris Simon). Lors de sa première saison avec Philadelphie en 1992-1993, Lindros marque 41 buts en 61 matchs, mais les Flyers ratent les séries pour une 4e année consécutive malgré les contributions significatives de Mark Recchi et Rod Brind'Amour. L'année suivante, ils sont encore une fois éliminés des séries et Bobby Clarke revient à Philadelphie en tant que directeur général et succède à Farwell. À l'aube de la saison écourtée par le lock out en 1994-1995, Clarke nomme Terry Murray entraîneur chef et acquière John Leclair, Eric Desjardins et Gilbert Dionne des Canadiens de Montréal contre Mark Recchi. Les années suivantes sont marquées par les nombreuses blessures de Lindros. LeClair devient le premier compteur de 50 buts en une saison des Flyers depuis Tim Kerr, performance qu'il trois fois. Malgré de bonnes saisons régulières, les Flyers ne parviennent pas à remporter la Coupe Stanley et les entraîneurs se succèdent à la tête de l'équipe. De même, de nombreux gardiens se suivent devant les filets de l'équipe : entre 1998 et 2004, Hextall, John Vanbiesbrouck, Brian Boucher, Roman Čechmánek, Sean Burke et Robert Esche occupe le poste de gardien numéro un. En 2000, Lindros est échangé aux Rangers de New York, laissant la tâche à LeClair, Recchi, Keith Primeau, Simon Gagné et Éric Desjardins de garder l'équipe au sommet. Lors des saisons suivantes, les Flyers recrutent de nombreux joueurs autonomes : Jeremy Roenick signe en 2001 et Tony Amonte est obtenu de Phoenix à la fin de la saison 2002-2003. Après une autre bonne saison sous les ordres de Ken Hitchcock en 2003-2004, les Flyers s'inclinent en finale d'Association face au futur champion de la coupe Stanley, le Lightning de Tampa Bay.

La saison 2006-2007 reste dans l'histoire des Flyers comme l'une des plus médiocres. En effet, l'équipe dirigée par Ken Hitchcock, remplacé par John Stevens en début d'année, établit plusieurs records d'équipe, dont le plus grand nombre de défaites (48), la plus petite récolte de points (56), le plus de défaites consécutives (10) et le plus de défaites consécutives à domicile (12). Ils battent également le record de la LNH pour la plus importante régression entre deux saisons : de 101 points et le titre de la division Atlantique en 2005-2006, Philadelphie descend à seulement 56 points au dernier rang de la ligue lors de la dernière saison.

Lors de la saison 2009-2010, les Flyers deviennent la troisième équipe seulement, après les Maple Leafs de Toronto en 1942 et les Islanders de New York en 1975, à remporter une série jouée au meilleur des 7 matchs après avoir perdu les trois premières rencontres. Ils réussissent cet exploit contre les Bruins de Boston en demi-finale d'Association[1]. Ils atteignent la finale de la Coupe Stanley qu'ils perdent 4 parties à 2 face aux Blackhawks de Chicago.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Pour modifier l'effectif, suivez ce lien
Effectif[2]
No Nom Nat. Position Arrivée Salaire
29 Emery, RayRay Emery Drapeau : Canada Gardien 2013 - Agent libre 1 000 000 $
35 Mason, SteveSteve Mason Drapeau : Canada Gardien 2013 - Blue Jackets de Columbus 4 100 000 $
5 Coburn, BraydonBraydon Coburn Drapeau : Canada Défenseur 2007 - Thrashers d'Atlanta 4 500 000 $
8 Grossmann, NicklasNicklas Grossmann Drapeau : Suède Défenseur 2012 - Stars de Dallas 3 500 000 $
Schultz, NickNick Schultz Drapeau : Canada Défenseur 2014 - Agent libre 1 250 000 $
15 Del Zotto, MichaelMichael Del Zotto Drapeau : Canada Défenseur 2014 - Agent libre 1 300 000 $
20 Pronger, ChrisChris Pronger Drapeau : Canada Défenseur 2009 - Ducks d'Anaheim 4 921 429 $
22 Schenn, LukeLuke Schenn Drapeau : Canada Défenseur 2012 - Maple Leafs de Toronto 3 600 000 $
32 Streit, MarkMark Streit Drapeau : Suisse Défenseur 2013 - Agent libre 5 250 000 $
44 Timonen, KimmoKimmo TimonenA Drapeau : Finlande Défenseur 2007 - Predators de Nashville 2 000 000 $
47 MacDonald, AndrewAndrew MacDonald Drapeau : Canada Défenseur 2014 - Islanders de New York 5 000 000 $
10 Schenn, BraydenBrayden Schenn Drapeau : Canada Centre 2011 - Kings de Los Angeles 2 500 000 $
12 Raffl, MichaelMichael Raffl Drapeau : Autriche Ailier gauche 2013 - Agent libre 1 100 000 $
14 Couturier, SeanSean Couturier Drapeau : Canada Centre 2011 - Repêchage 1 750 000 $
17 Simmonds, WayneWayne Simmonds Drapeau : Canada Ailier droit 2011 - Kings de Los Angeles 3 975 000 $
18 Umberger, R. J.R. J. Umberger Drapeau : États-Unis Centre 2014 - Blue Jackets de Columbus 4 600 000 $
24 Read, MattMatt Read Drapeau : Canada Ailier droit 2011 - Agent libre 3 625 000 $
25 White, RyanRyan White Drapeau : Canada Centre 2014 - Agent libre 575 000 $
28 Giroux, ClaudeClaude GirouxC Drapeau : Canada Ailier droit 2006 - Repêchage 8 275 000 $
36 Rinaldo, ZacZac Rinaldo Drapeau : Canada Centre 2008 - Repêchage 750 000 $
37 Rosehill, JayJay Rosehill Drapeau : Canada Ailier gauche 2013 - Agent libre 675 000 $
40 Lecavalier, VincentVincent Lecavalier Drapeau : Canada Centre 2013 - Agent libre 4 500 000 $
93 Voráček, JakubJakub Voráček Drapeau : République tchèque Ailier droit 2011 - Blue Jackets de Columbus 4 250 000 $
Gill, HalHal Gill Drapeau : États-Unis Défenseur 2013 - Agent libre 700 000 $

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente les statistiques des joueurs de l'histoire de la franchise ayant dépassé le cap des 480 points en carrière avec les Flyers de Philadelphie. Les statistiques sont mises à jour à la fin de la saison 2012-2013[3].

Joueur PJ B A Pts
Clarke, BobbyBobby Clarke 1 144 358 852 1 210
Barber, BillBill Barber 903 420 463 883
Propp, BrianBrian Propp 790 369 479 848
MacLeish, RickRick MacLeish 741 328 369 697
Lindros, EricEric Lindros 486 290 369 659
Kerr, TimTim Kerr 601 363 287 650
LeClair, JohnJohn LeClair 649 333 310 643
Recchi, MarkMark Recchi 602 232 395 627
Brind'Amour, RodRod Brind'Amour 633 235 366 601
Gagné, SimonSimon Gagné 691 264 271 535
Dornhoefer, GaryGary Dornhoefer (en) 725 202 316 518
Leach, ReggieReggie Leach 606 306 208 514
Tocchet, RickRick Tocchet 621 232 276 508
Howe, MarkMark Howe 594 138 342 480
Desjardins, ÉricÉric Desjardins 738 93 303 396
Richards, MikeMike Richards 453 133 216 349
Carter, JeffJeff Carter 461 181 162 343
Giroux, ClaudeClaude Giroux 333 91 200 291
Knuble, MikeMike Knuble 338 118 111 229

Capitaines[modifier | modifier le code]

Choix de premier tour[modifier | modifier le code]


Numéros retirés[modifier | modifier le code]

Entraîneurs chefs[modifier | modifier le code]

Membres du Temple de la renommée[modifier | modifier le code]

Records d'équipe[modifier | modifier le code]

Saison[modifier | modifier le code]

Nom du record Saison Nb de matchs Record
Plus haut total de points 1975-76 80 118 points
Plus bas total de points 2006-07 82 56 points
Plus grand nombre de victoires 1984-85
1985-86
80 53 victoires
Plus petit nombre de victoires 1969-70 76 17 victoires
Plus grand nombre de matchs nuls 1969-70 76 24 nuls
Plus petits nombre de matchs nuls 1985-86 80 4 nuls
Plus grand nombre de défaites 2006-07 82 48 défaites
Plus petit nombre de défaites 1979-80 80 12 défaites
Plus de buts marqués 1983-84 80 350 buts
Moins de buts marqués 1967-68 74 173 buts
Plus de buts concédés 1992-93 84 319 buts
Moins de buts concédés 1973-74 84 164 buts

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Les Flyers complètent leur come-back, article sur le site officiel de la LNH.
  2. Effectif des Flyers de Philadelphie sur flyers.nhl.com
  3. (en) P. Anson, « Flyer Scoring Records », sur www.flyershistory.com (consulté le 12 juin 2010).
  4. a, b, c et d Flyers History - All Time Retired Numbers
  5. Mark Howe's Number Retired Video
  6. Wayne Gretzky's bio

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]