Ray Emery

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ray Emery (né le 28 septembre 1982 à Hamilton, dans la province de l'Ontario au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace canadien évoluant pour les Blackhawks de Chicago [3].

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En 1999, il débute en ligue mineure dans la Ligue de hockey de l'Ontario avec les Greyhounds de Sault Ste. Marie. Il est choisi par les Sénateurs d'Ottawa au repêchage d'entrée dans la LNH 2001 au quatrième tour en 99e position. La saison suivante, il débute en professionnel avec les Senators de Binghamton de la Ligue américaine de hockey et fait ses premières apparitions avec Ottawa dans la Ligue nationale de hockey. En 2006-2007, Emery mène les Sénateurs en finale de la Coupe Stanley remportée par les Ducks d'Anaheim.

Suite à divers écarts dont des retards à l'entrainement[4], il est soumis au ballotage en juin 2008 par son équipe[5]. Aucune franchise ne l'ayant réclamé, il devient agent libre le 1er juillet 2008[6].

En juillet 2008, trois équipes de la LNH seulement ayant manifesté de l'intérêt pour lui, il signe un contrat d'un an d'une valeur de 2 millions de dollars avec l'Atlant Mytichtchi pour la saison 2008-2009 dans la Ligue continentale de hockey[7]. Il partage son temps de glace avec Vitaly Kolesnik.

Il revient dans la LNH pour la saison 2009-2010 en signant un contrat d'un an avec les Flyers de Philadelphie pour 1,5 million de dollars, avec pour but de prendre la place de Martin Biron. Au cours de cette saison, il souffre d'une nécrose avasculaire et doit subir une opération à une hanche, qui met fin à sa saison vers mars 2010[8].

Après des mois de réhabilitation, il signe le 7 février 2011 un contrat d'une saison à deux volets avec les Ducks d'Anaheim[9]. Il est assigné au club-école de l'équipe, le Crunch de Syracuse de la LAH, et après trois matchs, il est rappelé le 23 février par les Ducks[10] et le 13 mars contre les Coyotes de Phoenix, il joue son premier match dans la LNH depuis février 2010[11]. Il joue 10 matchs en saison regulière pour sept victoires et deux défaites et aide l'équipe à faire les séries éliminatoires. En raison de son retour au jeu et sa persévérance, il est nominé pour le trophée Bill Masterton, trophée finalement remis à son ancien coéquipier des Flyers Ian Laperrière[12].

Le 24 juin 2013, il remporte la Coupe Stanley 2013 avec les Blackhawks de Chicago. Cette saison même, Emery ainsi son coéquipier Corey Crawford remportent à deux le trophée William M. Jennings remis annuellement au gardien de but ayant encaissé le moins de buts durant la saison regulière.

Le 5 juillet 2013, il revient aux Flyers de Philadelphie pour une saison.

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ray Emery: Former Ottawa Senator 'Razor's Hummer Impounded and Future Outlook », sur Bleacher Report (consulté le 26 février 2013)
  2. (en) « Emery gets an earful », sur SLAM! Sports (consulté le 26 février 2013)
  3. (en) Fiche de carrière sur www.hockeydb.com
  4. (fr) Ray Emery indispose son équipe sur www.rds.ca.
  5. (fr) Emery au ballotage sur www.rds.ca.
  6. (fr) Emery libre comme l'air sur www.rds.ca.
  7. (en) Emery quitte vers la Russie sur le www.RDS.ca.
  8. (en) « Emery Out for the Season », sur flyers.nhl.com,‎ 2 mars 2010 (consulté le 30 janvier 2015).
  9. (en) La Presse Canadienne, « Les Ducks d'Anaheim offrent un contrat à deux volets au gardien Ray Emery », sur NHL.com,‎ 7 février 2011 (consulté le 30 janvier 2015).
  10. (en) http://ducks.nhl.com/club/news.htm?id=553867
  11. (en) http://www.nhl.com/gamecenter/en/recap?id=2010021037
  12. (fr) http://www.rds.ca/hockey/lnh/corey-perry-est-le-joueur-par-excellence-1.419461