Jonathan Toews

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toews.

Jonathan Toews

Description de l'image  Jonathan Toews.JPG.
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 29 avril 1988,
Winnipeg (Canada)
Joueur
Position Centre
Tire de la gauche
Équipe LNH Blackhawks de Chicago
Repêc. LNH 3e choix au total, 2006
Blackhawks de Chicago
Carrière pro. Depuis 2007

Jonathan Bryan Toews (né le 29 avril 1988 à Winnipeg au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace canadien. Il est Franco-Manitobain, sa mère étant originaire de Sainte-Marie, en Beauce, au Québec. Il a un frère, David, lui aussi joueur de centre.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En 2005, il débute sa carrière avec l'Université du Dakota du Nord dans la NCAA. Il est choisi en 3e position lors du repêchage d'entrée dans la LNH 2006 par les Blackhawks de Chicago. Le 16 mai 2007, Jonathan Toews signe son premier contrat dans la Ligue nationale de hockey avec les Blackhawks. À sa première saison en 63 rencontres, il compte 24 buts et 30 assistances pour un total de 54 points, performance qui lui vaut une nomination pour le trophée Calder avec Nicklas Backstrom et Patrick Kane.

Le 18 juillet 2008, il est nommé capitaine des Blackhawks[1]. Il réalise son premier tour du chapeau en séries éliminatoires lors du cinquième match de la demi-finale de conférence contre les Canucks de Vancouver lors de la victoire des Blackhawks 7 à 4.

Lors de la saison 2009-10, il gagne le trophée Conn Smythe du meilleur joueur des séries éliminatoires (7 buts et 22 assistances soit 29 points) et remporte la Coupe Stanley avec les Blackhawks. À 22 ans, il devient le plus jeune joueur à devenir membre du Triple Gold Club des joueurs ayant remporté à la fois le championnat du monde, les Jeux olympiques et la Coupe Stanley. Il réalise sa meilleure saison statistiquement en 2010-2011 (32 buts et 44 assistances soit 76 points) mais les Blackhawks, n'accrochant qu'au dernier match leur billet pour les playoffs, se font éliminer 4-3 par Vancouver après avoir été mené 3-0 au premier tour. Il obtient au terme de la saison, une nomination pour le trophée Franck J. Selke[2].

Il est sur la couverture de NHL 11 de la série NHL d'EA Sports et succède à son coéquipier Patrick Kane.

La saison raccourcie 2012-2013 est excellente pour Chicago, qui finit 1er de la conférence Ouest. Le 23 février 2012, il est impliqué dans un accident routier avec sa Mercedes. Le capitaine des Blackhawks est légèrement blessé au haut du corps[3]. En conséquence, Toews manque une partie de la saison régulière, finissant celle-ci avec 23 buts et 25 assistances soit 48 points pour 47 matchs joués. Il est, par ailleurs, récompensé de ses efforts défensifs pour un attaquant par le Trophée Frank J. Selke. Les Blackhawks accèdent à la finale de la Coupe Stanley qu'ils remportent 4-2 face à Boston. C'est la deuxième Coupe Stanley de la carrière de Toews.

Lors de la saison 2013-2014, il marque 28 buts et 40 assistances soit 68 points en 76 matchs[4]. Lors du premier tour des Séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, il inscrit le but victorieux du 5e match en prolongation alors que les 2 équipes sont à égalité 2 matchs partout dans la série[5]. Au 2e tour, il marque à nouveau le but victorieux dans le cinquième match face à Minnesota[6]. Il inscrit notamment un doublé lors du 3e match de la finale d'association que les Blackhawks perdent 4-3 face aux Kings de Los Angeles[7]. Ses qualités défensives pour un attaquant sont à nouveau remarquées, ce qui lui vaut une 3e nomination pour le trophée Franck J. Selke, finalement remporté par Patrice Bergeron[8]. Preuve de son important leadership, il est nominé pour la 2e année de suite pour le trophée Mark Messier[9] mais ne le remporte à nouveau pas.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il représente l'équipe canadienne en compétitions internationales. Avec celle-ci, il prend part au championnat du monde junior de hockey sur glace de 2006, 2007 ainsi qu'au championnat du monde 2007 et 2008 et remporte la médaille d'or lors des Jeux olympiques 2010 et des Jeux olympiques 2014. Lors du tournoi de 2010, tournoi au terme duquel il est nommé meilleur attaquant[10], il ne marque qu'un seul but, celui de l'ouverture du score lors de la finale face aux États-Unis. En 2014, il ne marque également qu'un seul but et c'est aussi celui de l'ouverture du score de la finale, cette fois face à la Suède[11].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[12]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2005-2006 Université du Dakota du Nord NCAA 41 21 17 38 22
2006-2007 Université du Dakota du Nord NCAA 34 18 28 46 10
2007-2008 Blackhawks de Chicago LNH 64 24 30 54 44
2008-2009 Blackhawks de Chicago LNH 82 34 35 69 51 17 7 6 13 26
2009-2010 Blackhawks de Chicago LNH 76 25 43 68 47 22 7 22 29 4
2010-2011 Blackhawks de Chicago LNH 80 32 44 76 26 7 1 3 4 2
2011-2012 Blackhawks de Chicago LNH 59 29 28 57 28 6 2 2 4 6
2012-2013 Blackhawks de Chicago LNH 47 23 25 48 27 23 3 11 14 18
2013-2014 Blackhawks de Chicago LNH 76 28 40 68 26 19 9 8 17 8
Totaux LNH 484 195 245 440 249 94 29 52 81 64

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Toews 34e capitaine de l'équipe de Chicago, article sur http://blackhawks.nhl.com.
  2. http://www.indianheadnation.com/main/featured/news/jonathan-toews-awarded-the-frank-j-selke-trophy
  3. « Jonathan Toews impliqué dans un accident », sur La Presse,‎ 23 février 2012 (consulté le 27 octobre 2012)
  4. http://www.nhl.com/ice/player.htm?id=8473604
  5. https://sports.yahoo.com/news/toews-lifts-blackhawks-past-blues-071708831--nhl.html
  6. http://minnesota.cbslocal.com/2014/05/11/toews-helps-blackhawks-beat-wild-2-1-in-game-5/
  7. http://www.nhl.com/ice/fr/player.htm?id=8473604&season=20132014&view=log
  8. https://sports.yahoo.com/blogs/puck-daddy/selke-trophy-finalists--patrice-bergeron-vs--anze-kopitar-vs--jonathan-toews-155537182.html
  9. http://www.nhl.com/ice/news.htm?id=717060
  10. (en) Fiche de Jonathan Toews aux olympiques
  11. http://www.eurosport.fr/hockey-sur-glace/jeux-olympiques-sotchi/2013-2014/jo-sotchi-2014-le-canada-surclasse-la-suede-3-0-et-consderve-son-titre_sto4149110/story.shtml
  12. (en) « Jonathan Toews hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.