Bataille de Changsha (1944)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bataille de Changsha.
Quatrième bataille de Changsha
Informations générales
Date mai à août 1944
Lieu Changsha, Liuyang et Hengyang, Hunan, Chine
Issue victoire japonaise
Belligérants
Drapeau de la République de Chine République de Chine Drapeau : Japon Empire du Japon
Forces en présence
400 000 hommes 360 000 hommes
Pertes
67 000 tués, blessés ou capturés, dont 17 000 à Hengyang 25 000 tués, dont 20 000 à Hengyang
Guerre sino-japonaise (1937-1945)
Batailles
Seconde Guerre mondiale : batailles de la Guerre sino-japonaise

Incident du pont Marco Polo · Shanghai · Taiyuan · Xinkou · Pingxingguan · Taierzhuang · Xuzhou · Nankin : bataille, massacre · Wuhan · Nanchang · Khalkhin Gol · Suixian-Zaoyang · Changsha (1re) · Guangxi · Henan · Zaoyang-Yichang · Cent régiments · Shanggao · Sud-Shanxi · Changsha (2e) · Pacification du Mandchoukouo · Changsha (3e) · Hubei · Changde · Ichi-Go · Changsha (4e) · Guilin-Liuzhou · Reconquête chinoise


Guerre du Pacifique


Front d'Europe de l'ouest


Front d'Europe de l'est


Campagnes d'Afrique, du Moyen-Orient et de Méditerranée


Bataille de l'Atlantique


Théâtre américain

Coordonnées 28° 12′ 00″ N 112° 58′ 00″ E / 28.2, 112.96666728° 12′ 00″ Nord 112° 58′ 00″ Est / 28.2, 112.966667  

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Changsha (1944).

La Quatrième bataille de Changsha, également appelée Bataille de Changsha-Hengyang, a eu lieu en 1944 pendant la guerre sino-japonaise, opposant l'Armée impériale japonaise et l'Armée nationale révolutionnaire chinoise, dans le cadre de l'offensive majeure exécutée par les japonais sous le nom d'Opération Ichi-Go.

Après trois tentatives malheureuses pour prendre la ville, dont la dernière en 1942, les Japonais changèrent de tactique et décidèrent de prendre Liuyang pour couper toute possibilité de retraite aux troupes chinoises. L'Armée impériale encercla ensuite Changsha en neutralisant les troupes chinoises dans les montagnes du district de Yuelu. Le général chinois Zhang De-neng donna l'ordre d'évacuer la ville.

Le combat se déplaça alors à Hengyang, où les affrontements durèrent 47 jours. Les Japonais parvinrent à prendre également Hengyang, mais cette victoire s'avéra très coûteuse en vies humaines et ne leur permit pas d'améliorer significativement leur contrôle sur la région. Au contraire, les Chinois continuèrent à gagner du terrain dans le nord-est du pays.

Tchang Kaï-Chek ordonna plus tard l'exécution de Zhang De-neng pour avoir évacué Changsha.