Changsha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Changsha
长沙
Image illustrative de l'article Changsha
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province Hunan
Statut administratif Ville-préfecture
Maire Tan Zhongchi
Code postal Ville : 410000[1]
Code aéroport CSX
Indicatif 0731[1]
Démographie
Population 7 044 118 hab. (2010)
Densité 596 hab./km2
Géographie
Coordonnées 28° 12′ 00″ N 112° 58′ 00″ E / 28.2, 112.966667 ()28° 12′ 00″ Nord 112° 58′ 00″ Est / 28.2, 112.966667 ()  
Superficie 1 181 800 ha = 11 818 km2
Températures
moyennes
Ville de Changsha :
mois le plus froid +4,7 °C
mois le plus chaud +29,4 °C
annuelles +17,3 °C
Pluviométrie 1365,5 mm
Divers
PIB total 374,4 milliards de yuans (2008) Soit: 54,8 Milliards $
PIB par habitant 56 620 yuans (2008) Soit: 8289 $
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Changsha

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Changsha
Liens
Site web www.changsha.gov.cn

Changsha (长沙 ; pinyin : Chángshā ; littéralement : long sable) est la capitale de la province chinoise du Hunan. Elle est située à l'est du Hunan, au bord de la rivière Xiang dont la longue île sablonneuse lui a donné son nom.

Cette ville est aussi symbolique de la naissance du communisme chinois, car, si celui-ci a pris ses bases théoriques en France, avec des membres importants comme Deng Xiaoping ou Zhou Enlai, Chen Yi, Cai Hesen, Li Lisan, Zhao Shiyan (en), Li Weihan, étant partis y étudier dans les années 1920[2] ou en Russie, c'est ici qu'a commencé la guerre civile qui a mené la seconde révolution chinoise jusqu'à la République populaire de Chine, le 1er octobre 1949. Cette ville présente quelques lieux liés à la lutte entre les Parti communiste chinois et le Kuomintang (parti nationaliste chinois), ainsi que quelques lieux de pèlerinage pour les nostalgiques de Mao Zedong. Mao a passé sa jeunesse à l'école de Changsha Shifan pendant quelques années. Il y a rencontré sa première femme, qui plus tard fut tuée dans cette même ville par le parti nationaliste.

La ville est volontairement incendiée en 1938 par le Kuomintang dirigé par Tchang Kaï-chek, pour empêcher les troupes japonaises de s'emparer de ses richesses, ce qui provoque la destruction total de son patrimoine historique vieux de 2 500 ans.

La ville a été le site d'une marche d'opposition au printemps 1989.

Climat[modifier | modifier le code]

Les températures moyennes de Changsha vont de +4,7 °C pour le mois le plus froid à +29,4 °C pour le mois le plus chaud, avec une moyenne annuelle de +17,3 °C ; la pluviométrie y est de 1 365,5 mm (chiffres arrêtés en 1988)[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Comme dans la plupart des provinces chinoises, l'ethnie principale du Hunan est constituée par les Han. Il existe également d'autres ethnies, en particulier dans l'ouest de la province: Tujia, Miao, Dong, et Yao. À Changsha même, la plupart des habitants sont des Han. Toutefois, comme Changsha est une capitale provinciale active, on peut croiser des gens de toutes origines. Par exemple, certains marchands de rue originaires de différentes régions ou provinces, comme des marchands musulmans, originaire de la Région autonome du Xinjiang. Ils sont présents à Changsha comme dans les autres grandes villes chinoises.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cai Hesen et Mao Zedong se retrouvent en 1914 dans la même classe d'une école normale à Changsha[4].

La ville fut pratiquement rasée par les incendies de 1938 causés par les bombardements nippons et la politique de terre brûlée de Tchang Kaï-chek
Article détaillé : Bataille de Changsha.

Au cours de la guerre sino-japonaise (1937-1945), la ville fut le théâtre d'une succession de violents affrontements culminant avec une importante défaite de l'armée impériale japonaise.

Culture[modifier | modifier le code]

Le musée de la province a été créé dans les années 1950 et est proche du Parc Lieshi. Il comporte une grande collection d’antiquités parmi lesquelles beaucoup ont un caractère spécial et un style unique. C’est une fenêtre par laquelle il est possible d'observer la culture du Hunan.

Les remparts Tianxin ont une histoire longue et épique. En 1938, ils ont été détruits dans un incendie. En 1983, le peuple de Changsha les a reconstruits au même endroit . Aujourd’hui, les visiteurs peuvent y voir un pavillon magnifique de trois étages, supporté par cinq colonnes.

La rue Taiping est le lieu idéal pour faire les courses. Des deux côtés de la rue, il y a beaucoup de magasins qui vendent des vêtements et des épiceries. Le coût de la consommation courante est un peu cher, mais les marchandises de la rue Taiping sont de bonne qualité et à prix modéré.

L’île de l’Orange Il y a une perle brillante au centre de la rivière Xiang. C’est l’île de l’Orange. Elle a une superficie de 6 km2. On peut faire une promenade le long de l’avenue plantée d’arbres. Au bout de la rue, on peut voir une statue de président Mao Zedong. Si vous voulez admirer le paysage de nuit, l’île de l’Orange vous accueille. Tous les week-ends, on organise une représentation des feux d’artifice.

La montagne Yuelu La montagne Yuelu est l'endroit idéal où les habitants de changsha aiment passer leur temps libre. Nous pouvons y trouver des étudiants, des vieillards, des amoureux… Les habitants de cette ville y portent une profonde affection.

L’événement culturel le plus célèbre est la fête de la musique. Chaque année, cette fête est organisée sur l’île de l’Orange. Il y a beaucoup de musique et certains musiciens jouent de la musique en tous genres.

Économie[modifier | modifier le code]

En 2008, le PIB total a été de 374,4 milliards de yuans (54,82 milliards $) et le PIB par habitant de 56 620 yuans (8 289 $)[5].

Le Musée provincial de Changsha

Changsha possède un aéroport (Datuopu ou Changsha Huanghua International Airport, code AITA : CSX).

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le building Sky City en projet, dont l'édification par le constructeur Broad Sustainable Building devait se terminer en mars 2013, sera avec ses 838 mètres de hauteur, la tour la plus haute du monde. Elle supplantera donc la Burj Khalifa de Dubaï (828 mètres) de 10 mètres. La tour devait être édifiée à la campagne[6] par assemblage d'éléments préfabriqués en un temps record de 3 mois[7]. En mai 2013, la durée annoncée est allongée à 7 mois : le permis a été reporté par les autorités locales pour des questions de sécurité, d'impact environnemental et de congestion[6], pour finalement débuter le 22 juillet 2013.

Transports[modifier | modifier le code]

Une première ligne de métro , la ligne n°2 a ouvert le 1er mai 2014, après une journée d'essai en avril de la même année.

Il est également possible de se déplacer dans la ville, en utilisant les nombreux bus, taxis, ou moto-taxis.

La gare de Hunan est la principale gare ferroviaire de la ville. On peut y prendre des trains classiques.

Les lignes à grande vitesse sont accessibles par la la gare Changsha Sud.

La ville est desservie par l'aéroport international de Changsha Huanghua (code AITA : HGH ; code OACI : ZSHC), situé à 20 Km du centre-ville.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

La ville-préfecture de Changsha exerce sa juridiction sur neuf subdivisions - cinq districts, une ville-district et trois xian :

  • le district de Yuelu - 岳麓区 Yuèlù Qū ;
  • le district de Furong - 芙蓉区 Fúróng Qū ;
  • le district de Tianxin - 天心区 Tiānxīn Qū ;
  • le district de Kaifu - 开福区 Kāifú Qū ;
  • le district de Yuhua - 雨花区 Yǔhuā Qū ;
  • la ville de Liuyang - 浏阳市 Liúyáng Shì ;
  • le xian de Changsha - 长沙县 Chángshā Xiàn ;
  • le xian de Wangcheng - 望城县 Wàngchéng Xiàn ;
  • le xian de Ningxiang - 宁乡县 Níngxiāng Xiàn.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Codes postaux et téléphoniques du Hunan, (en) China Zip Code/ Telephone Code, ChinaTravel
  2. « Week-end chinois à Montargis », Le Monde,‎ 26 mai 2005
  3. (en) Données climatiques pour 28°N 112°E, Historique des relevés météorologiques de Changsha
  4. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/oroc_0754-5010_1983_num_2_2_1049 Hesen Cai. Lettre de Cai Hesen à Mao Zedong (13 août 1920). In: Extrême-Orient, Extrême-Occident. 1983, no 2, L'idée révolutionnaire et la Chine : la question du modèle. p. 143-149. url : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/oroc_0754-5010_1983_num_2_2_1049 Consulté le 13 mars 2010
  5. (en) Market Profiles on Chinese Cities and Provinces (actualisation 08/2006)
  6. a et b « Le plus grand immeuble du monde sera chinois et à la campagne », Rue 89, à partir de Quartz (anglais),‎ 19 mai 2013 (lire en ligne).
  7. Site La Tribune

Sources[modifier | modifier le code]

  • Zhongguo wanquan lvyou ditu ce - Ouvrage collectif - ED. Hunan ditu chu ban she - 2006

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]