Wikipédia:Projets pédagogiques/Université de Montréal/SCI6305 H2018

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sous-page du projet pédagogique de l'Université de Montréal consacrée au cours SCI6305 - Bibliothèques publiques qui se tiendra à l'hiver 2018 dans la salle B-3255 du Pavillon Jean-Brillant à l'Université de Montréal.

Contexte[modifier le code]

Le cours SCI6305 H2018 vise à donner aux étudiants qui souhaitent faire une carrière dans une bibliothèque publique les connaissances générales et techniques nécessaires que doivent posséder les gestionnaires et les professionnels travaillant dans ce milieu avec une approche de bibliothéconomie critique.

L’approche pédagogique inclut des éléments théoriques et pratiques qui sont à acquérir par des lectures préparatoires, des travaux qui prendront la forme d’analyses, de contributions sur Wikipédia et des démarches de terrain.

Dans ce contexte, le projet pédagogique SCI6305 H2018 vise à permettre aux étudiant.e.s d'apprendre à utiliser Wikipédia en français en contribuant aux projets et aux articles de l'encyclopédie liés aux sciences de l'information et des bibliothèques.[1] Il permet aussi de participer à la construction de savoirs libres ou communs de la connaissance dans une perspective féministe et inclusive.

À ce titre, la pratique wikipédienne s'inscrit dans un mouvement plus large en sciences de l'information et des bibliothèques orienté sur la participation active, comme le suggère Kathleen de la Peña McCook :

« Wikipedia, the free encyclopedia built collaboratively using wiki software, is the most visited reference site on the web. Only 270 librarians identify as Wikipedians of 21,431,799 Wikipedians with named accounts. This needs to change. Understanding Wikipedia is essential to teaching information literacy and editing Wikipedia is essential to foster successful information-seeking behavior. Librarians who become skilled Wikipedians will maintain the centrality of librarianship to knowledge management in the 21st century—especially through active participation in crowdsourcing. Crowdsourcing is the online participation model that makes use of the collective intelligence of online communities for specific purposes in this case creating and editing articles for Wikipedia. »

Ressources[modifier le code]

Bibliographie[modifier le code]

  • Delsaut. Guy. (2017). Utiliser Wikipédia comme source d’information fiable. Klog. ISBN: 979-10-92272-12-3. Voir le compte-rendu publié par l'ASTED.
  • Villeneuve. Simon. (2017). Wikipédia en éducation. Guide pour une utilisation optimale de l'encyclopédie libre par les étudiants, enseignants et autres intervenants en éducation. Chicoutimi, 197 pp. Disponible sur le site des Classiques des sciences sociales.

Travaux pratiques[modifier le code]

TP1[modifier le code]

Initiation à la participation et à la contribution sur Wikipédia dans le cadre de l’événement #1bib1ref.

  • Objectifs : Se créer un compte et ajouter deux sources dans un article sur Wikipédia en étant connecté à ce compte.
  • Outil de chasse à la citation : https://tools.wmflabs.org/citationhunt/fr
  • Date de remise : Mardi le 30 janvier – 10 % de la note globale (travail individuel avec la possibilité de le faire en classe le 23 janvier).
  • Livrable : Inscrire le nom du compte du participant ou de la participante avec le lien des articles Wikipédia sourcés dans la sous-section : Participant.e.s et résultats (voir l'exemple ci-dessous).

Note : Vous pouvez inscrire #1bib1ref et #1lib1ref dans le résumé de la modification et partager sur Twitter le lien des articles sourcés avec les mots-clic #1lib1ref #1bib1ref #UdeM.

Participant.e.s et résultats[modifier le code]

  • Patricia Hernandez Lozano
    • 1. Ajout de la source : Baillargeon, Jean-Paul., Institut québécois de recherche sur la culture. et Chaire Fernand-Dumont sur la culture., Bibliothèques publiques et transmission de la culture à l'orée du XXIe siècle : actes du colloque tenu à la Bibliothèque Gabrielle-Roy les 5 et 6 mai 2003 à l'occasion du 30e anniversaire de fondation de l'ASTED et du 20e anniversaire de l'inauguration de la Bibliothèque Gabrielle-Roy, Éditions de l'IQRC, 2004 (ISBN 2892243432, OCLC 56062614, lire en ligne [archive]) dans l'article : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bibliothèque_Gabrielle-Roy
    • 2. Ajout de la source : Corbo, Claude, 1945-, Montreuil, Sophie, 1968-, Crevier, Isabelle et Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Bibliothèques québécoises remarquables (ISBN 9782924719251, OCLC 1010743527, lire en ligne [archive]) dans l'article : https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_Bibliothèque_du_Québec
  • Alexandra Tanguay:
    • Ajout de la source : Justin Jimenez, « South Korean Propaganda Blasts », Time,‎ 7 juin 2010 (ISSN 0040-781X, lire en ligne [archive]) dans l'article : https://fr.wikipedia.org/wiki/4Minute
    • Ajout de la source : Ha-young Choi for NK News et part of the North Korea network, « K-pop against Kim: the radio broadcasts that have incensed North Korea » [archive], sur the Guardian, 21 août 2015 (consulté le 29 janvier 2018) dans l'article : https://fr.wikipedia.org/wiki/4Minute
    • Ajout de la source : « Le théâtre Kabuki - patrimoine immatériel - Secteur de la culture - UNESCO », sur ich.unesco.org (consulté le 29 janvier 2018) dans l'article : https://fr.wikipedia.org/wiki/Kabuki
  • Fanie Parisien Lebeau
    • 1. Ajout de la source : « Da Vinci Code's Dan Brown donates 300,000 euros to Dutch library », Reuters,‎ thu jun 16 13:31:05 utc 2016 (lire en ligne [archive]) et de la phrase « Dan Brown, l'auteur du roman Da Vinci Code, a fait en 2016 un don de 300 000 euros à la bibliothèque pour l'aider à numériser une partie de sa collection. », incluant 2 hyperliens (Dan Brown et Da Vinci Code) dans l'article : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bibliotheca_Hermetica_Philosophica;
    • 2. Ajout de la source : ICI ARTV, « BD QC | Auteur - Leif-Tande », Saison 1,‎ Émission du 13 avril 2014 (lire en ligne [archive]) et de deux phrases (« Cet auteur est reconnu pour défier les mécaniques du neuvième art. Son album « Morlac », dans lequel le lecteur doit trouver son chemin dans un dédale de cases, en est un très bon exemple. ») ainsi qu'un hyperlien (neuviève art) dans l'article : https://fr.wikipedia.org/wiki/Leif_Tande

Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (Montréal) [Archives en ligne]. Consulté le 30 janvier 2018 (http://ssjb.com/remise-des-prix-harfang-et-autruche-2009-du-mouvement-montreal-francais/) dans l'article : https://fr.wikipedia.org/wiki/Monique_Giroux#cite_note-3

TP2[modifier le code]

Modification ou création d’une page sur Wikipédia portant sur un concept, un lieu, un événement ou une figure notable de la bibliothéconomie québécoise, canadienne ou internationale à l’aide d’une contribution de 400 mots. Date de remise le mardi 27 mars – 20 % de la note globale (travail en équipe de 2, possibilité de le faire seul.e).

Consignes[modifier le code]

Créez ou améliorez un article encyclopédique d'environ une page (approximativement 400 mots) concernant un des sujets proposés dans la liste des sujets. Pour réaliser cet objectif :

  • Inscrivez le nom des co-équipi.ère.er.s formant votre binôme à côté du sujet choisi dans la liste des sujets (section suivante). Informez votre enseignante par courriel de ce choix (noms des participant.e.s et sujet). Assurez-vous de travailler dans l'espace brouillon de l'un des membres du binôme : ceci vous permettra de vous approprier Wikipédia en rédigeant votre article sans préoccupation.
  • Trouvez des sources fiables portant sur le sujet.
  • Écrivez votre article en synthétisant bien le sujet avec ses caractéristiques ou ces aspects dans un style encyclopédique.
  • Citez adéquatement vos sources.
  • Trouvez (autant que possible) une image sur Wikimedia Commons permettant d'illustrer votre sujet.

Quand l'article, ou la section d'un article, sera complété, il sera publié, par l'enseignante, avec son historique de contribution (qui établit votre autorité) dans Wikipédia.

Liste de sujets[modifier le code]

OK

Note 1 : D'autres suggestions préparées par les bibliothécaires de BAnQ sont proposées sur cette page Wikipédia:Café des savoirs libres/BiblioMtl100.

Note 2 : Vous pouvez bien sûr choisir de créer ou d'améliorer la page de votre bibliothèque publique - elle en a probablement grand besoin, mais attention de bien justifier sa notoriété. Voir le cas de la bibliothèque de Brossard.

Critères d'évaluation[modifier le code]

  • Précision de l'article : 10
  • Qualité et diversité de la ou des sources : 10
  • Citations/traductions fidèles et adéquates de la ou des sources : 10
  • Respect des consignes : 10
  • Image-s : 10
  • Total : 50 points (ramené sur 20 points dans l'évaluation finale)

Participant.e.s[modifier le code]

TP3 : Liste des municipalités du Québec[modifier le code]

Les populations des municipalités en 2016 sont tirées du décret de population 2017 pris par le gouvernement du Québec, lequel est basé sur les estimations faites par l'Institut de la statistique du Québec et reflétant la population estimée au 1er juillet 2016[2].

Rang Municipalité Région administrative Population hab Année de recensement Équipes
1 Montréal Montréal 1 765 616[2] (2016) A
2 Québec Capitale-Nationale 585 485[2] (2016) A
3 Laval Laval 430 077[2] (2016) A
4 Gatineau Outaouais 281 781[2] (2016) B Marjorie-Anne Marcil
5 Longueuil Montérégie 246 152[2] (2016) B Marjorie-Anne Marcil
6 Sherbrooke Estrie 166 633[2] (2016) B Marjorie-Anne Marcil
7 Lévis Chaudière-Appalaches 145 474[2] (2016) C Nolwenn, Patricia et René
8 Saguenay Saguenay–Lac-Saint-Jean 145 365[2] (2016) C Nolwenn, Patricia et René
9 Trois-Rivières Mauricie 136 018[2] (2016) C Nolwenn, Patricia et René
10 Terrebonne Lanaudière 113 575[2] (2016) D Catherine Bolduc
11 Saint-Jean-sur-Richelieu Montérégie 95 915[2] (2016) D Lilen Colombino
12 Brossard Montérégie 87 215[2] (2016) D Nadia Guay
13 Repentigny Lanaudière 84 156[2] (2016) E Fabien Galipeau, Jessica Ferreira, Élise Gauvreau-Gervais
14 Saint-Jérôme Laurentides 75 812[2] (2016) E Fabien Galipeau, Jessica Ferreira, Élise Gauvreau-Gervais
15 Drummondville Centre-du-Québec 75 771[2] (2016) E Fabien Galipeau, Jessica Ferreira, Élise Gauvreau-Gervais
16 Granby Montérégie 67 286[2] (2016) F Carl Blondin, Kelly Correa et Camille Morin
17 Blainville Laurentides 57 739[2] (2016) F Carl Blondin, Kelly Correa et Camille Morin
18 Saint-Hyacinthe Montérégie 54 912[2] (2016) F Carl Blondin, Kelly Correa et Camille Morin
19 Dollard-Des Ormeaux Montréal 51 050[2] (2016) G Myriam, Charline et Rulx
20 Mirabel Laurentides 50 575[2] (2016) G Myriam, Charline et Rulx
21 Rimouski Bas-Saint-Laurent 49 197[2] (2016) G Myriam, Charline et Rulx
22 Shawinigan Mauricie 48 971[2] (2016) H Jennifer Dion
23 Châteauguay Montérégie 48 741[2] (2016) H Alexandra Tanguay
24 Mascouche Lanaudière 47 504[2] (2016) H Elizabeth Filiatrault
25 Victoriaville Centre-du-Québec 45 610[2] (2016) I
26 Saint-Eustache Laurentides 44 938[2] (2016) I
27 Boucherville Montérégie 42 464[2] (2016) I Dominique, Joannie, Andréanne
28 Rouyn-Noranda Abitibi-Témiscamingue 42 180[2] (2016) J Ana Nunez
29 Salaberry-de-Valleyfield Montérégie 40 905[2] (2016) J Stéphane Larose
30 Vaudreuil-Dorion Montérégie 38 021[2] (2016) J Suet-Lin Arella
31 Sorel-Tracy Montérégie 35 037[2] (2016) K Jonathan Hille
32 Côte-Saint-Luc Montréal 34 066[2] (2016) K Justine Virginie Ménard
33 Val-d'Or Abitibi-Témiscamingue 32 897[2] (2016) K Marie Hélène Bohémier
34 Saint-Georges Chaudière-Appalaches 32 733[2] (2016) L Matias Couderc
35 Pointe-Claire Montréal 32 301[2] (2016) L
36 Alma Saguenay–Lac-Saint-Jean 31 085[2] (2016) L
37 Sainte-Julie Montérégie 30 088[2] (2016) M Valérie J.
38 Chambly Montérégie 29 079[2] (2016) M Sophie G.
39 Saint-Constant Montérégie 27 722[2] (2016) M Audrey-Ann V.
40 Boisbriand Laurentides 27 447[2] (2016) N Maude J.
41 Saint-Bruno-de-Montarville Montérégie 27 155[2] (2016) N Cynthia G.
42 Sainte-Thérèse Laurentides 26 847[2] (2016) N Michel T.
43 Magog Estrie 26 614[2] (2016) O Fanie Alexandra Carolina
44 Thetford Mines Chaudière-Appalaches 25 647[2] (2016) O Fanie Alexandra Carolina
45 Sept-Îles Côte-Nord 25 475[2] (2016) O Fanie Alexandra Carolina
46 La Prairie Montérégie 24 948[2] (2016) P Kim/Jules/Isa
47 Saint-Lambert Montérégie 22 490[2] (2016) P Kim/Jules/Isa
48 L'Assomption Lanaudière 22 419[2] (2016) P Kim/Jules\Isa
49 Belœil Montérégie 22 178[2] (2016) Q
50 Varennes Montérégie 21 620[2] (2016) Q

Voir aussi[modifier le code]

Liens internes[modifier le code]

Surveillez les activités suivantes pour avoir des compléments d'information ou l'aide :

Liens externes[modifier le code]

Références[modifier le code]

  1. https://edtechmagazine.com/higher/article/2017/12/wikipedia-trustworthy-academic-resource-scientists-think-so
  2. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an ao ap aq ar as at au av aw ax et ay Décret de population, Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, consultable en ligne.