Ludothèque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Une ludothèque

Le mot Ludothèque est formé à partir du latin LUDUS (Jeu) et du grec THEKE (lieu de dépôt)[1]. Il désigne un équipement culturel associatif ou public mettant à la disposition de ses membres des jouets, des jeux de société et des espaces de jeu. Ses principales activités sont le jeu sur place et le prêt de jeux et jouets ; ses interventions se déroulent dans ses locaux ou dans d'autres structures, les écoles, les centres sociaux, les hôpitaux, les centres de détention, les comités d'entreprise, etc.[2]

Le terme joujouthèque que l'on trouve essentiellement dans le Sud-Est de la France et au Québec a été créé par les fondatrices de la Joujouthèque de Lyon en 1972[3]. Il a ensuite été introduit au Québec.

La ludothèque, comme centre culturel de proximité, ouvert sur l'extérieur, favorise les rencontres et les liens sociaux. Comme lieu de prêt de jeux et jouets, elle met ses ressources ludiques à la disposition de tous. Comme centre d'animation elle permet que tous les publics, quels que soient l'âge ou les compétences des joueurs, puissent participer à des temps de loisirs adaptés et de bonne qualité[4].

Les ludothécaires et les animateurs-jeu assurent la mise en place des espaces de jeu et le conseil pour les prêts. Leur présence facilite l'entrée en jeu et les échanges entre participants autour des objets de jeu et des règles du jeu.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dates d'apparition des premières ludothèques dans le monde:

Types de ludothèque[modifier | modifier le code]

Certaines ludothèques font le choix de limiter leurs interventions à des joueurs particuliers comme les jeunes enfants, adolescents, personnes handicapées, adultes ou seniors ; d'autres se spécialisent autour d'un type de jeu comme les jeux traditionnels, les jeux vidéo ou les jeux de construction maison.

On retrouve les types de ludothèque suivants :

  • Les ludothèques associatives (constituées en association selon la loi)[8];
  • Les ludothèques municipales[9];
  • Les ludothèques situées dans les centres sociaux et les centres d’animation[9];
  • Les ludothèques de comité d’entreprise[9];
  • Les ludothèques d’hôpitaux[10];
  • Les ludothèques pour personnes handicapées[10];
  • Les ludothèques associées aux écoles[11];
  • Les ludothèques associées à des bibliothèques[11].

Classification des jeux et des jouets[modifier | modifier le code]

Les ludothèques ou joujouthèques possèdent différents jeux et objets disparates à organiser d’une manière logique et efficace en vue de les retrouver et pouvoir les prêter[12] selon leurs dimensions éducatives[13]. Plusieurs d’entre-elles utilisent le système de classement ESAR.

Le modèle de classement ESAR a été développé par Denise Garon Ph. D. à la fin des années 70[12]. Le système a été implanté pour la première fois dans différentes bibliothèques et joujouthèques au Québec lors d’un projet porté par la Centrale des bibliothèques du Québec en 1980[7]. Il est maintenant utilisé dans 31 pays[14].

Ce système classe les jeux selon différentes facettes complémentaires représentant les aspects cognitifs, les aspects liés aux habiletés et les aspects comportementaux[7]. D’abord, les jeux sont classés selon la structure mentale prédominante qu’ils sollicitent. Il en résulte quatre (4) catégories de jeu : les jeux d’Exercice sensori-moteur, les jeux de fiction Symbolique, les jeux d’Assemblage constructif et finalement, les jeux qui respectent la Règle[15]. Ensuite, le système identifie le type d’habileté prédominante à travers trois (3) répertoires d’habiletés soit : la manipulation-exploration, l’imitation et la création. Finalement, le système classe les jeux selon la participation sociale. Les comportements sociaux sont définis selon quatre (4) échelons : 1. Le comportement solitaire 2. Le comportement parallèle 3. Le comportement compétitif et 4. Le comportement coopératif[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chiarotto, Annie., Les ludothèques, Cercle de la librairie, (ISBN 2-7654-0463-1 et 978-2-7654-0463-7, OCLC 299441407, lire en ligne), p. 74
  2. « Définition de la ludothèque - Association des Ludothèques Françaises », Association des Ludothèques Françaises,‎ (lire en ligne, consulté le 26 janvier 2018)
  3. http://www.quaidesludes.com/quisommesnous.htm
  4. « Système ESAR: Définitions : Jeu et Ludothèque », sur www.systeme-esar.org (consulté le 26 janvier 2018)
  5. a b c d e f et g Chiarotto, Annie., Les ludothèques, Cercle de la librairie, (ISBN 2-7654-0463-1 et 978-2-7654-0463-7, OCLC 299441407, lire en ligne), p. 79
  6. a b et c Chiarotto, Annie., Les ludothèques, Cercle de la librairie, (ISBN 2-7654-0463-1 et 978-2-7654-0463-7, OCLC 299441407, lire en ligne), p. 80
  7. a b et c Denise Garon, « Le système Esar : modalités d’application et traitement documentaire informatisé de jeux et jouets à la Centrale des bibliothèques du Québec », Documentation et bibliothèques, vol. 29, no 1,‎ , p. 35 (ISSN 0315-2340 et 2291-8949, DOI 10.7202/1053645ar, lire en ligne, consulté le 20 novembre 2020)
  8. Chiarotto, Annie., Les ludothèques, Cercle de la librairie, (ISBN 2-7654-0463-1 et 978-2-7654-0463-7, OCLC 299441407, lire en ligne), p. 93
  9. a b et c Chiarotto, Annie., Les ludothèques, Cercle de la librairie, (ISBN 2-7654-0463-1 et 978-2-7654-0463-7, OCLC 299441407, lire en ligne), p. 94
  10. a et b Chiarotto, Annie., Les ludothèques, Cercle de la librairie, (ISBN 2-7654-0463-1 et 978-2-7654-0463-7, OCLC 299441407, lire en ligne), p. 95
  11. a et b Chiarotto, Annie., Les ludothèques, Cercle de la librairie, (ISBN 2-7654-0463-1 et 978-2-7654-0463-7, OCLC 299441407, lire en ligne), p. 97
  12. a et b Denise Garon-Dupont, « Le système ESAR : un concept nouveau de classification des jouets à l’intention des ludothécaires », Documentation et bibliothèques, vol. 25, no 4,‎ , p. 189 (ISSN 2291-8949 et 0315-2340, DOI 10.7202/1054293ar, lire en ligne, consulté le 20 novembre 2020)
  13. Denise Garon, « Le système Esar : modalités d’application et traitement documentaire informatisé de jeux et jouets à la Centrale des bibliothèques du Québec », Documentation et bibliothèques, vol. 29, no 1,‎ , p. 35 (ISSN 0315-2340 et 2291-8949, DOI 10.7202/1053645ar, lire en ligne, consulté le 20 novembre 2020)
  14. Cégep de Sainte-Foy, « Template Sites généraux 2018v02 » (consulté le 14 novembre 2020)
  15. Denise Garon-Dupont, « Le système ESAR : un concept nouveau de classification des jouets à l’intention des ludothécaires », Documentation et bibliothèques, vol. 25, no 4,‎ , p. 194 (ISSN 2291-8949 et 0315-2340, DOI 10.7202/1054293ar, lire en ligne, consulté le 20 novembre 2020)
  16. Denise Garon-Dupont, « Le système ESAR : un concept nouveau de classification des jouets à l’intention des ludothécaires », Documentation et bibliothèques, vol. 25, no 4,‎ , p. 195 (ISSN 2291-8949 et 0315-2340, DOI 10.7202/1054293ar, lire en ligne, consulté le 20 novembre 2020)

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Association des Ludothèques Françaises – Un autre regard sur le jeu ». Consulté le 14 novembre 2020. http://www.kananas.com/associationdesludothequesfrancaises/.
  • Cégep de Sainte-Foy. « Le système ESAR ». Template Sites généraux 2018v02. Consulté le 9 novembre 2020. https://www.systeme-esar.org/systeme-esar/accueil/
  • Cégep de Sainte-Foy, Service des communications. « Template Sites généraux 2018v02 : ESAR, c’est quoi ? » Template Sites généraux 2018v02. Consulté le 14 novembre 2020. https://www.systeme-esar.org/systeme-esar/accueil/esar-cest-quoi/
  • Chiarotto, Annie. Les ludothèques. Éd. du Cercle de la librairie, 1991.
  • C.O.L., Le classement des objets ludiques, sous la direction de O. Perino, 2002
  • Filiatrault, Monique, et Michèle Hudon. « De la classification et des jeux : l’expérience de l’UQO au campus de Saint-Jérôme ». Documentation et bibliothèques 60, no 4 (2014): 174‑88. https://doi.org/10.7202/1026486ar.
  • Garon-Dupont, Denise. « Le système ESAR : un concept nouveau de classification des jouets à l’intention des ludothécaires ». Documentation et bibliothèques 25, no 4 (1979): 189‑99. https://doi.org/10.7202/1054293ar
  • Garon, Denise. « Le système Esar : modalités d’application et traitement documentaire informatisé de jeux et jouets à la Centrale des bibliothèques du Québec ». Documentation et bibliothèques 29, no 1 (1983): 35. https://doi.org/10.7202/1053645ar.
  • Guide de création et de fonctionnement d'une ludothèque, Édition ALIF, 2008
  • « ITLA | International Toy Library Association ». Consulté le 14 novembre 2020. http://itla-toylibraries.org/home/.
  • Le Ludoscope, 100 analyses de bons jeux et jouets, sous la direction de O. Perino, parution annuelle à partir de 1996.
  • Perino, Odile. Des espaces pour jouer. Pourquoi les concevoir et comment les aménager. Éditions Eres, 2006, réédite en 2009 et 2011.
  • Perino, Odile. in revue Spirale , Éditions Eres, sous la direction de Patrick Ben Soussan : «  Le bébé et le jeu », revue Spirale 2010 Qui es-tu Doudou dis donc ? no 43, Joue bébé joue no 24, Histoire d'amour no 28 et Le bébé et les jeux de construction no 22.
  • Protégez-Vous. « Empruntez des nouveaux jeux à la joujouthèque! » Consulté le 9 novembre 2020. /loisirs-et-famille/besoin-de-nouveaux-jeux-empruntez-les-a-la-joujoutheque.
  • « Référentiel métier – Association des Ludothèques Françaises ». Consulté le 14 novembre 2020. http://www.kananas.com/associationdesludothequesfrancaises/referentiel-metier/.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :