Témiscaming

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Témiscamingue (homonymie).
Témiscaming
Témiscaming
Panorama de Témiscaming
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Abitibi-Témiscamingue
Subdivision régionale Témiscamingue
Statut municipal Ville
Maire
Mandat
Yves Ouellet
2017-2021
Démographie
Gentilé Témiscaminois, oise
Population 2 431 hab.[1] (2016)
Densité 3,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 43′ 16″ nord, 79° 05′ 51″ ouest
Superficie 71 476 ha = 714,76 km2
Divers
Code géographique 85005
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Témiscaming

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Témiscaming

Géolocalisation sur la carte : Abitibi-Témiscamingue

Voir la carte administrative de la zone Abitibi-Temiscamingue
City locator 14.svg
Témiscaming

Géolocalisation sur la carte : Abitibi-Témiscamingue

Voir la carte topographique de la zone Abitibi-Temiscamingue
City locator 14.svg
Témiscaming

Témiscaming est une ville du Québec située dans la municipalité régionale de comté de Témiscamingue de la région administrative de l'Abitibi-Témiscamingue[2]. La municipalité est membre de la Fédération des Villages-relais du Québec.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Son nom vient de sa proximité du lac Témiscamingue dont le nom remonte à l'algonquin tim, « profond » et kami, « étendue d'eau », auquel on a adjoint le locatif -ing, « dans »[3].

Géographie et climat[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : Témiscamingue

La ville de Témiscaming est située dans la partie sud de la région de l'Abitibi-Témiscamingue, dans l'extrême ouest du Québec, au bord de la rivière des Outaouais qui sépare l'Ontario du Québec. Elle est reliée par route au reste de l'Abitibi-Témiscamingue, vers le nord, par la route 101, mais pour rejoindre le sud du Québec il faut passer par l'Ontario (en prenant la route 63). Témiscaming a une élévation de près de 200 m par rapport au niveau de la mer. Par ailleurs, cette ville et Ville-Marie détiennent le record de chaleur enregistré au Québec (40 °C durant l'été de 1921), malgré leur situation géographique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les plans de la ville ont été conçus en 1917 par Thomas Adam, le plus grand urbaniste canadien de l'époque[4].

Chronologie municipale[modifier | modifier le code]

  • 1888 : Fondation de la municipalité de Témiscaming.
  • 1920 : La municipalité de Témiscaming devient la ville de Kipawa.
  • 1921 : La ville de Kipawa devient la ville de Témiscaming.
  • 1980 : Création de la municipalité de Létang à partir de territoires non organisés.
  •  : Création de la nouvelle ville de Témiscaming par la fusion de l'ancienne ville et de la municipalité de Létang.

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[5].

Témiscaming
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Philippe Barette Voir
2005 Voir
2009 Voir
2013 Nicole Rochon Voir
2017 Yves Ouellet Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises


Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
2 944 3 112 2 903 2 697 2 385 2 431

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Laniel Rose des vents
Drapeau de l'Ontario Ontario N Kipawa, Les Lacs-du-Témiscamingue
O    Témiscaming    E
S