Mai 1945 (Seconde Guerre mondiale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1942 1943 1944  1945  1946 1947 1948
Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologie de la Seconde Guerre mondiale
Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Jun
Jul - Aou - Sep
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie de la Seconde Guerre mondiale

Avril 1945 - Mai 1945 - Juin 1945

1er mai[modifier | modifier le code]

2 mai[modifier | modifier le code]

3 mai[modifier | modifier le code]

4 mai[modifier | modifier le code]

5 mai[modifier | modifier le code]

6 mai[modifier | modifier le code]

7 mai[modifier | modifier le code]

8 mai[modifier | modifier le code]

  • L’amiral Karl Dönitz capitule. L’Acte définitif de capitulation est signé à Berlin par le général Stumpff, l’amiral von Friedeburg et le maréchal Keitel en présence du maréchal Joukov (URSS), du général Spaatz (États-Unis), du général Tedder (GB) et du général de Lattre de Tassigny (France). Le cessez-le-feu sur le front européen entre en vigueur à 23:01(CET). Cette signature marque la fin officielle de la Seconde Guerre mondiale en Europe.
  • France : La soprano Lily Pons entonne la Marseillaise sur le parvis de l’Opéra de Paris, pour fêter l’acte de capitulation de l'Allemagne.
  • 8-13 mai, Algérie : massacres de Sétif et Guelma à l'occasion de la célébration de la capitulation nazie. Ces manifestations aboutirent à des émeutes nationalistes algériennes. Il y eut 12 000 à 15 000 morts algériens à la suite de la répression militaire en réponse à l'assassinat de 109 colons par les émeutiers arabes. L'Algérie indépendante fixe à cette date le vrai début de la guerre d'Algérie et elle revendique 45 000 morts dus à la répression militaire.

9 mai[modifier | modifier le code]

12 mai[modifier | modifier le code]

14 mai[modifier | modifier le code]

  • Autriche : Proclamation d'indépendance.

16 mai[modifier | modifier le code]

17 mai[modifier | modifier le code]

21 mai[modifier | modifier le code]

  • Italie : Le CLNAI installe partout des administrations provisoires, annonçant une transformation radicale de la politique et de la société en Italie du Nord, mais Togliatti annonce à Milan que le Parti communiste italien avait décidé de transformer la société italienne par voie légale, la pratique parlementaire et la participation au gouvernement du CLN.

23 mai[modifier | modifier le code]

25 mai[modifier | modifier le code]

  • France : Création de l'UDSR (Union démocratique et socialiste de la Résistance) par diverses personnalités dont François Mitterrand.
  • Les bombardements redoublent sur Tokyo.

29 mai[modifier | modifier le code]

31 mai[modifier | modifier le code]

  • Norvège : Le gouvernent en exil de Johan Nygaardsvold revient en Norvège et donne aussitôt sa démission (effective le 25 juin), comme il en a pris l’engagement.

Dates inconnues[modifier | modifier le code]