Toyama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Toyama-shi
富山市
Toyama
Vue générale de la ville
Drapeau de Toyama-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Chūbu
Préfecture Toyama
Maire Mori Masashi (森雅志?)
Code postal 〒930-8510
Démographie
Population 417 227 hab. (mars 2018)
Densité 336 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 41′ 45″ nord, 137° 12′ 49″ est
Superficie 124 177 ha = 1 241,77 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : préfecture de Toyama
Voir sur la carte administrative de Préfecture de Toyama
City locator 12.svg
Toyama-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte administrative du Japon2
City locator 12.svg
Toyama-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte topographique du Japon2
City locator 12.svg
Toyama-shi
Liens
Site web http://www.city.toyama.toyama.jp/

Toyama (富山市, Toyama-shi?) est la capitale de la préfecture de Toyama au Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La ville est située sur les côtes de la mer du Japon sur l'île d'Honshū, à 200 km au nord de Nagoya et 300 km au nord-ouest de Tokyo.

Démographie[modifier | modifier le code]

En , la population de Toyama était de 417 227 habitants[1], répartis sur une superficie de 1 241,77 km2[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Toyama devient la capitale de la province d'Etchū à l'époque Sengoku. Le château de Toyama est construit en 1543. A l'époque d'Edo, elle est le fief du domaine de Toyama.

La ville moderne a été fondée le . Elle est désignée ville noyau en 1996[3].

La préfécture fût le lieu de départ des Émeutes du riz de 1918 qui enflammèrent tout le pays et se terminèrent avec la démission du premier ministre, Terauchi Masatake, le 29 septembre.

En 2005, les bourgs d'Ōsawano, Ōyama, Fuchū et Yatsuo, ainsi que les villages de Hosoiri et Yamada fusionnent avec Toyoma.

Transports[modifier | modifier le code]

La gare de Toyama est la principale gare de la ville. Elle est desservie par plusieurs lignes classiques : la ligne Takayama de la compagnie JR West et la ligne Ainokaze Toyama Railway de la compagnie Ainokaze Toyama Railway. Depuis 2015, la ligne Shinkansen Hokuriku relie Kanazawa à Tokyo en passant par Toyama.

La compagnie Toyama Chihō Railway exploite 3 lignes de trains dans Toyama et sa périphérie : la ligne principale Toyama Chiho Railway, la ligne Tateyama et la ligne Fujikoshi-Kamidaki. Cette même compagnie exploite également un réseau de tramway composé de six lignes commerciales et la majorité des lignes de bus.

La ville dispose d'un aéroport relié en 2017 à Séoul, Taipei, Shangai, Dalian, Tokyo et Sapporo.

Le , la ville a lancé avec JCDecaux son service Cyclocity (シクロシティ, shikuroshiti?) avec 150 vélos sur 15 stations[4].

Education[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Château de Toyama

Patrimoine architectural[modifier | modifier le code]

Vie culturelle[modifier | modifier le code]

Chaque année, les trois premières nuits de septembre se déroule dans le quartier de Yatsuo la fête de Owara Kaze no Bon[5]. Dans les ruelles sombres, les habitants dansent en lente procession au rythme de chants mélancoliques.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Personnalités associées à la ville[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) Mairie de Toyama, « 富山市の人口 » [« Population de la ville de Toyama »] [xls],‎ (consulté le 4 janvier 2019).
  2. (ja) Mairie de Toyama, « 富山市の概要 » [« Vue d'ensemble de la ville de Toyama »] (consulté le 4 janvier 2019).
  3. (en) Mairie de Toyama, « About Toyama City » [« Au sujet de la ville de Toyama »] (consulté le 4 janvier 2019).
  4. JCDecaux, « Japon : inauguration de Cyclocity Toyama », (consulté le 4 janvier 2019)
  5. (ja) « Owara Kaze no Bon | 富山市国外向け総合サイト Visit Toyama », sur visit-toyama.com (consulté le 6 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :