Coupe Davis 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Coupe Davis 2010
Description de l'image Logo Coupe Davis.svg.
Généralités
Sport TennisVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) ITF
Éditions 99e
Lieu(x) Plusieurs lieux
Finale : Belgrade
Date du 5 mars au 5 décembre
Finale : du 3 au 5 décembre
Nations 126
Participants 16 équipes (groupe mondial)
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Vainqueur Drapeau de la Serbie Serbie
Finaliste Drapeau de la France France

Navigation

La Coupe Davis 2010 est la 99e édition de ce tournoi de tennis professionnel masculin par nations. Les rencontres se déroulent du 5 mars au 5 décembre dans différents lieux.

La Serbie remporte son 1er saladier d'argent grâce à sa victoire en finale face à la France par trois victoires à deux. C'est la 13e nation à remporter la Coupe Davis.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le "Groupe Mondial" de l'édition 2010 de la Coupe Davis met aux prises 16 équipes sélectionnées en fonction de leurs résultats durant l'édition précédente :

  • les nations ayant atteint les quarts de finale (1re ligne),
  • les nations ayant remporté leur match de barrage (2e ligne).
Groupe Mondial[1]
Drapeau de l'Espagne Espagne (V) Drapeau de la Tchéquie Tchéquie (F) Drapeau de la Croatie Croatie (DF) Drapeau d'Israël Israël (DF) Drapeau de l'Argentine Argentine (QF) Drapeau des États-Unis États-Unis (QF) Drapeau de la Russie Russie (QF) Drapeau de l'Allemagne Allemagne (QF)
Drapeau du Chili Chili (HF) Drapeau de la Belgique Belgique (Gr I) Drapeau de l'Équateur Équateur (Gr I) Drapeau de la France France (HF) Drapeau de l'Inde Inde (Gr I) Drapeau de la Serbie Serbie (HF) Drapeau de la Suède Suède (HF) Drapeau de la Suisse Suisse (HF)
entre parenthèses le résultat de l'année précédente.

Le tournoi se déroule en parallèle dans les groupes inférieurs des zones continentales, avec pour enjeu d'accéder au groupe supérieur. Un total de 126 nations participent à la compétition :

  • 16 dans le "Groupe Mondial",
  • 26 dans la "Zone Amérique",
  • 32 dans la "Zone Asie/Océanie",
  • 52 dans la "Zone Afrique/Europe".

Déroulement du tournoi[modifier | modifier le code]

Nouveautés[modifier | modifier le code]

La moquette, bannie du circuit ATP l'année dernière, n'est plus autorisée non plus dans le groupe mondial en Coupe Davis.

Groupe mondial[modifier | modifier le code]

Le grand artisan de cette victoire est Novak Djokovic qui gagne sept matchs sur huit (dont tous ses simples). En finale, il dispose facilement de Gilles Simon, puis de Gaël Monfils en trois sets. Mais le point décisif est apporté par Viktor Troicki qui bat Michaël Llodra lors du cinquième match décisif. La France était privée de son meilleur joueur, Jo-Wilfried Tsonga, blessé à un genou. Pour en arriver là, la Serbie avait réussi à battre les États-Unis et la Tchéquie et sa voisine, la Croatie sur son propre sol.

Sur la lancée de ce triomphe, Novak Djokovic réussira une formidable série de 41 victoires consécutives jusqu'au mois de juin 2011, ce qui l'amènera à la première place de numéro 1 mondial en juillet. Janko Tipsarević et Nenad Zimonjić ont également participé à cette aventure.

Les joueurs serbes avaient émis le souhait de jouer la finale sur terre battue. Mais des problèmes de calendrier et d'organisation les ont obligés à renoncer car le Cirque du Soleil se produisait jusqu'au 28 novembre à la Belgrade Arena, ce qui rendait techniquement impossible la préparation d'un court en terre battue pour les premiers entraînements qui débutaient dès le 29 novembre au matin[2]. La fédération serbe a donc dû se résoudre à organiser l'épreuve sur une surface dure lente, le Rukorhard[2].

Résultats[modifier | modifier le code]

Groupe mondial[modifier | modifier le code]

Les nations vaincues au 1er tour jouent leur maintient pour le groupe mondial lors du tour de barrage. Les autres sont directement qualifiées pour le groupe mondial 2011.

Tableau[modifier | modifier le code]

Les nations numérotées sont les têtes de série, selon le classement de la fédération internationale de tennis au 21 septembre 2009.

  Huitièmes de finale
5 - 7 mars
Quarts de finale
9 - 11 juillet
Demi-finales
17 - 19 septembre
Finale
3 - 5 décembre
 
 
  Logroño, Espagne (terre battue int.)     Clermont-Ferrand, France (dur int.)     Lyon, France (dur int.)     Belgrade, Serbie (dur int.)
 
  Drapeau de l'Espagne Espagne (1) 4
 
  Drapeau de la Suisse Suisse 1  
  Drapeau de l'Espagne Espagne (1) 0
  Toulon, France (dur int.)
    Drapeau de la France France 5  
  Drapeau de l'Allemagne Allemagne (8) 1
  Moscou, Russie (dur int.)
  Drapeau de la France France 4  
  Drapeau de la France France 5
  Moscou, Russie (dur int.)
    Drapeau de l'Argentine Argentine (5) 0  
  Drapeau de la Russie Russie (4) 3
  Belgrade, Serbie (dur int.)
  Drapeau de l'Inde Inde 2  
  Drapeau de la Russie Russie (4) 2
  Stockholm, Suède (dur int.)
    Drapeau de l'Argentine Argentine (5) 3  
  Drapeau de l'Argentine Argentine (5) 3
  Split, Croatie* (dur int.)
  Drapeau de la Suède Suède 2  
  Drapeau de la France France 2
  Varaždin, Croatie* (dur int.)
    Drapeau de la Serbie Serbie 3
  Drapeau de l'Équateur Équateur 0
   
  Drapeau de la Croatie Croatie (6) 5  
  Drapeau de la Croatie Croatie (6) 1
  Belgrade, Serbie* (terre battue int.)
    Drapeau de la Serbie Serbie 4  
  Drapeau de la Serbie Serbie 3
  Coquimbo, Chili** (terre battue ext.)
  Drapeau des États-Unis États-Unis (3) 2  
  Drapeau de la Serbie Serbie 3
  Coquimbo, Chili (terre battue ext.)
    Drapeau de la Tchéquie Tchéquie (2) 2  
  Drapeau du Chili Chili 4
   
  Drapeau d'Israël Israël (7) 1  
  Drapeau du Chili Chili 1
  Bree, Belgique (terre battue int.)
    Drapeau de la Tchéquie Tchéquie (2) 4  
  Drapeau de la Belgique Belgique 1
   
  Drapeau de la Tchéquie Tchéquie (2) 4  
 

* les équipes qui se rencontrent pour la 1re fois dans l'histoire de la compétition tirent au sort la nation qui reçoit.

** Bien que le Chili et la Tchéquie se soient rencontrés en 1967, un tirage au sort détermine la nation qui reçoit.

Matchs détaillés[modifier | modifier le code]

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]
Flag of Spain.svg Espagne 4 - 1 Suisse Flag of Switzerland.svg
Plaza de Toros de la Ribera, Logroño, Espagne[FdM 1]
du 5 au sur terre battue (int.)
1 Flag of Spain.svg Nicolás Almagro 6 4 6 5 3
Flag of Switzerland.svg Stanislas Wawrinka 3 6 3 7 6
2 Flag of Spain.svg David Ferrer 6 7 6
Flag of Switzerland.svg Marco Chiudinelli 2 65 1
3 Flag of Spain.svg M. Granollers - T. Robredo 7 6 4 6
Flag of Switzerland.svg Yves Allegro - Stanislas Wawrinka 68 2 6 4
4 Flag of Spain.svg David Ferrer 6 6 6
Flag of Switzerland.svg Stanislas Wawrinka 2 4 0
5 Flag of Spain.svg Nicolás Almagro 6 6
Flag of Switzerland.svg Marco Chiudinelli 1 3

Flag of Croatia.svg Croatie 5 - 0 Equateur Flag of Ecuador.svg
Gradska Sportska Dvorana, Varaždin, Croatie[FdM 5]
du 5 au sur dur (int.)
1 Flag of Croatia.svg Ivo Karlović 6 5 62 6 6
Flag of Ecuador.svg Nicolás Lapentti 2 7 7 3 4
2 Flag of Croatia.svg Marin Čilić 6 6 6
Flag of Ecuador.svg Giovanni Lapentti 4 3 3
3 Flag of Croatia.svg Marin Čilić - Ivo Karlović 7 6 7
Flag of Ecuador.svg Giovanni Lapentti - Nicolás Lapentti 63 3 5
4 Flag of Croatia.svg Antonio Veić 6 7
Flag of Ecuador.svg Julio César Campozano 4 64
5 Flag of Croatia.svg Ivan Dodig 6 6
Flag of Ecuador.svg Iván Endara 1 3

Flag of Chile.svg Chili 4 - 1 Israël Flag of Israel.svg
Enjoy Tennis Center, Coquimbo, Chili[FdM 7]
du 6 au sur terre battue (ext.)
1 Flag of Chile.svg Nicolás Massú 4 6 6 6
Flag of Israel.svg Dudi Sela 6 2 2 4
2 Flag of Chile.svg Fernando González 2 6 6 6
Flag of Israel.svg Harel Levy 6 3 4 4
3 Flag of Chile.svg Jorge Aguilar - Paul Capdeville 7 69 6 1 0
Flag of Israel.svg Jonathan Erlich - Andy Ram 65 7 2 6 6
4 Flag of Chile.svg Fernando González 6 6 6
Flag of Israel.svg Dudi Sela 4 4 3
5 Flag of Chile.svg Jorge Aguilar 7 6
Flag of Israel.svg Harel Levy 63 1

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Flag of Chile.svg Chili 1 - 4 Tchéquie Flag of the Czech Republic.svg
Enjoy Tennis Center, Coquimbo, Chili[FdM 12]
du 9 au sur terre battue (ext.)
1 Flag of Chile.svg Nicolás Massú 0 2 3 - -
Flag of the Czech Republic.svg Ivo Minář 6 6 6
2 Flag of Chile.svg Paul Capdeville 0 2 1
Flag of the Czech Republic.svg Jan Hájek 6 6 6
3 Flag of Chile.svg Jorge Aguilar - Nicolás Massú 63 3 6 3
Flag of the Czech Republic.svg Lukáš Dlouhý - Jan Hájek 7 6 3 6
4 Flag of Chile.svg Jorge Aguilar 6 7
Flag of the Czech Republic.svg Lukáš Dlouhý 1 61
5 Flag of Chile.svg Cristóbal Saavedra-Corvalán 62 2 - - -
Flag of the Czech Republic.svg Ivo Minář 7 6

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Finale[modifier | modifier le code]

La finale de la Coupe Davis 2010 se joue entre la Serbie et la France.

Barrages[modifier | modifier le code]

Résumé[modifier | modifier le code]

Pendant les barrages chaque nation ayant perdu au 1er tour du "Groupe Mondial" (GM) affronte un des vainqueurs des "Groupe I". Les nations victorieuses sont qualifiées pour le groupe mondial 2011. Les nations vaincues participent au "Groupe I" de leur zone géographique. Les barrages se déroulent en même temps que les demi-finales : du 17 au 19 septembre.

Résumé du tour de barrage[4]
Lieu Surface Hôtes Score Visiteurs
Bogota terre battue (ext.) Drapeau de la Colombie Colombie 1 - 3 Drapeau des États-Unis États-Unis (GM)
Tel Aviv dur (int.) Drapeau d'Israël Israël (GM) 2 - 3 Drapeau de l'Autriche Autriche
Stuttgart terre battue (ext.) Drapeau de l'Allemagne Allemagne (GM) 5 - 0 Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Lidköping dur (int.) Drapeau de la Suède Suède (GM) 3 - 2 Drapeau de l'Italie Italie
Chennai dur (ext.) Drapeau de l'Inde Inde (GM) 3 - 2 Drapeau du Brésil Brésil
Cairns dur (ext.) Drapeau de l'Australie Australie 2 - 3 Drapeau de la Belgique Belgique (GM)
Astana* dur (int.) Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan 5 - 0 Drapeau de la Suisse Suisse (GM)
Bucarest terre battue (ext.) Drapeau de la Roumanie Roumanie 5 - 0 Drapeau de l'Équateur Équateur (GM)

* les équipes qui se rencontrent pour la 1re fois dans l'histoire de la compétition tirent au sort la nation qui reçoit.

Matchs détaillés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Feuilles de matches
  1. (en) « Coupe Davis 2010, 1er tour Espagne - Suisse », sur www.daviscup.com (consulté le )
  2. (en) « Coupe Davis 2010, 1er tour France- Allemagne », sur www.daviscup.com (consulté le )
  3. (en) « Coupe Davis 2010, 1er tour Russie - Inde », sur www.daviscup.com (consulté le )
  4. (en) « Coupe Davis 2010, 1er tour Suède - Argentine », sur www.daviscup.com (consulté le )
  5. (en) « Coupe Davis 2010, 1er tour Croatie - Equateur », sur www.daviscup.com (consulté le )
  6. (en) « Coupe Davis 2010, 1er tour Croatie - États-Unis », sur www.daviscup.com (consulté le )
  7. (en) « Coupe Davis 2010, 1er tour Chili - Israël », sur www.daviscup.com (consulté le )
  8. (en) « Coupe Davis 2010, 1er tour Belgique - Tchéquie », sur www.daviscup.com (consulté le )
  9. (en) « Coupe Davis 2010, quart de finale Russie - Argentine », sur www.daviscup.com (consulté le )
  10. (en) « Coupe Davis 2010, quart de finale Russie - Argentine », sur www.daviscup.com (consulté le )
  11. (en) « Coupe Davis 2010, quart de finale Serbie - Croatie », sur www.daviscup.com (consulté le )
  12. (en) « Coupe Davis 2010, quart de finale Chili - Tchéquie », sur www.daviscup.com (consulté le )
  13. (en) « Coupe Davis 2010, demi-finale France - Argentine », sur www.daviscup.com (consulté le )
  14. (en) « Coupe Davis 2010, demi-finale Serbie - Tchéquie », sur www.daviscup.com (consulté le )
  15. (en) « Coupe Davis 2010, finale Serbie - France », sur www.daviscup.com (consulté le )
  16. (en) « Barrages de la Coupe Davis 2010, Kazakhstan - Suisse », sur www.daviscup.com (consulté le )
  17. (en) « Barrages de la Coupe Davis 2010, Inde - Brésil », sur www.daviscup.com (consulté le )
  18. (en) « Barrages de la Coupe Davis 2010, Roumanie - Equateur », sur www.daviscup.com (consulté le )
  19. (en) « Barrages de la Coupe Davis 2010, Israël - Autriche », sur www.daviscup.com (consulté le )
  20. (en) « Barrages de la Coupe Davis 2010, Allemagne - Afrique du sud », sur www.daviscup.com (consulté le )
  21. (en) « Barrages de la Coupe Davis 2010, Suède - Italie », sur www.daviscup.com (consulté le )
  22. (en) « Barrages de la Coupe Davis 2010, Colombie - États-Unis », sur www.daviscup.com (consulté le )
  23. (en) « Barrages de la Coupe Davis 2010, Autralie - Belgique », sur www.daviscup.com (consulté le )
Autres références
  1. (en) « Davis Cup - Draw & Result - World Group 2010 », sur le site officiel de la Coupe Davis (consulté le )
  2. a et b « La Serbie bloquée par le cirque », sur lequipe.fr, (consulté le )
  3. Résine (Gerflor Masters 1000) sur bois ; cf. « France-Argentine à Lyon (officiel) », L'Équipe du 21 juillet 2010.
  4. (en) « Davis Cup - Draw & Result - World Group Play-Offs 2010 », sur Site officiel (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]