Coupe Davis 1980

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Coupe Davis 1980 est remportée par l'équipe de Tchécoslovaquie. Pour la seule fois de sa carrière, le futur numéro 1 mondial Ivan Lendl gagne le trophée. Âgé de vingt ans, il est l'artisan de ce parcours victorieux avec dix victoires en dix matchs. Tomáš Šmíd, Pavel Složil et Jan Kodeš ont participé à l'aventure avec lui. Cette victoire sera plus tard attribuée à la République Tchèque car tous les joueurs étaient tchèques et non-slovaques. Ils ont réussi leur plus grand exploit en demi-finale en s'imposant en Argentine sur la terre battue de Buenos-Aires face à des "Gauchos" qui semblaient très forts avec Guillermo Vilas et Jose Luis Clerc. Lendl bat Vilas en trois sets le premiers jour et Clerc en quatre sets le dernier jour. Entre-temps, il avait battu les deux réunis en compagnie de Tomas Smid. La finale oppose les Tchécoslovaques à l'Italie de Adriano Panatta à Prague. Les locaux s'imposent 4 à 1 après avoir mené 3-0 le samedi soir mais les Italiens défendent chèrement leur peau. Smid bat Panatta en cinq manches le premier jour ; idem pour le double Lendl-Smid face à Panatta-Bortolucci.

En quart de finale, les Argentins battent les États-Unis, favoris traditionnel de la compétition. Jose Luis Clerc inflige à John McEnroe sa première défaite dans l'épreuve à l'issue d'un match interminable en quatre manches seulement (6-3 ; 6-2 ; 4-6 ; 13-11) après plus de cinq heures de jeu sur deux jours, le tennis sur terre battue générait alors des échanges très longs.

Tableau final[modifier | modifier le code]

En zone Europe, la Tchécoslovaquie, la Grande-Bretagne, la Suède et l'Italie sont têtes de séries et sont directement admis en demi-finale de leur zone, les autres pays ont dû jouer (et gagner) 2 matchs pour y parvenir.

  Huitièmes de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                             
  Demi-finale Europe A
13-15 juin, Prague
    Finale Europe A
11-13 juillet, Bucarest
    Inter-zone
19-21 septembre, Buenos Aires
    Finale
5-7 décembre, Prague
 
  Drapeau Tchécoslovaquie 5
 
  Drapeau de France France 0  
  Drapeau Tchécoslovaquie 4
  Demi-finale Europe A
13-16 juin, Bristol
    Drapeau de Roumanie Roumanie 1  
  Drapeau de Roumanie Roumanie 3
  Finale Amérique
7-9 mars, Buenos Aires
  Drapeau de Grande-Bretagne Grande-Bretagne 2  
  Drapeau Tchécoslovaquie 3
  Finale Amérique du Sud
1er février, São Paulo
    Drapeau d'Argentine Argentine 2  
  Drapeau d'Argentine Argentine 4
  Inter-zone
19-21 septembre, Rome
  Drapeau du Brésil Brésil 1  
  Drapeau d'Argentine Argentine 4
  Finale Amérique Nord et Centre
22-24 février, Mexico
    Drapeau des États-Unis États-Unis 1  
  Drapeau des États-Unis États-Unis 3
  Finale Europe B
11-13 juillet, Rome
  Drapeau du Mexique Mexique 2  
  Drapeau Tchécoslovaquie 4
  Demi-finale Europe B
13-15 juin, Turin
    Drapeau d'Italie Italie 1
  Drapeau d'Italie Italie 5
   
  Drapeau de Suisse Suisse 0  
  Drapeau d'Italie Italie 4
  Demi-finale Europe B
10-13 juin, Båstad
    Drapeau de Suède Suède 1  
  Drapeau de Suède Suède 4
  Finale Est
7-9 mars, Brisbane
  Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l'Ouest 1  
  Drapeau d'Italie Italie 3
  Demi-finale Est
8-10 février, Hobart
    Drapeau d'Australie Australie 2  
  Drapeau d'Australie Australie 5
   
  Drapeau du Japon Japon 0  
  Drapeau d'Australie Australie 3
  Demi-finale Est
8-10 février, Christchurch
    Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1  
  Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 5
   
  Drapeau de Corée du Sud Corée du Sud 0  
 

Lien externe[modifier | modifier le code]