République socialiste de Serbie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
République socialiste de Serbie
Socijalistička Republika Srbija Социјалистичка Република Србија (sh)

1945 – 1990

Drapeau
Drapeau de la République socialiste de Serbie.
Blason
Emblème de la République socialiste de Serbie.
Description de cette image, également commentée ci-après
Localisation de la Serbie (en rouge) en Yougoslavie.
Informations générales
Statut République fédérée de la République fédérative socialiste de Yougoslavie.
Régime communiste.
Capitale Belgrade
Langue Serbo-croate
Monnaie Dinar yougoslave
Fuseau horaire +1 (CET) en hiver, UTC+2 (CEST) en été.
Démographie
Population 1991 9 506 174 hab.
Superficie
Superficie 88 361 km2
Histoire et événements
Proclamation de la République fédérative populaire de Yougoslavie.
L'État fédéral de Serbie est renommée République populaire de Serbie.
La République populaire de Serbie est renommée République socialiste de Serbie.
Nouvelle constitution, abandon de l'adjectif socialiste.
Président
(1er) 19461953 Siniša Stanković (en)
(Der) 19891990 Slobodan Milošević

Entités suivantes :

La République socialiste de Serbie (en serbe cyrillique Социјалистичка Република Србија, latin Socijalistička Republika Srbija) était la dénomination officielle de la Serbie entre 1963 et 1990 lorsqu'elle appartenait à la République fédérative socialiste de Yougoslavie, dont elle constituait la plus grande et la plus peuplée des républiques socialistes fédérées.

Cet État a utilisé entre 1945 et 1946 le nom d'État fédéral de Serbie (en serbe cyrillique Федерална Држава Србија, latin Federalna Država Srbija), puis entre 1946 et 1963 celui de République populaire de Serbie (en serbe cyrillique Народна Република Србија, latin Narodna Republika Srbija).

Sa capitale Belgrade, concentrait également l'essentiel des pouvoirs économiques et politiques de la fédération yougoslave dont elle était aussi la capitale.

Outre la Serbie dite centrale, la république était constituée de deux provinces autonomes :