Milutin Bojić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
image illustrant un écrivain image illustrant serbe
Cet article est une ébauche concernant un écrivain serbe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Milutin Bojić
Description de l'image Milutin Bojic.jpg.
Naissance
Belgrade Drapeau du Royaume de Serbie Royaume de Serbie
Décès (à 25 ans)
Salonique Drapeau de la Grèce Royaume de Grèce
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Serbe
Genres

Œuvres principales

Milutin Bojić (en serbe cyrillique : Милутин Бојић ; né le à Belgrade et mort le à Salonique) est un poète, un dramaturge et un critique littéraire serbe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Milutin Bojić et Stanislav Vinaver

Pendant les guerres balkaniques et la Première Guerre mondiale, il se fait le héraut des douleurs de son peuple et témoigne du sacrifice des soldats serbes, comme lors de la retraite d’Albanie en 1915.

Il a été le traducteur de plusieurs poètes français.

Milutin Bojić est enterré dans le Nouveau cimetière de Belgrade[1].

Buste de Milutin Bojić à Belgrade

Œuvres[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Pesme, 1914.
  • Kain, 1915.
  • Pesme bola i ponosa (Chants de douleur et orgueil), 1917.

Drame[modifier | modifier le code]

  • Kraljeva jesen, 1913.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Milutin Bojic », sur http://www.findagrave.com (consulté le 18 décembre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]