Diaspora serbe aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2008).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Les émigrés serbes vivant aux États-Unis sont au nombre de 169 479 personnes déclarées officiellement[réf. nécessaire].

Ville d'installation des Serbes aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Selon le Bureau du recensement des États-Unis en 2005, 169 479 Américains se déclarent comme Serbes. La communauté serbe aux États-Unis compte vraisemblablement 600 000 membres. La région de Chicago et de l'Illinois ont une communauté serbe importante, comme le montrent l'église de saint Siméon Mirotochivi dans le quartier de l'East Side ainsi que le monastère de Gračanica dans le troisième lac.

Les autres villes avec une importante communauté serbe sont : New York, Buffalo, Cleveland, Détroit, Indianapolis, Pittsburgh, Los Angeles et tout le sud de la Californie (c'est-à-dire le comté d'Orange, San Diego et de la Coachella Valley), peuplé ces dernières années par les Serbes de Bosnie-Herzégovine. Phoenix, en Arizona depuis les années 1980 a eu aussi le droit d'être sur la liste des villes avec une immigration nouvelle de Serbes tout comme Las Vegas.

Serbes célèbres aux États-Unis[modifier | modifier le code]