Muvistrada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Muvistrada
Situation Ajaccio
Type Autobus
Entrée en service (nouveau réseau)
Lignes 20
Propriétaire Communauté d'agglomération du pays ajaccien
Exploitant Muvitarra, SPL Mobilité et Stationnement
Lignes du réseau 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, C
20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27
Réseaux connexes Chemins de fer de la Corse

Muvistrada, anciennement Transports en commun d'Ajaccio (TCA) est le réseau de bus qui dessert Ajaccio et son agglomération de 76 000 habitants.

Le réseau Muvistrada fait partie de l'offre de transport Muvitarra proposée par la communauté d'agglomération du pays ajaccien qui se compose aussi de Muviscola marque regroupant les dessertes scolaires, Muviverde qui regroupe les services liés aux vélos et aux parc relais et de Muvimare, la navette maritime du golfe d'Ajaccio.


Historique[modifier | modifier le code]

Le réseau est exploité par la Société nouvelle des autobus ajacciens (SNAA) — qui est durant les années 2010 une filiale du groupe Veolia Transdev puis Transdev — à partir de 1984, la délégation de service public a été renouvelée en 2010 pour une durée de cinq ans jusqu'en 2015[1].

Le , le réseau voit la mise en place de trois lignes « Citadines »[2] :

  • Citadine 4 entre l'hôpital et Budiccione ;
  • Citadine 9 entre l'hôpital et la Cathédrale ;
  • Citadine des îles ou Citadine 10 entre Creste e Mare et Giraglia.

Le réseau en 2007[3],[4] :

  • Lignes régulières :
    • Ligne 1 : Les Crêtes ↔ Ricanto-Capitello (ou Vazzio à certains services) ;
    • Ligne 2 : Les Crêtes ↔ Confina ;
    • Ligne 3 : Place De Gaulle ↔ Pietralba ;
    • Ligne 4 : Hôpital Miséricorde ↔ Budiccione ;
    • Ligne 5 : Place De Gaulle ↔ Tennis Parata ;
    • Ligne 6 : Gare SNCF ↔ Castellucio ;
    • Ligne 7 : Empereur ↔ Loretto ;
    • Ligne 8 : Gare routière ↔ Aéroport Campo Dell'Oro ;
  • Citadines :
    • Ligne 9 : Hôpital Miséricorde ↔ Cathédrale ;
    • Ligne 10 : Giraglia ↔ Creste e Mare ;
    • Ligne 11 : Saint-Pierre-de-Cardo ↔ Place Abbatucci ;
    • Ligne 12 : Saint-Pierre-de-Cardo ↔ Route de Bastia ;
  • Lignes Villages :
    • Ligne 20 : Alata ↔ Place Abbatucci ;
    • Ligne 21 : Apietto ↔ Place Abbatucci ;
    • Ligne 22 : Afa ↔ Place Abbatucci (TAD) ;
    • Ligne 23 : Sarrola-Carcopino ↔ Place Abbatucci ;
    • Ligne 24 : Peri ↔ Place Abbatucci (TAD) ;
    • Ligne 25 : Tavaco ↔ Place Abbatucci (TAD) ;
    • Ligne 26 : Villanova ↔ Place Abbatucci (TAD) ;
    • Ligne 27 : Valle-di-Mezzana ↔ Place Abbatucci ;
    • Ligne 28 : Cuttoli-Corticchiato ↔ Place Abbatucci.

Le l'ancienne ligne 12, précédemment supprimée, voit son indice repris par une nouvelle ligne 12 reliant Place Abbatucci à Salario et prolongement du 3 à Piazetta à certains services, ainsi que la mise en place du transport à la demande sur les lignes 22, 24, 25 et 26[5],[6],[7].

Ouverture le du parc relais de Mezzana[8] et ouverture de la navette estivale « A Paratina ».

Le , le réseau est restructuré[9] ;

  • Ligne 1 : Terminus des Crêtes ramené à Place De Gaulle, création des dessertes des Hauts de Vazzio et de Saint-Pierre-de-Cardo par fusion avec la Citadine 11, suppression de la branche Ricanto-Capitello ;
  • Ligne 4 : Nouveau trajet vers l'hôpital, trajet simplifié au nord de la ville d'Ajaccio ;
  • Ligne 5 : Tronçon Les Crêtes - Place De Gaulle assuré en heures de pointe uniquement ;
  • Ligne 6 : Desserte du quartier de Loretto ;
  • Ligne 8 : Desserte du tri postal de Capitello à la place de la ligne 1 et ouverture aux abonnés mensuels ;
  • Ligne 10 : Création d'une nouvelle ligne entre la Gare et les Hauts d'Aspretto ;
  • Ligne 11 : Création d'une nouvelle ligne entre la Piscine Caneton, la gare et le quartier de l'Empereur ;
  • Ligne 12 : Suppression de la ligne ;
  • Ligne C : Nouveau nom de l'ancienne Citadine 10 ;
  • Ligne 23 : Fusion avec la ligne 27 et limitation au P+R de Mezzana ;
  • Ligne 24 : Limitation au P+R de Mezzana ;
  • Ligne 25 : Limitation au P+R de Mezzana ;
  • Ligne 28 : Devient ligne 27 et limitation au P+R de Mezzana, le numéro 28 disparaît.

Ouverture le du service de transport à la demande de personnes à mobilité réduite TCA+[10]. Du 16 juin au 2 septembre de la même année, une ligne estivale 12 a circulé entre la gare et le tri postal de Capitello en longeant la plage par le trajet du 8[11]. Le 15 octobre, ouverture du parc relais Campo Dell'Oro, la ligne 12 est pérennisée avec un terminus ramené au parc[12].

Le , mise en place de la billétique sans contact sur le réseau[13].

En , l'agglomération décide de reprendre l'exploitation du réseau à travers une société publique locale, SPL Mobilité et Stationnement du Pays Ajaccien, renommée ensuite en Muvitarra, SPL Mobilité et Stationnement[14]. Le moi suivant, la marque Muvitarra et ses déclinaisons sont présentées au public, la marque Muvistrada est notamment le nouveau nom du réseau TCA[15].

Le réseau[modifier | modifier le code]

Restructuré le , le réseau Muvistrada dessert principalement la ville d'Ajaccio avec un réseau de 14 lignes régulières, les communes rurales du pays ajaccien étant desservies par les 8 lignes de village.

Le réseau est exploité par la Société nouvelle des autobus ajacciens (SNAA), une filiale du groupe Veolia Transdev[1]. L'autorité organisatrice des transports chargée de définir l'offre, le prix des tickets, de l'achat des bus est, depuis 2004, la communauté d'agglomération du pays ajaccien[16].

Le réseau urbain et ses 14 lignes fonctionne du lundi au dimanche.

Lignes urbaines[modifier | modifier le code]

  • Ligne 1 : Hauts du Vazzio ↔ Place De Gaulle (Autobus standards ou Midibus)
  • Ligne 1bis : Saint-Pierre-de-Cardo ↔ Institut consulaire ↔ Gare CFC (Midibus)
  • Ligne 2 : Confina ↔ Les Crêtes (Autobus standards ou Midibus)
  • Ligne 2bis : Place De Gaulle ↔ Les Crêtes (?)
  • Ligne 3 : Pietralba ↔ Place De Gaulle (Autobus standards ou Midibus ?)
  • Ligne 4 : Budiccione ↔ Centre Hospitalier (Midibus ou Minibus ?)
  • Ligne 5 : Parata ↔ Les Crêtes ↔ Place De Gaulle (Autobus standards)
  • Ligne 6 : Castelluccio ↔ Gare CFC (Minibus ?)
  • Ligne 7 : Loreto ↔ Empereur Maillot (Midibus)
  • Ligne 8 : AéroportGare CFC (Midibus)
  • Ligne 9 : Cathédrale ↔ Hôpital Miséricorde (Midibus)
  • Ligne 10 : Hauts d'AspretoGare CFC (Minibus ?)
  • Ligne B : Confina ↔ Effrico (?)
  • Ligne C (Citadine Hauts des Sanguinaires) : Giraglia ↔ Cacalovo via Creste e Mare (Minibus ?)

Lignes villages[modifier | modifier le code]

Les lignes 22, 24, 25 et 26 sont exploitées sur le principe du transport à la demande sur réservation téléphonique, au plus tard la veille du déplacement[18].

Les autres offres Muvitarra[modifier | modifier le code]

Aiaccina : navettes électriques[modifier | modifier le code]

Muvimare : navette maritime[modifier | modifier le code]

Mise en service fin 2015 à but expérimental, cette navette maritime reliant Ajaccio à Porticcio en 20 minutes navigue désormais tous les jours[19].

Muviscola : transports scolaires[modifier | modifier le code]

La CAPA assure la desserte des 21 établissements scolaires de son ressort territorial, dont la desserte sera revue en septembre 2019, sous la marque « Muviscola »[20].

L'exploitation est confiée à des transporteurs privés et effectuée en autocars ; les circuits sont regroupés en trois groupes[20] : un pour les 13 écoles primaires et maternelles, un pour les collèges et lycées d'ajaccio et un pour le collège de Balléone.

Muviverde : vélos et parc relais[modifier | modifier le code]

Inauguré le , le parc relais de Mezzana, situé sur la commune de Sarrola Carcopino, et disposant de 300 places est le premier parc relais de Corse[21]. Il est situé à côté de la gare de Mezzana et est desservi par la ligne 1 vers Ajaccio et les lignes 23, 24, 25 et 27 vers les villages[21],[22].

En outre, la CAPA aménage des pistes cyclables sur son territoire[22].

Liaison ferroviaire[modifier | modifier le code]

Les trains entre la gare d'Ajaccio et la gare de Mezzana sont accessibles gratuitement pour les utilisateurs ayant un abonnement mensuel tout public ou annuel pour les salariés[21].

Exploitation[modifier | modifier le code]

Le matériel roulant[modifier | modifier le code]

Les numéros de 1 à 99 correspondent aux véhicules propriété de l'agglomération, le 9323 est un ex-Aix-en-Provence et les numéros à cinq chiffres correspondent aux véhicules propriétés de Transdev.

Véhicule non identifié de façon sûre :

Anciens véhicules :

Les lignes villages sont sous-traitées à des transporteurs privés qui fournissent véhicules et conducteurs[17].

Le dépôt[modifier | modifier le code]

Le dépôt et l'atelier sont situés dans la zone industrielle du Vazzio, accessible par la ligne 1[1]. La SNAA possède 95 salariés dont 82 conducteurs[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]