Heuliez GX 127

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heuliez Bus GX 127
Heuliez Bus GX 127 L
Heuliez GX 127
Heuliez Bus GX 127 avec option Lumi'Bus
du réseau Bus Azur de Cannes.

Appelé aussi Access'Bus GX 127 ;
Access'Bus GX 127 L ;
Irisbus GX 127
Marque Drapeau : France Heuliez Bus
Années de production 2005 - 2014
Classe Autobus
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Rorthais[1]
Moteur et transmission
Énergie Diesel
Moteur(s) L6 Tector 6
Position du moteur Transversal porte-à-faux arrière
Cylindrée Environ 5 900 cm3
Puissance maximale 218 ou 265 ch DIN (160 ou 194 kW)
Couple maximal 680 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Automatique Alliston T 280 R à 4 ou 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide Environ 9 500 kg
Vitesse maximale Boîte 6 rapports : 88 km/h
Boîte 4 rapports : 75 km/h
Consommation mixte De 29 à 32 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Midibus 2 ou 3 portes, tôles extérieures en alliage léger
Châssis Autoportant, ossature en tubes d'acier
Suspensions Pneumatique
Direction Hydraulique ZF 8098
Freins Pneumatique à disques
Dimensions
Longueur GX 127 2p : 9 420 mm
GX 127 3p : 9 495 mm
GX 127 L : 10 645 mm
Largeur 2 330 mm
Hauteur GX 127 2p : 2 885 mm
GX 127 3p : 3 265 mm
GX 127 L : 2 885 mm
Empattement GX 127 : 4 130 mm
GX 127 L : 5 355 mm
Volume du coffre 0 dm3
Chronologie des modèles

Les Heuliez Bus GX 127 & GX 127 L sont des autobus à gabarit réduit (midibus) fabriqués et commercialisés par le constructeur français Heuliez Bus entre 2005 et 2014. Ils font partie de la gamme Access'Bus, plancher entièrement surbaissé. Les GX 127 et 127 L sont les versions courtes du GX 327. Leur principal concurrent est l'Irisbus Citelis 10.

Historique[modifier | modifier le code]

Ils seront commercialisés entre 2006 et 2014 et succèdent au GX 117.

Les différentes versions[modifier | modifier le code]

Les GX 127 et GX 127 L sont exportés à l'étranger par le groupe Irisbus, qui les présentes comme leurs midibus, aux côtés de l'Irisbus Citelis 10 et de l'Irisbus Europolis.

GX 127[modifier | modifier le code]

Le GX 127 est un midibus disponible en deux ou trois portes. La version deux portes fait 9,420 m de long et la version 3 portes fait 9,495 m de long.

Cette version possède deux vitres entre la porte avant et la porte du milieu. Côté conducteur, elle possède quatre vitres plus une demi après la baie conducteur.

GX 127 L[modifier | modifier le code]

GX 127 L de la RATP

Le GX 127 L est la version longue du GX 127, c'est un midibus de 10,75 m de long, disponible en deux ou trois portes également.

Cette version possède deux vitres plus une demi entre la porte avant et la porte du milieu. Côté conducteur, elle possède cinq vitres plus une demi après la baie conducteur.

Il peut être aménagé avec 2 emplacements UFR.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ils sont construits sur un châssis Heuliez Bus, contrairement aux GX 327 et GX 427 qui sont eux, construits sur des châssis d'Irisbus Citelis.

Dimensions non citées dans l’infobox
Modèle Porte-à-faux avant Porte-à-faux arrière Poids en charge Rayon de braquage Capacité
assis + debout = maxi
Hauteur d'accès
GX 127
2 portes
2,515 m 2,775 m 14 660 kg 8,220 m 70 maxi* Avant : 0,320 m
Arrière ; 0,330 m
GX 127
3 portes
2,515 m 2,850 m 17 900 kg 8,220 m 70 maxi* Avant : 0,320 m
Arrière ; 0,330 m
GX 127 L
2 / 3 portes
2,515 m 2,775 m 17 900 kg 9,740 m 90 maxi* Avant : 0,320 m
Arrière ; 0,330 m

* : Le nombre de place varie selon l'aménagement intérieur.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Ils sont équipés d'une motorisation Iveco Tector à injection "rail commun" avec suralimentation par turbocompresseur, conforme aux normes Euro 4, Euro 5 ou EEV.

Modèle Construction Moteur + Nom Capacité Performance Couple 0 à 100 km/h Vitesse maxi Consommation
GX 127
(de série)
2005 - 2014 6 cylindres en ligne
Iveco Tector
Environ 5 900 cm3
(5,9 L)
160 kW (218 ch) à 2500 tr/min 680 Nm à 1200 tr/min 75 km/h* Environ 29 l/100 km***
GX 127
(en option)
2005 - 2014 6 cylindres en ligne
Iveco Tector
Environ 5 900 cm3
(5,9 L)
194 kW (265 ch) à 2500 tr/min 680 Nm à 1200 tr/min 88 km/h** Environ 29 l/100 km***
GX 127 L
(de série)
2005 - 2014 6 cylindres en ligne
Iveco Tector
Environ 5 900 cm3
(5,9 L)
160 kW (218 ch) à 2500 tr/min 680 Nm à 1200 tr/min 75 km/h* Environ 31 l/100 km***
GX 127 L
(en option)
2005 - 2014 6 cylindres en ligne
Iveco Tector
Environ 5 900 cm3
(5,9 L)
194 kW (265 ch) à 2500 tr/min 680 Nm à 1200 tr/min 88 km/h** Environ 31 l/100 km***

* : Avec la boîte 4 rapports, limitée par le nombre de rapport : le véhicule est à env. 75 km/h en quatrième rapport et le régime moteur est à son maximum.
** : Avec la boîte 6 rapports, limitée électroniquement.
*** : La consommation varie selon le type de conduite, de trajet, du chargement ainsi que des caractéristiques du véhicule. Les valeurs qui sont données ici sont des moyennes.

Options[modifier | modifier le code]

Heuliez GX 127 L - Intérieur

De très nombreuses options sont disponibles :

Options extérieures :

  • Rampe d'accès électrique pour les personnes en fauteuil roulant ;
  • Seconde porte coulissante et non louvoyante et/ou ajout d'une 3e porte.

Options intérieures :

  • Baies panoramiques en partie basse, à hauteur de l'emplacement dédié aux personnes en fauteuil rouant ;
  • Pavillon vitré Lumi'bus sur la partie centrale ;
  • Éclairages d'ambiance Lampa'bus, éclairant indirectement les voussoirs ;
  • Climatisation intégrale ou uniquement pour le conducteur.

Autres options :

  • Ajout d'un 3e feu stop.

Exploitants[modifier | modifier le code]

GX 127 L sous la marque Irisbus

Les principaux réseaux utilisant les GX 127 et 127 L sont[3] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Meyer, « Construction d'autobus » (consulté le 26 juin 2013)
  2. [PDF] Dossier de presse Heuliez Bus, à l’occasion de Salon européen de la mobilité qui s’est tenu porte de Versailles, Paris, les 8, 9 et 10 juin 2010 (voir p. 8 pour les GX 127 et les GX 127 L).
  3. Olivier Meyer, « GX 127 / GX 127 L », sur http://www.transbus.org (consulté le 14 avril 2016)
  4. « Véhicules RATP sur Siloé », sur http://www.busiloe.fr/ (consulté le 14 avril 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]