Aéroport d'Ajaccio-Napoléon-Bonaparte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AJA.

Ajaccio-Napoléon-Bonaparte
Vue d'ensemble de l'aéroport.
Vue d'ensemble de l'aéroport.
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Ville Ajaccio
Coordonnées 41° 55′ 27″ nord, 8° 48′ 09″ est
Altitude 5 m (17 ft)

Géolocalisation sur la carte : Corse

(Voir situation sur carte : Corse)
AJA
AJA

Géolocalisation sur la carte : Corse-du-Sud

(Voir situation sur carte : Corse-du-Sud)
AJA
AJA

Géolocalisation sur la carte : Ajaccio

(Voir situation sur carte : Ajaccio)
AJA
AJA
Pistes
Direction Longueur Surface
02/20 2 407 m (7 897 ft) béton bitumineux
Informations aéronautiques
Code AITA AJA
Code OACI LFKJ
Nom cartographique AJACCIO
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire CCI d'Ajaccio et de la Corse-du-Sud

L'aéroport d'Ajaccio-Napoléon-Bonaparte[1] (code AITA : AJA • code OACI : LFKJ) appelé encore usuellement par son ancienne dénomination « Campo dell'Oro », est un aéroport du département de la Corse-du-Sud situé dans l'est du territoire de la commune d'Ajaccio, à cinq kilomètres du centre-ville. L'emprise aéroportuaire est bordée au sud-est par le golfe d'Ajaccio.

Cet aérodrome est ouvert au trafic national et international commercial, régulier ou non, aux avions privés, au vol aux instruments et au vol à vue. Il possède une piste de 2 407 mètres de long sur 45 mètres de large orientée NNE-SSO et une piste courte, désaffectée, orientée Est-Ouest.

Il est géré par la Chambre de commerce et d'industrie d'Ajaccio et de la Corse-du-Sud (comme l'aéroport de Figari Sud Corse).

Historique[modifier | modifier le code]

La tour de contrôle de l'aéroport d'Ajaccio.

Localisation[modifier | modifier le code]


Statistiques de fréquentation[modifier | modifier le code]

L'aéroport d'Ajaccio est le premier aéroport corse en nombre de passagers, devant ceux de Bastia Poretta, de Figari Sud Corse et de Calvi-Sainte-Catherine.

Voir la requête brute sur Wikidata.


Passagers[2]
Année Passagers Dont low cost Mouvements
2000 1 072 532 - 51 091
2001 1 102 348 - 51 261
2002 1 067 072 - 39 825
2003 1 066 399 - 46 450
2004 976 769 - 36 898
2005 978 548 - 42 043
2006 981 428 - 38 539
2007 1 025 119 - 38 880
2008 1 072 768 21 777 34 449
2009 1 089 797 61 772 31 849
2010 1 114 573 116 531 29 423
2011 1 175 874 115 388 31 854
2012 1 218 705 181 862 30 325
2013 1 350 431 329 916 36 165
2014 1 361 954 341 995 33 065
2015 1 362 353 352 323 33 063
2016 1 422 259 454 902 32 807
2017 1 569 649 546 367 33 632

Compagnies et destinations[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinations
Drapeau de la France Air Corsica Lyon, Marseille, Nice, Paris-Orly, Paris-Charles-de-Gaulle, Charleroi-Bruxelles-Sud, Toulouse
Saisonnier :Bordeaux[3], Clermont-Ferrand, Londres-Stansted[4], Nantes
Drapeau de la France Air France Paris-Orly
Drapeau de la France Air France opérée par Drapeau de la France Air France Hop Saisonnier: Aurillac, Barcelone, Bâle/Mulhouse, Bordeaux, Brive, Castres-Mazamet, Châteauroux, Clermont-Ferrand, Genève, La Rochelle, Lille, Limoges, Metz/Nancy, Montpellier, Nantes, Poitiers, Strasbourg, Toulouse, Tours
Drapeau du Royaume-Uni easyJet Paris Charles-de-Gaulle
Saisonnier: London Gatwick, Lyon
Drapeau de la Suisse easyJet Switzerland Saisonnier: Bâle/Mulhouse, Genève
Drapeau de la Suisse Edelweiss Air Saisonnier: Genève
IGavion Saisonnier Dole[5]
Jetairfly Saisonnier: Bruxelles
Drapeau du Luxembourg Luxair Saisonnier: Luxembourg
Drapeau de la Norvège Norwegian Air Shuttle Saisonnier: Oslo, Stockholm
Drapeau des Pays-Bas Transavia Saisonnier: Amsterdam, Olbia
Drapeau de l'Espagne Volotea Bordeaux, Brest, Lille, Montpellier, Nantes, Toulouse, Strasbourg
Saisonnier : Caen, Beauvais
Drapeau de la France XL Airways France Saisonnier: Paris-Charles de Gaulle

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a/c du 8 mai 2008
  2. Site de l'Union des aéroports français, Aeroports.fr
  3. « Nouveautés 2017 », sur Air Corsica (consulté le 3 novembre 2016)
  4. « Air Corsica Avec Londres la compagnie place la Corse au coeur de l'Europe », sur corsenetinfos (consulté le 12 octobre 2017)
  5. http://www.igavion.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]