Musicien de studio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Musicien de studio
Présentation
Appellation
musicien de studio, musicien de session, requin de studio
Codes
ROME (France)
L1202

Un musicien de studio, ou musicien de session, souvent appelé aussi requin de studio, est un musicien, instrumentiste ou vocaliste, dont l'activité principale est de jouer les parties instrumentales écrites par différents auteurs ou compositeurs lors de séances d'enregistrement dans un studio.

Par rapport aux musiciens œuvrant dans d'autres domaines, le musicien de studio doit non seulement être un véritable virtuose mais aussi doit pouvoir s'adapter instantanément au style de chaque musique qu'il peut avoir à jouer et jouer sa partie impeccablement quasiment dès la première prise. Le coût de l'heure de studio est tel qu'un musicien ne correspondant pas à ces critères, et ce quelles que soient ses autres qualités musicales, ne restera pas longtemps dans cette profession.

De nombreux excellents instrumentistes renommés dans divers styles ont souvent été musiciens de studio à certains moments de leur carrière. Par exemple de nombreux musiciens du style Jazz West Coast étaient musiciens de studio pour le cinéma hollywoodien dans les années 1950, de même que de nombreux musiciens français actifs dans la chanson et la variété des années 1950 et 1960 venaient du jazz.

Habituellement de tels musiciens ne sont pas des membres permanents d'un ensemble et souvent ne deviennent pas célèbres par eux-mêmes. Le terme ne s'applique pas seulement à la musique contemporaine tel que le rock 'n' roll, le jazz, la musique country, la chanson française et la pop mais aussi à la musique classique européenne. Le musicien doit être polyvalent puisque qu'il doit travailler dans des contextes très différents.

Depuis l'avènement de l'informatique musicale depuis les environs des années 1990 cette activité a nettement baissé et la concurrence entre musiciens s'est faite plus rude.

Historique[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Pendant les années 1920 et 1930 la plupart des maisons de disques avaient leur propre « studio bands » pour produire leurs hits. C'étaient souvent des musiciens de jazz ou de danse qui travaillaient aussi dans des orchestres fixes.

Le Wrecking Crew, basé à Los Angeles est un des plus prolifiques; ses musiciens ont eu des carrières musicales pleines de succès ils étaient célèbres dans l'industrie de la musique mais n'étaient pas célèbres par eux-mêmes.

Des exceptions notoires sont Toto, les vocalistes Valerie Simpson, Lisa Fischer et Luther Vandross. Carol Kaye est la bassiste ayant enregistré plus de 10 000 sessions.

Le groupe The Nashville A-Team (en), formé de divers musiciens de Nashville, a débuté avec des artistes tels que Elvis Presley[réf. nécessaire].

Au Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

John Paul Jones et Jimmy Page étaient des musiciens de studio reconnus avant l'odyssée de Led Zeppelin, tout comme le claviériste Rick Wakeman.

Musiciens[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

Guitaristes[modifier | modifier le code]

Elek Bacsik, Henri Crolla, Claude Engel, Raymond Gimenès, Pierre Cullaz, Denys Lable, Basile Leroux, Slim Pezin[1],Patrice Tison, Barthélémy Rosso, Pierre Teodori, Claude Pavy[2],[3].

Batteurs[modifier | modifier le code]

Christophe Deschamps, Manu Katche, Pierre-Alain Dahan , André Ceccarelli, Claude Salmieri

Contrebassistes[modifier | modifier le code]

Pierre Michelot, Guy Pedersen, Michel Gaudry

Bassistes électriques[modifier | modifier le code]

Francis Darizcuren, Léo Petit, Jannick Top, Patrice Guers, Bernard Paganotti, Laurent Vernerey[1]

Percussionnistes[modifier | modifier le code]

Jean-Claude Casadesus, Jean-Pierre Drouet, Marc Chantereau

Piano & claviers[modifier | modifier le code]

Serge Perathoner, Georges Rodi, Eddy Louiss[1]

Saxophonistes[modifier | modifier le code]

Michel Gaucher

Flûtistes[modifier | modifier le code]

Raymond Guiot, Roger Bourdin

Trombonistes[modifier | modifier le code]

François Guin

Trompettistes[modifier | modifier le code]

Roger Guérin, Fred Gérard, Pierre Dutour

Vocalistes féminines[modifier | modifier le code]

Soprani : Christiane Legrand, Danièle Licari, Janine de Waleyne, Dominique Poulain, Claude Lombard

Alti : Anne Germain, Mimi Perrin, Claudine Meunier

Et Monique Aldebert, Claire Leclerc, Francine Chantereau, Martine Latorre, Bénédicte Lécroart, Rachel Pignot

Vocalistes masculins[modifier | modifier le code]

Ténors : Olivier Constantin

Barytons : Jean Cussac, Michel Barouille

Basses : Jean Stout, Jean-Claude Briodin

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Batteurs[modifier | modifier le code]

Gregg Bissonette(HR/HM), Hal Blaine, Dennis Chambers, Vinnie Colaiuta(Jazz), Josh Freese(HM), Steve Gadd, Jim Gordon, Al Jackson, Jr., Steve Jordan, Jim Keltner, Russ Kunkel, Ray Luzier, Harvey Mason, Pat Mastelotto, Andy Newmark, Earl Palmer, Jeff Porcaro, Prairie Prince, Bernard Purdie, Tony Thompson, Carlos Vega, Dave Weckl

Bassistes[modifier | modifier le code]

Bob Babbitt, Paul Chambers, Bootsy Collins, Gail Ann Dorsey, Donald "Duck" Dunn, Nathan East, Bernard Edwards[4], Wilton Felder, Mike Porcaro, Larry Graham, Charlie Haden, Jimmy Haslip, David Hood, David Hungate, Anthony Jackson, Randy Jackson, James Jamerson, Jerry Jemmott, Louis Johnson, Carol Kaye, Abraham Laboriel, Will Lee, Tony Levin, Marcus Miller, Jaco Pastorius, Chuck Rainey, Leland Sklar

Guitaristes[modifier | modifier le code]

Duane Allman, Joe Beck, James Burton, Larry Carlton, Ry Cooder, Steve Cropper, Hiram Bullock, Roben Ford, Richard Fortus, Andrew Gold, Paul Jackson Jr., Michael Landau, Sonny Landreth, David Lindley, Steve Lukather, Scotty Moore, Matt Murphy, Don Potter, Ray Parker, Jr., Brian Ray, Lee Ritenour, Nile Rodgers, Slash, Daryl Stuermer, Hubert Sumlin, Marty Walsh

Steel Guitar[modifier | modifier le code]

Paul Franklin, Al Perkins

Claviers[modifier | modifier le code]

Walter Afanasieff, Gregg Allman, David Briggs, Floyd Cramer, George Duke, David Foster, Don Grolnick, Nicky Hopkins, James Newton Howard, Johnnie Johnson, Booker T. Jones, Bradley Joseph, Larry Knechtel, Chuck Leavell, Patrick Leonard, Matthew Fisher, Michael McDonald, Spooner Oldham, David Paich, Greg Phillinganes, Steve Porcaro, Billy Preston, Joe Sample, Benmont Tench, Ike Turner, Peter Wolf, Aaron Zigman

Percussionnistes[modifier | modifier le code]

Lenny Castro, Victor Feldman, Joe Porcaro.

Saxophonistes[modifier | modifier le code]

Gerald Albright, Michael Brecker, Wilton Felder, Kenny G, Jim Horn, Maceo Parker, David Sanborn, Tom Scott, Ernie Watts

Trombonistes[modifier | modifier le code]

Fred Wesley

Trompettistes[modifier | modifier le code]

Randy Brecker, Chris Botti, Randy Brecker, Bud Brisbois, Jon Faddis, Chuck Findley, Conrad Gozzo, Mark Isham, Manny Klein, Al Porcino, Shorty Rogers, Ernie Royal, Alan Rubin, Bobby Shew, Allen Vizzutti.

Violonistes[modifier | modifier le code]

Lindsey Stirling Sébastien Savard

Vocalistes[modifier | modifier le code]

Patti Austin, Valerie Carter, Merry Clayton[5], Siedah Garrett, Cissy Houston, Mable John, Gloria Jones, Darlene Love, Timothy B. Schmit, The Sweet Inspirations, The Originals(Motown), Luther Vandross

Groupes[modifier | modifier le code]

Atlanta Rhythm Section; Booker T. & the M.G.'s; The Bar-Kays; Brecker Brothers; The Crusaders; The Funk Brothers; The Wrecking Crew; The Memphis Horns; MFSB; The Muscle Shoals; Toto.

Au Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Batteurs[modifier | modifier le code]

Clem Cattini, Phil Collins, Bobby Graham, Dave Mattacks, Simon Phillips.

Bassistes[modifier | modifier le code]

John Paul Jones, Kevin McCord, Pino Palladino, Guy Pratt.

Claviers[modifier | modifier le code]

Don Airey, Ian McLagan, Rick Wakeman.

Guitaristes[modifier | modifier le code]

Vic Flick, Jimmy Page, Big Jim Sullivan.

Trompettistes[modifier | modifier le code]

Derek Watkins

Groupes, orchestres[modifier | modifier le code]

The Kick Horns; Le Sinfonia of London

Autres pays[modifier | modifier le code]

Batteurs[modifier | modifier le code]

Jan Axel Blomberg (Mayhem), Norvégien.

Guitaristes[modifier | modifier le code]

Janne Schaffer, suédois, Earl "Chinna" Smith, Jamaïcain.

Percussionnistes[modifier | modifier le code]

Alex Acuna, péruvien, Paulinho Da Costa, Brésilien.

Groupes[modifier | modifier le code]

The Skatalites, Sly and Robbie, The Soul Vendors, Jamaïcains.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Grandeur et décadence des musiciens de studio », sur Libération.fr, (consulté le ).
  2. « Claude Pavy », sur Discogs (consulté le ).
  3. Santiago Quintans et Otso Lähdeoja, « Ce qui se passe dans tes doigts. Entretien avec le guitariste électrique Claude Pavy », Appareil, no 5,‎ (ISSN 2101-0714, DOI 10.4000/appareil.1012, lire en ligne, consulté le ).
  4. http://www.allmusic.com/artist/bernard-edwards.../biography.
  5. http://www.discogs.com/Merry-Clayton-Merry-Clayton/.../17...