HMV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir HMV (homonymie).
HMV
Description de l'image HMV.svg.
Création 1921
Slogan (en) Get closer
(fr) Rapprochez-vous !
Activité Label discographique
Site web http://hmv.com

His Master’s Voice (abrégé en HMV), connu en France sous le nom La voix de son maître, était le nom d’un label de musique anglais appartenant au groupe EMI.

Historique[modifier | modifier le code]

Le nom His Master’s Voice était, à l’origine, le titre d’une peinture de Francis Barraud représentant un Jack Russell Terrier appelé Nipper qui écoute au pavillon d’un gramophone mécanique.

Emile Berliner, inventeur du gramophone et des disques "Gramophone"[modifier | modifier le code]

En 1885, dix ans après le cylindre du phonographe inventé par Charles Cros, Emile Berliner développe un système de disque beaucoup plus pratique à ranger, et l'appareil gramophone.

Ange représenté sur l'étiquette[modifier | modifier le code]

Or, Berliner a déjà une société, judicieusement nommée la Gramophone Company, qui fabrique les "anciens" rouleaux en métal, mais qui a déjà un logo. Il représente…un petit ange en train d’écrire sur le tube avec une plume d’oie, époque friande de symboles mythologiques ou divins : on avait donc choisi le symbole de "La Voix des Anges"...

Les disques Gramophone, au départ gravés sur une seule des deux faces, et représentant cet ange sur l'étiquette, à l'inverse des disques à saphir Pathé gravés en profondeur, étaient déjà gravés latéralement en utilisant une aiguille, le sillon partant de la périphérie pour aller vers le centre.

Le chien "Nipper" face au pavillon d'un gramophone[1][modifier | modifier le code]

Le patron de la firme souhaite une image encore plus accrocheuse pour sa découverte. Il demande à son ami peintre Francis Barraud de lui créer un tableau représentant la pureté et la vérité sonore, comme si on écoutait la voix humaine (vivement le CD !).

Dans son atelier durant ses recherches, Nipper (le mordilleur, en anglais), son chien, un petit fox-terrier, joue avec le bas de son pantalon, et adore tendre l’oreille pour écouter ces sons bizarres qui sortent d’un gigantesque cornet rouge, le pavillon du gramophone... Bref, devant le gramophone, Nipper fait comme s’il entendait... : "La Voix de son Maître".

Et pendant 70 ans depuis 1925 environ, les étiquettes de disques seront désormais imprimées de l’image du petit chien à l’oreille pointue, l'inscription concentrique au dessus du demi-cercle contenant cette image restant toutefois sur l'étiquette des 78 tours des années 1930, "Disque Gramophone" jusqu'aux années 1940.

"La Voix de son Maître"[modifier | modifier le code]

Au début des années 1950, lors de l'apparition des microsillons et au cours de la diminution simultanée des 78 tours, l'étiquette resta avec cette même image du chien Nipper, mais en remplaçant l'intitulé du dessus "Disque Gramophone", par "La Voix de son Maître", terme déjà utilisé en Espagne par exemple indiquant "La Voz de su Amo" et en Angleterre "His Master's Voice" (HMV).

Association avec EMI - Pathé Marconi[modifier | modifier le code]

Voir aussi :

Article détaillé : EMI Group.

Au début des années 1970, l'appellation deviendra EMI - La Voix de son Maître, et l'étiquette sur les microsillons représentant le chien Nipper devant le pavillon sera réduite dans un rectangle plus petit.

Pathé Marconi est souvent associé au slogan La voix de son Maître car jusqu'au milieu des années 1990, il existe un label musical «Les Industries Musicales et Electriques Pathé Marconi» renommé en 1972 «Pathé Marconi EMI». Ce label de disques vinyles est édité par EMI, dont l'ancêtre est la Gramophone Company qui s'était portée acquéreur en 1899 du tableau du peintre Francis Barraud « La voix de son maître » avec le chien Nipper et avait créé la marque correspondante[2].

Cette image du chien Nipper sera de nouveau remise à l'honneur en grand sur les étiquettes "La Voix de son Maître" au milieu des années 1980.

Mais en 1990, le label prend le nom de EMI France et abandonne ainsi toute référence à Pathé Marconi, et au milieu des années 1990, en Grande-Bretagne, le label HMV n'est plus utilisé, et c'est l'étiquette EMI Classics qui prend la relève[3].

HMV à Darlington

En Amérique du Nord, les droits d’utilisation de la marque appartiennent à RCA Victor (actuellement un label du groupe Sony BMG). À cause des propriétaires différents dans les régions du monde, la marque HMV n’est jamais apparue sur les disques à diffusion internationale.

HMV est également un détaillant de disques et de livres en Grande-Bretagne, au Canada, à Hong Kong, au Japon et dans quelques autres pays. Les droits de la marque HMV appartenant aux disques EMI ont été transférés au détaillant en 2003. En juin 2011, HMV a vendu ses 121 magasins canadiens à Hilco UK[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]