Much (chaîne de télévision)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Much
Image illustrative de l’article Much (chaîne de télévision)

Création
Propriétaire Bell Media
Format d'image 480i, 1080i
Langue Anglais
Pays Drapeau du Canada Canada
Statut Chaîne musicale
Siège social Toronto, Ontario
Ancien nom MuchMusic (1984-2013)
Site web much.com
Diffusion
Satellite Bell Télé : 570 (SD), 1670 (HD)
Shaw Direct : 86 (Classique), 586 (Avancé)
Câble Illico télé numérique : 112 (SD), 712 (HD)
Cogeco : 103 (SD)
Rogers Cable : 701 (SD), 592 (HD)
IPTV Bell Fibe TV : 570 (SD), 1570 (HD)
Aire Drapeau du Canada Canada

Much (anciennement et communément MuchMusic) est une chaîne de télévision musicale canadienne spécialisée de catégorie A créée le à Toronto, en Ontario. Elle fait partie du groupe Bell Media depuis 2007. La chaîne diffuse essentiellement de la musique pop, rock et des émissions de jeunesse, mais également connue pour le gala iHeartRadio MuchMusic Video Awards et les compilations MuchDance ou encore Big Shiny Tunes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Débuts et agrandisement (1984-2005)[modifier | modifier le code]

CHUM Limited a reçu une licence de diffusion auprès du CRTC pour MuchMusic le , fondée par John Martin et Moses Znaimer[1]. Elle entre en ondes le dont le premier vidéoclip diffusé est de Rush intitulé The Enemy Within.

En préparation d'un service équivalent en français, MuchMusic préparait des blocs de 4 heures de vidéoclips qui étaient envoyés à Vidéotron afin d'être diffusés aux abonnés de la chaîne. MusiquePlus a été lancé le et appartenait à 50 % a CHUM Limited et à 50 % à Radiomutuel, partageant de la programmation et des points communs.

À la fin des années 1990, CHUM Limited lance les chaînes Musimax[2] (le 8 septembre 1997) et MuchMoreMusic (le 5 octobre 1998), ses deux station-sœurs étaient destinées à un auditoire adulte.

Au début des années 2000, CHUM Limited lance d'autres chaînes donc MuchLOUD[3], chaîne musicale spécialisée dans la musique rock, rock alternatif et heavy metal tandis que MuchVibe[4] était spécialisée dans les genres R&B, soul, hip-hop et reggae le 7 septembre 2001 suivi de MuchMoreRetro[5] en . L'année suivante, CHUM fait l'acquisition de Craig Media et de la chaîne MTV2 Canada qui deviendra PunchMuch[6].

Acquiésition par Bell Media (2006-présent)[modifier | modifier le code]

En 2006, le groupe CTVglobemedia, devenu Bell Media, a l'intention d'acheter CHUM Limited (incluant MuchMusic), la transaction s'est effectuée le 22 juin 2007.

Le 11 avril 2007, ses chaînes francophones donc MusiquePlus et MusiMax passent à Astral Media, l'accord est finalisé le 30 juin 2007. Cette transaction marque l'indépendance de ses dernières à ses homologues anglophones.

Depuis l'acquisition de la chaîne, la programmation a commencé à être de moins en moins sous le terme musical et s'oriente vers les séries dramatiques et la téléréalité.

Entant que Much[modifier | modifier le code]

Ce nom diminutif est à l'orgine de sa programmation de moins en moins musical, le 1er avril 2011, la chaîne adopte un nouveau logo sur lequel on y voit que "Much", malgré qu'elle se nomme encore MuchMusic. Le nouveau nom s'officialise qu'en 2013.

Le 1er juin 2011, le chaîne est disponible en haute définition.

En 2013, Much se départ des séries dramatiques qui sont transferées vers M3 (anciennement MuchMore) et MTV Canada pour se tourner vers les sitcoms et comédies afin de diluer la programmation de The Comedy Network[7],[8]. La musique fessant toujours parti de sa programmation a été réduit et ne diffusant que Video On Tribal, The Wedge, Much Countdown, New.Music.Live., RapCity et des blocs de vidéoclips jusqu'en été 2014 où on annonce des compressions.

Pour souligner son 30e anniversaire, la chaîne diffuse deux spécials télévisuels donc 30 Years of Much et The 100 Greatest Videos Ever. Le 27 septembre 2014, Much Countdown reveint en onde avec un nouveau concept.

En 2016, Stingray Digital acquiérit les chaînes MuchLoud, MuchRetro, MuchVibe et Juicebox[9].

En 2017, la programmation musicale diminue de nouveau, Much Countdown est supprimé et ne diffusant qu'ainsi des vidéoclips en semaine de 6h à 13h avec Playlist et Much Retro Lunch.

Autre[modifier | modifier le code]

Controverses[modifier | modifier le code]

Censuration & Too Much 4 Much[modifier | modifier le code]

En matière de censuration de vidéoclips, MuchMusic a été jugé comme indulgent contrairement à MTV qui a souvent censuré des vidéoclips. Pourtant on a reproché aux deux réseaux d'avoir interdit de temps à autre des vidéoclips qu'ils jugeaient trop racés ou trop violents.

En 1991, une émission spéciale nommée A Question of Taste aborda le sujet sous forme d'un panel à la suite de la censure des vidéoclips Justify My Love de Madonna et Dis-Moi, Dis-Moi de Mitsou. L'année suivante, le spécial télévisuel revient en onde cette fois pour le vidéoclip Erotica de Madonna.

Ces spéciaux télévisuels donneront naissance à la série mensuelle régulière Too Much 4 Much où on discute et argumente si oui ou non le vidéoclip en question devrait être interdit. L'émission fut en onde de 1993 à 2003.

Autres[modifier | modifier le code]

La récente controverse fut les nombreuses critiques qu'a dû subir MuchMusic ces dernières années au niveau des émissions à top 40, ce qui n'a aucun lien avec la musique. Également, on reproche à la chaîne de ne pas accorder de la visibilité aux interprètes canadiens soit petits ou indépendants.

En 2010, CTV Inc. fait une demande auprès du CRTC pour réduire sa programmation musicale de 50 à 25 pourcent pour se consentrer sur des émissions de type mode de vie. La demande rejetée car cette modification de la licence de MuchMusic va l'encontre de sa nature et la qualité[10].

Record Guinness[modifier | modifier le code]

En 2002, la chaîne s'inscrit dans le livre Record Guinness pour le record de la publicité télévisuelle la plus courte au monde[11]. La publicité consistant une douzaine d'images d'un des VJ devant le logo et ne dépassant que 1/60 de seconde.

Émissions[modifier | modifier le code]

Musicales[modifier | modifier le code]

  • Alternative Music Videos
  • Born To Be
  • Dance/Hip Hop/New/R&B Music Videos
  • iHeartRadio MuchMusic Video Awards (Depuis 1990, diffusé le jour de la fête des pères.)
  • Much Countdown
  • My Date With...
  • New.Music.Live.
  • RapCity
  • Today's Top 10
  • trending
  • Video On Trial
  • The Wedge

Séries américaines et canadiennes[modifier | modifier le code]

Filiales[modifier | modifier le code]

Chaînes de télévision[modifier | modifier le code]

Nationales[modifier | modifier le code]

Nom Entrée en onde Notes
MusiquePlus 1986 Acquisition par Astral Media en 2007. La chaîne ferme en 2019.[12]
Musimax 1997 Acquisition par Astral Media en 2007. La chaîne devient Max fin août 2016.[13]
M3 1998 À l'origine MuchMoreMusic puis MuchMore. La chaîne ferme en 2016.
MuchLOUD 2001 Acquisition par Stingray Digital en 2016.
MuchVibe
MuchRetro 2003
PunchMuch 2004

Internationales[modifier | modifier le code]

Nom Entrée en onde Notes
MuchMusic Latin America 1992 À l'origine diffusé uniquement en Argentine, elle est aujourd'hui distribuée dans l'ensemble de l'Amérique latine.
MMUSA 1994 Chaîne diffusée aux États-Unis sous le nom MuchMusic USA puis MMUSA à partir de 2001. Elle devient Fuse sous l'entreprise Cablevision en 2003.
MuchMusic Espana[14] vers 1998 Chaîne diffusée en Espagne
MuchMusic Brasil 2000 Chaîne diffusée au Brésil, elle connait des difficultés dû à la compétition avec MTV Brasil. La chaîne ferme ses portes en 2001.
MuchMusic Malaysia Chaîne diffusée en Malaisie
Much Arabyeah! 2006 Chaîne diffusée au Moyen-Orient
Much Czech[15] Chaîne diffusée en République Tchèque
Bloc[modifier | modifier le code]

En plus de posséder des divisions à l'international, Much est aussi diffusée en bloc sur de nombreuses chaînes à l'international.

Pays Diffuseur Entrée en onde Notes
Finlande MTV3 1995 Nommé comme Jyrki & en opération jusqu'en 2001.
Singapour RTV Broadcast Services 2002
Indonésie O Channel

Autres[modifier | modifier le code]

MuchFACT[modifier | modifier le code]

MuchFACT donc le "FACT" signifie (Foundation to Assist Canadian Talent) est une fondation pour aider à financer des vidéoclips d'artistes canadiens. Fondé depuis la mise en onde de MuchMusic en 1984 sous le nom de VideoFACT, en 1998, MuchMoreMusic fonde sa propre fondation nommée PromoFACT qui assiste à la création de dossiers de presse électroniques (Electronic Press Kit) et de productions de sites Web pour artistes canadiens, maisons de disques indépendantes et sociétés de gestion d'artistes.

Entre 2008 et 2009, la fondation connait des ennuis comme lors de la commission fédédale Wicks qui a révélé par un parti systémique contre plusieurs genres musicaux comme le hip-hop, le trip hop et le punk rock. Le rapport final contenant 28 recommandations non jamais été appliqué par le premier ministre Stephen Harper. L'année suivante, les activités de la fondation sont soumis à un examen public suite à une lettre du patron du label Unfamili Records, Greg Ipp[16]. Celui-ci se plaint de recevoir peu ou aucun fonds pour ses artistes, VideoFACT en désaccord avec Ipp rappelle que leur rôle est de soutenir les artistes nouveau autant existant.

En 2009, MusiquePlus arrête de financer VideoFACT et finance désormais une fondation similaire nommée MaxFACT. La même année, VideoFACT deveint MuchFACT.

En 2017, la fondation cesse ses activités car le CRTC avait autorisé à Bell Media d'arrête de financer le programme ce qui a soulevé la colère chez les artistes. La raison de Bell Media est que financer elle-même MuchFACT est décrit comme "un vieux modèle" et que c'était aux platformes streaming de financer à leurs tours[17].

Much Digital Studios[modifier | modifier le code]

En 2015, Much lance le réseau multichaîne Much Digital Studios sur YouTube.

Le 7 mars 2017, la première de la série Dan for a Week produite par Bell Media a vu grimper son nombre d'abonné à 6.4 millions[18].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Décision CRTC 84-338 », sur CRTC,
  2. Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) Gouvernement du Canada, « ARCHIVÉ - Approbation du service », sur crtc.gc.ca, (consulté le 17 février 2019)
  3. Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) Gouvernement du Canada, « ARCHIVÉ - Décision CRTC 2000-520, MuchLoud », sur crtc.gc.ca, (consulté le 17 février 2019)
  4. Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) Gouvernement du Canada, « ARCHIVÉ - Décision CRTC 2000-519, MuchVibe », sur crtc.gc.ca, (consulté le 17 février 2019)
  5. Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) Gouvernement du Canada, « ARCHIVÉ - Décision CRTC 2000-516, MuchMore ClassicVideo », sur crtc.gc.ca, (consulté le 17 février 2019)
  6. Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) Gouvernement du Canada, « ARCHIVÉ - Transfert du contrôle effectif de Craig Media Inc. à CHUM limitée; et acquisition des éléments d'actif - réorganisation de Toronto One », sur crtc.gc.ca, (consulté le 17 février 2019)
  7. « Find out where your favourite shows moved with this handy guide! | MuchMusic.com | Blog », sur web.archive.org, (consulté le 16 février 2019)
  8. (en) « Fall is Fresh on Much with Exclusive Season Premieres of Hit Series TOSH.0 and SOUTH PARK, beginning September 3 – Bell Media » (consulté le 16 février 2019)
  9. (en) « Stingray grows its channel portfolio with the acquisition of four (4) Bell Media music video channels », sur Stingray (consulté le 16 février 2019)
  10. Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) Gouvernement du Canada, « ARCHIVÉ - MuchMusic – modifications de licence », sur crtc.gc.ca, (consulté le 17 février 2019)
  11. (en-US) Tim Nudd|September 23 et 2002, « Now You See It », sur www.adweek.com (consulté le 16 février 2019)
  12. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1152936/chaine-musiqueplus-disparaitra-termine-ete-2019
  13. https://www.journaldemontreal.com/2016/08/29/musimax-nest-plus-la-fin-dune-epoque
  14. (en) Eric Olson et Eric Olson, « Spain hears MuchMusic », sur Variety, (consulté le 17 février 2019)
  15. « CHUM International Signs Licensing Agreement with Much Czech », sur WebWire (consulté le 17 février 2019)
  16. « The Daily Swarm - An Open Letter To Canada's Music Industry and Grant System: Why Does Metric, MSTRKRFT and 'Well-Funded Mediocrity' Get All The Support?... », sur web.archive.org, (consulté le 16 février 2019)
  17. (en) Haydn Watters · CBC News · Posted: Sep 26 et 2017 11:07 PM ET | Last Updated: September 30, « 'Just heartbreaking:' Music video makers gutted as MuchFact funding officially axed | CBC News », sur CBC (consulté le 16 février 2019)
  18. (en) « Much Digital Studios Creates First Original Series DAN FOR A WEEK as Multi-Channel Network Hits 6.4 Million Subscribers – Bell Media » (consulté le 16 février 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]