Merry Clayton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Merry Clayton
Description de cette image, également commentée ci-après
Clayton en décembre en 2012.
Informations générales
Naissance
Gert Town (La Nouvelle-Orléans, Louisiane, États-Unis)
Activité principale chanteuse, actrice
Genre musical Soul et gospel
Années actives depuis 1962

Merry Clayton, née le 25 décembre 1948, est une chanteuse américaine de soul et de gospel et une actrice. Elle fit également de nombreuses contributions comme choriste pour plusieurs artistes à partir des années 1960, notamment avec les Rolling Stones sur la chanson Gimme Shelter de l'album Let It Bleed en 1969[1]. Elle apparait dans le documentaire 20 Feet from Stardom, sur les choristes accompagnant les chanteurs et leurs contributions dans l'industrie musicale. Ce film a d'ailleurs remporté un Oscar. En 2013, elle sortit The Best of Merry Clayton, une compilation de ses chansons favorites.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Merry Clayton est né à Gert Town, à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane. Elle est née le jour de Noël et a mérité son nom en raison de ce jour spécial. Elle est la fille d'Eva B. Clayton et du révérend A.G. Williams Sr. Merry a été élevée à la Nouvelle-Orléans en tant que chrétienne et a passé une grande partie de son temps dans la paroisse New Zion Baptist Church de son père. Après avoir déménagé à Los Angeles, elle a rejoint le groupe désormais célèbre "The Blossoms".

Carrière[modifier | modifier le code]

Clayton a commencé sa carrière d'enregistrement en 1962 à l'âge de 14 ans, en chantant Who can I Count on? (When I Can't count On You) en duo avec Bobby Darin sur son album You're The Reason I'm Living. En 1963, elle enregistra la première version de The Shoop Shoop Song (It's In His Kiss), la même année où la version de Betty Everett atteignit le Top 10 du Billboard Hot 100. Au début de sa carrière, Merry a chanté avec Ray Charles (elle fut l’une des Raelettes), le seul artiste que son père lui a permis de voir en concert. Parmi les autres, citons Pearl Bailey, Phil Ochs, Burt Bacharach, Tom Jones, Joe Cocker, Linda Ronstadt, Carole King et plusieurs titres du premier album de Neil Young. Clayton est souvent crédité d'avoir enregistré avec Elvis Presley mais son nom n'apparaît pas dans les sessions de ce dernier.

Clayton est surtout connue pour son duo de 1969 avec les Rolling Stones sur la chanson Gimme Shelter, bien que son nom soit mal orthographié sous le nom de "Mary" sur certaines versions. Selon Mick Jagger, cette collaboration est due en partie au hasard. Jagger déclare qu'ils ont pensé «que ce serait génial d'accueillir une femme pour faire les chœur.» Ils ont appelé Merry au hasard au beau milieu de la nuit et elle est arrivée au studio et a fait le couplet en quelques prises seulement, ce que remarque Jagger est "assez incroyable". Les Stones avaient demandé à Bonnie Bramlett de chanter sur la chanson, mais le mari de Bramlett, Delaney, avait refusé de la laisser jouer avec les Stones. Merry a également chanté les chœurs de "Sweet Home Alabama" de Lynyrd Skynyrd.

En 1970, Clayton a enregistré sa propre version de Gimme Shelter, qui est devenue la chanson-titre de son premier album solo et a culminé à la 73e position des charts cette année-là. Sa version serait la première de cinq singles sous son nom à percer le Billboard Hot 100. La même année, elle a interprété une version live de Lift Every Voice and Sing pour la bande originale du film Robert Altman Brewster McCloud. Le film de Cammell et Nicolas Roeg En 1971, elle a coécrit la chanson Sho 'Nuff sur sa mère. Elle a joué le rôle principal de l'Acid Queen dans la première production londonienne de Tommy des Who en 1972. En 1973, elle a joué un rôle de premier plan dans "Oh My My" de Ringo Starr, qui a atteint le Top 10 l'année suivante.

Au milieu des années 1970, Clayton a chanté sur Rock Creek Park, le hit des R & B des Blackbyrds, et a continué à sortir des albums en solo au cours de la prochaine décennie, réalisant plusieurs singles de R & B. Son travail de bande sonore se poursuit dans les années 1980, avec You Are There When I Need You, la chanson-titre du film de 1980 Get Smart The Nude Bomb, et la chanson Yes pour le film Dirty Dancing, numéro 45 sur le Hot 100. En 1987, Clayton a joué avec Ally Sheedy dans le film Maid to Order et a joué Verna Dee Jordan dans la dernière saison de Cagney & Lacey. En 1989, elle enregistre une reprise de Almost Paradise avec Eric Carmen.

En 1994, Clayton enregistre les choeurs et chante sur le tube Cornflake Girl de Tori Amos.

En 2006, Clayton a interprété les voix de l'album Threes de Sparta sur les chansons "Atlas" et "Translations".

Elle a été présentée dans le film documentaire 20 Feet from Stardom (2013), présenté en première au Sundance Film Festival et a remporté l'Oscar du meilleur documentaire à la 86e cérémonie des Oscars. 20 Feet from Stardom a également remporté le Grammy Award 2015 du meilleur film musical, le prix étant remis aux artistes présentés ainsi qu’à l’équipe de production.

En 2014, Clayton a prêté sa voix à l'album Sugar de G. Love & Special Sauce.

En 2015, Clayton a été présenté sur deux titres de l'album A Head Full of Dreams de Coldplay.

Clayton a été échantillonné dans diverses chansons, notamment Watch for the Hook de Cool Breeze avec Goodie Mobb et le supergroupe Outkast.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Clayton a été marié à l'artiste de jazz Curtis Amy de 1970 jusqu'à sa mort en 2002. Le frère de Clayton est le percussionniste de Little Feat, Sam Clayton.

Selon le LA Times, elle a fait une fausse couche en rentrant chez elle après avoir enregistré Gimme Shelter.

Le 16 juin 2014, Clayton a été grièvement blessé dans un accident de voiture à Los Angeles, en Californie. On a dû lui amputer les deux jambes aux genoux en raison d'un "traumatisme profond aux membres inférieurs" à la suite de cet accident.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1970 : Gimme Shelter
  • 1971 : Celebration
  • 1971 : Merry Clayton
  • 1975 : Keep Your Eye on the Sparrow
  • 1979 : Emotion
  • 1994 : Miracles

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 2013 : The Best Of Merry Clayton

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 1962 : You're The Reason I'm Living de Bobby Darin - Chœurs sur Who can I Count on? (When I Can't count On You)
  • 1969 : Let It Bleed des Rolling Stones - Chant et chœurs sur Gimme Shelter
  • 1973 : Ringo de Ringo Starr - Chœurs sur Oh My My
  • 1974 : Second Helping de Lynyrd Skynyrd - Chœurs sur Sweet Home Alabama
  • 1975 : City Life des Blackbyrds - Chœurs sur Rock Creek Park
  • 2006 : Threes de Sparta - Chœurs sur Atlas et Translations
  • 2007 : Photograph: The Very Best of Ringo de Ringo Starr - Chœurs sur Oh My My - Compilation

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1984 : Blame It on the Night - Elle-Même
  • 1987 : Maid to Order - Audrey James
  • 2013 : 20 Feet from Stardom - Elle-Même

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Rovi Christopher True, « Merry Clayton Biography » [[httpMerryClaytonHWOFDec2012.jps://web.archive.org/web/20120426165146/http://music.aol.com/artist/merry-clayton/biography archive du ]], AOL Music