Jim Keltner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jim Keltner
Jim keltner.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (80 ans)
TulsaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Genre artistique

James Lee Keltner, né le à Tulsa dans l'Oklahoma aux États-Unis, est un batteur de studio qui a joué avec trois ex-Beatles, John Lennon, George Harrison et Ringo Starr, ainsi que d'autres artistes tels que Harry Nilsson, J.J. Cale, Pink Floyd et Marc Benno.

Carrière[modifier | modifier le code]

Jim est d'abord inspiré par le jazz, mais la popularité de ce dernier diminue à la fin des années 1950 et au début des années 1960, et c'est l'explosion du rock and roll au milieu des années 1960 qui lui permet de percer dans l'enregistrement. Il va ainsi travailler à Los Angeles. Son premier concert en tant que musicien de session se retrouve sur She's Just My Style pour le groupe pop Gary Lewis & The Playboys.

La carrière musicale de Jim ne lui permet pas de vivre, et pendant ses premières années, il est soutenu par sa femme. Vers la fin des années 1960 toutefois, il commence finalement à travailler régulièrement et est devient finalement l'un des batteurs les plus occupés de Los Angeles. Ses premières performances créditées sur le disque sont avec Gábor Szabó sur l'album de 1968 Bacchanal.

En 1968, Jim travaille également dans un magasin de musique à Pasadena juste en bas de la rue de l'ancien café Ice House quand il est recruté pour jouer de la batterie dans un groupe vocal psychédélique nommé MC Squared avec Michael Crowley, Michael Clough, Linda Carey, (tous du groupe folklorique The Back Porch Majority) et le guitariste / bassiste de session Randy Cierley Sterling. Ils signent chez Mo Ostin et enregistrent un album pour Warner / Reprise intitulé à l'origine MC Squared qui est ensuite remasterisé et réédité en 2012 avec le titre de l'album Tantalizing Colors. Ils apparaissent en direct la même année sur l'émission de télévision de Hugh Hefner After Dark jouant deux chansons: un original des membres de MC Squared Michael Clough et Michael Crowley intitulé I Know You et une reprise de la chanson de Fred Neil Everybody's Talkin. L

C'est son travail avec Leon Russell jouant sur Accept No Substitute de Delaney & Bonnie qui attire l'attention de Joe Cocker, lequel recrute Leon Russell et tous les autres membres du groupe Delaney & Bonnie pour sa tournée Mad Dogs & Englishmen. Jouer avec Joe Cocker le conduit à travailler en 1970 et 1971 sur des albums de Carly Simon (No Secrets), Barbra Streisand (Barbra Joan Streisand), Booker T. Jones (Booker T. & Priscilla), George Harrison (The Concert for Bangladesh) et John Lennon (Imagine).

Anciens Beatles[modifier | modifier le code]

Il est connu pour son travail de session sur des albums solo de trois ex-Beatles, soit George Harrison, Ringo Starr, John Lennon, autant sur ceux publiés par le Plastic Ono Band que ceux en solo, ainsi qu'avec Yoko Ono).

Jim joue au Concert for Bangladesh de George Harrison en 1971 et l'album de Lennon la même année, Imagine. Lorsque Ringo Starr enregistre son premier album pop, Ringo, Jim joue sur plusieurs chansons. À la suite de cela, il rejoint George Harrison lors de sa tournée de 1974 aux États-Unis. Il joue aussi sur la presque totalité des albums solo de ce dernier, le seul sur lequel il n'apparait pas est Live in Japan sorti en 1992, puisque c'est Steve Ferrone le batteur.

En 1974, on le retrouve sur l'album Pussy Cats de Harry Nilsson produit par Lennon, aux côtés de Ringo et Keith Moon sur Rock Around the Clock. Par la suite il figure sur les albums de Nilsson Son of Schmilsson avec Harrison, Starr et le bassiste Klaus Voormann, ainsi que Duit on Mon Dei avec Starr et Voormann.

La relation de Jim avec les anciens Beatles est telle que son nom est utilisé pour parodier Paul McCartney sur les albums publiés par Harrison et Starr en 1973. Au début de cette année-là, McCartney, le seul Beatle à ne pas avoir travaillé avec Jim, inclut une note sur la pochette arrière de son album Red Rose Speedway, encourageant les fans à rejoindre le Wings Fun Club en envoyant une enveloppe adressée timbrée à une adresse à Londres. Plus tard cette année-là, l'album de George Harrison, Living in the Material World et celui de Ringo Starr, Ringo contiennent une note similaire encourageant les fans à rejoindre le Jim Keltner Fan Club en envoyant un éléphant déshabillé estampé à une adresse à Hollywood.

Dans le vidéo-clip de George Harrison This Song en 1976, il tient le rôle du juge

En 1989, il fait une tournée avec Ringo Starr et son All-Starr Band, on peut donc le trouver sur l'album Ringo Starr and His All-Starr Band publié en 1990.

Équipement[modifier | modifier le code]

Jim est un fan des batteries, du matériel et des pédales DW, des baguettes, des cymbales Paiste, des peaux Remo et des percussions électroniques Roland.

Little village[modifier | modifier le code]

En 1987, Jim, avec le guitariste Ry Cooder et le bassiste Nick Lowe, joue sur Bring the Family de John Hiatt. Quatre ans plus tard, les quatre musiciens se réunissent pour former le groupe Little Village, enregistrant un album homonyme.

Travelling Wilburys[modifier | modifier le code]

Il joue de la batterie sur les deux albums publiés par les Traveling Wilburys, sous le pseudonyme de Buster Sidebury.

Collaborations[modifier | modifier le code]

Pink Floyd[modifier | modifier le code]

Cal Tjader[modifier | modifier le code]

  • Cal Tjader Sounds Out Burt Bacharach (Skye Records, 1968)

John Lennon[modifier | modifier le code]

Mick Jagger[modifier | modifier le code]

Nerina Pallot[modifier | modifier le code]

  • Fires (Idaho Records, 2005)

Dion DiMucci[modifier | modifier le code]

Patti Scialfa[modifier | modifier le code]

Debby Boone[modifier | modifier le code]

Livingston Taylor[modifier | modifier le code]

Bruce Cockburn[modifier | modifier le code]

J. D. Souther[modifier | modifier le code]

Keb' Mo'[modifier | modifier le code]

Rob Thomas[modifier | modifier le code]

  • Cradlesong (Atlantic Records, 2009)
  • Someday (Atlantic Records, 2010)

Indigo Girls[modifier | modifier le code]

Robbie Robertson[modifier | modifier le code]

Jessie Baylin[modifier | modifier le code]

  • Little Spark (Blonde Rat, 2012)

Kim Carnes[modifier | modifier le code]

Bob Bennett[modifier | modifier le code]

Neil Young[modifier | modifier le code]

Judy Collins[modifier | modifier le code]

The Bee Gees[modifier | modifier le code]

Diana Krall[modifier | modifier le code]

Delbert McClinton[modifier | modifier le code]

  • One of the Fortunate Few (Rising Tide, 1997)

Delaney & Bonnie[modifier | modifier le code]

Ted Gärdestad[modifier | modifier le code]

Gillian Welch[modifier | modifier le code]

Steely Dan[modifier | modifier le code]

  • Aja (ABC Records, 1977)

Melissa Etheridge[modifier | modifier le code]

Wayne Watson[modifier | modifier le code]

  • Field of Souls (Warner Alliance, 1995)

Shannon McNally[modifier | modifier le code]

Donovan[modifier | modifier le code]

Richie Furay[modifier | modifier le code]

  • Seasons of Change (Myrrh Records, 1982)

Dave Mason[modifier | modifier le code]

Lesley Gore[modifier | modifier le code]

  • Love Me By Name (A&M Records, 1976)

Arlo Guthrie[modifier | modifier le code]

Jenny Lewis[modifier | modifier le code]

Lindsey Buckingham & Stevie Nicks[modifier | modifier le code]

Céline Dion[modifier | modifier le code]

Jill Sobule[modifier | modifier le code]

Willis Alan Ramsey[modifier | modifier le code]

Delaney Bramlett[modifier | modifier le code]

  • Sounds From Home (Zane, 1998)

Carlene Carter[modifier | modifier le code]

Melody Gardot[modifier | modifier le code]

Frank Black[modifier | modifier le code]

Joseph Arthur[modifier | modifier le code]

Smokey Robinson[modifier | modifier le code]

John Lee Hooker[modifier | modifier le code]

Johnny Rivers[modifier | modifier le code]

  • Home Grown (United Artists Records, 1970)
  • Outside Help (Big Tree Records, 1977)
  • Not a Through Street (CBS, 1983)

Joe Henry[modifier | modifier le code]

Lonnie Mack[modifier | modifier le code]

  • Second Sight (Alligator Records, 1986)

Mavis Staples[modifier | modifier le code]

Tanita Tikaram[modifier | modifier le code]

Beth Nielsen Chapman[modifier | modifier le code]

Phoebe Bridgers[modifier | modifier le code]

Rosie Vela[modifier | modifier le code]

  • Zazu (A&M Records, 1986)

Rhett Miller[modifier | modifier le code]

Marshall Crenshaw[modifier | modifier le code]

Kiki Dee[modifier | modifier le code]

  • Stay With Me (Rocket, 1978)

Diana DeGarmo[modifier | modifier le code]

George Harrison[modifier | modifier le code]

Karen Alexander[modifier | modifier le code]

  • Voyager (Elektra Records, 1978)

A. J. Croce[modifier | modifier le code]

Bonnie Raitt[modifier | modifier le code]

Cracker[modifier | modifier le code]

John Mayer[modifier | modifier le code]

Chris Isaak[modifier | modifier le code]

Tom Petty and the Heartbreakers[modifier | modifier le code]

Keith Carradine[modifier | modifier le code]

  • Lost & Found (Asylum Records, 1979)

Beth Orton[modifier | modifier le code]

Matthew Sweet[modifier | modifier le code]

Peter Allen[modifier | modifier le code]

Melissa Manchester[modifier | modifier le code]

Joe Cocker[modifier | modifier le code]

Albert King[modifier | modifier le code]

Shawn Colvin[modifier | modifier le code]

Ringo Starr[modifier | modifier le code]

Alison Krauss[modifier | modifier le code]

Linda Ronstadt[modifier | modifier le code]

Michelle Branch[modifier | modifier le code]

Rickie Lee Jones[modifier | modifier le code]

Richard Thompson[modifier | modifier le code]

B.B. King[modifier | modifier le code]

Dan Fogelberg[modifier | modifier le code]

Brian Wilson[modifier | modifier le code]

Don Henley[modifier | modifier le code]

Warren Zevon[modifier | modifier le code]

Marc Cohn[modifier | modifier le code]

Elton John and Leon Russell[modifier | modifier le code]

Yoko Ono[modifier | modifier le code]

Jackson Browne[modifier | modifier le code]

Aaron Neville[modifier | modifier le code]

Maria Muldaur[modifier | modifier le code]

Bill Withers[modifier | modifier le code]

Colin James[modifier | modifier le code]

Roy Orbison[modifier | modifier le code]

Van Dyke Parks[modifier | modifier le code]

Christine Lakeland[modifier | modifier le code]

  • Reckoning (Virgin Records, 1993)

Michael Penn[modifier | modifier le code]

Adam Cohen[modifier | modifier le code]

  • Adam Cohen (Columbia Records, 1998)

Boz Scaggs[modifier | modifier le code]

Bob Dylan[modifier | modifier le code]

Jann Arden[modifier | modifier le code]

Bill Wyman[modifier | modifier le code]

Tom Petty[modifier | modifier le code]

Pops Staples[modifier | modifier le code]

  • Peace to the Neighborhood (Pointblack Records, 1992)
  • Father Father (Pointblack Records, 1994)

Sam Phillips (en)

Fiona Apple[modifier | modifier le code]

Susanna Hoffs[modifier | modifier le code]

Neil Finn[modifier | modifier le code]

Carly Simon[modifier | modifier le code]

Ryan Adams[modifier | modifier le code]

  • Gold (Lost Highway Records, 2001)

Vonda Shepard[modifier | modifier le code]

  • The Radical Light (Reprise Records, 1992)

Ron Davies[modifier | modifier le code]

  • Silent Song Through the Land (A&M Records, 1970)

Emmylou Harris, Dolly Parton and Linda Ronstadt[modifier | modifier le code]

William Lee Golden[modifier | modifier le code]

  • American Vagabond (MCA Records, 1986)

Rufus Wainwright[modifier | modifier le code]

Matraca Berg[modifier | modifier le code]

  • The Speed of Grace (MCA Records, 1994)

Aimee Mann[modifier | modifier le code]

Neil Diamond[modifier | modifier le code]

Loudon Wainwright III[modifier | modifier le code]

Randy Newman[modifier | modifier le code]

Perfume Genius[modifier | modifier le code]

Joni Mitchell[modifier | modifier le code]

José Feliciano[modifier | modifier le code]

  • And the Feeling's Good (RCA Victor, 1974)
  • For My Love... Mother Music (RCA Victor, 1974)

Eric Clapton[modifier | modifier le code]

Ted Hawkins[modifier | modifier le code]

Sara Bareilles[modifier | modifier le code]

Hanne Boel[modifier | modifier le code]

  • Dark Passion (Medley Records, 1990)

Michael Des Barres[modifier | modifier le code]

  • Somebody Up There Likes Me (MCA Records, 1986)

Jude Cole[modifier | modifier le code]

Ry Cooder[modifier | modifier le code]

Ziggy Marley and the Melody Makers[modifier | modifier le code]

Don Felder[modifier | modifier le code]

Murray Attaway[modifier | modifier le code]

Cher[modifier | modifier le code]

  • Stars (Warner Bros. Records, 1975)

Leon Russell[modifier | modifier le code]

Leonard Cohen[modifier | modifier le code]

Ivan Neville[modifier | modifier le code]

Toni Childs[modifier | modifier le code]

Martha Reeves[modifier | modifier le code]

  • Martha Reeves (MCA Records, 1974)

Nick Lowe[modifier | modifier le code]

Tom Pacheco[modifier | modifier le code]

  • The Outsider (RCA Victor, 1976)

Sheryl Crow[modifier | modifier le code]

Frankie Valli[modifier | modifier le code]

  • Closeup (Private Stock Records, 1975)

David Crosby[modifier | modifier le code]

Bette Midler[modifier | modifier le code]

Maria McKee[modifier | modifier le code]

Tom Johnston[modifier | modifier le code]

  • Everything You've Heard Is True (Warner Bros. Records, 1979)

Rod Stewart[modifier | modifier le code]

Rita Coolidge[modifier | modifier le code]

Willie Nelson[modifier | modifier le code]

Thelma Houston[modifier | modifier le code]

Harry Nilsson[modifier | modifier le code]

Michael Bublé[modifier | modifier le code]

Roberta Flack[modifier | modifier le code]

Rodney Crowell[modifier | modifier le code]

Barbra Streisand[modifier | modifier le code]

Irene Cara[modifier | modifier le code]

Ronnie Wood[modifier | modifier le code]

Peabo Bryson and Roberta Flack[modifier | modifier le code]

Art Garfunkel[modifier | modifier le code]

Elvis Costello[modifier | modifier le code]

J. J. Cale[modifier | modifier le code]

James Taylor[modifier | modifier le code]

erry Evans[modifier | modifier le code]

  • Blues for Thought (Point Blank Records, 1994)
  • Puttin' In Down (AudioQuest Music, 1995)
  • Walk That Walk (Telark Records, 2000)

Yvonne Elliman[modifier | modifier le code]

  • Night Flight (RSO Records, 1978)
  • Yvonne (RSO Records, 1979)

Dolly Parton[modifier | modifier le code]

Carole Bayer Sager[modifier | modifier le code]

  • Carole Bayer Sager (Elektra Records, 1977)
  • ...Too (Elektra Records, 1978)
  • Sometimes Late at Night (The Broadwark Entertainment, 1981)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]