Walter Afanasieff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Walter Afanasieff
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Vladimir Nikitich AfanasievVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
San Mateo High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Label
Sony Music (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique
Distinction
Discographie
Walter Afanasieff discography (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Walter « Wally » Afanasieff est né le à São Paulo au Brésil. Ses parents, Nikita et Tatiana Afanasieff sont d'origine russe. Il a remporté un Grammy Award en tant que producteur et auteur[1].

Il est marié à Corinne depuis 1988 et a trois enfants Christina, Isabella et Andrei[2].

Ses parents emménagent aux États Unis, à San Francisco, quand il est âgé de 5 ans. Dans sa jeunesse, il étudie le piano. Mais, c'est en 1978 qu'il entre dans l'industrie du disque chez "The Conservatory of Music" à San Mateo en Californie où il étudie la musique classique et tombe amoureux du jazz et travaille avec le violoniste Jean-Luc Ponty et Narada Michael Walden[3]. Puis, il participe aux voix dans les albums de James Brown, Aretha Franklin et Whitney Houston.

En 1990, il signe chez Epic Music et produit de nombreux albums à succès en étant le coauteur et coproducteur de Mariah Carey avec qui il collabore dès son deuxième opus ainsi que le producteur des premiers albums anglophone de Céline Dion, il produit en 1997 le carton My Heart Will Go On, la bande originale du film Titanic[4].

Collaboration avec Mariah Carey[modifier | modifier le code]

En 1990, lorsqu'il signe avec Sony, il commence sa collaboration avec Mariah Carey en produisant le hit Love Takes Time. Par la suite, ils travaillent ensemble comme producteurs. Walter avoue alors qu'il la considérait comme sa muse, la plus belle voix qu'il ait jamais entendue. Ils donnent une interview commune pour parler de leur processus créatif qui consiste à travailler ensemble sans relâche, au piano.

En 1997, lors des sessions d'enregistrements de Butterfly, Mariah et Walter connaissent des divergences créatives. En effet, lorsque Mariah se sépare de Tommy Mottola, elle décide de prendre un plus grand contrôle créatif sur sa musique, souhaitant notamment aborder le registre -Hip-hop, ce dont Walter ne voulait pas.

Dès lors, en 1997, Mariah et Walter mettent fin à leur collaboration, peu avant la touche finale de Butterfly. Ils ne travailleront plus jamais ensemble, mais Mariah publiera plus tard sur la trame sonore du film Glitter le titre Lead the Way, une chanson coécrite avec Walter lors des sessions de Butterfly.

Après sa rupture, Walter fut questionné au sujet de son talent musical et de son travail acharné.

Collaborations[modifier | modifier le code]

Il a écrit et produit des chansons pour d'autres grands artistes tels que Mariah Carey, Lionel Richie, Luther Vandross, Céline Dion, Jessica Simpson, Savage Garden, Destiny's Child, Kenny G, Michael Bolton, Kenny Loggins, Barbra Streisand, Christina Aguilera, Whitney Houston, Regina Belle, Ricky Martin, Marc Anthony, Babyface, Lara Fabian, Michael Jackson, Josh Groban, Clay Aiken, Jordin Sparks, Leona Lewis et bien d'autres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]