Pino Palladino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Palladino.
Pino Palladino
Description de cette image, également commentée ci-après
Palladino avec The Who, Philadelphia, Pennsylvania, 2008.
Informations générales
Naissance (62 ans)
Cardiff, Pays de Galles, Royaume-Uni
Activité principale Musicien, compositeur, producteur
Genre musical Rock, soul, jazz, blues rock, funk
Années actives 1974 - présent
Labels Verve, Atlantic, Polydor

Pino Palladino, né le à Cardiff (Pays de Galles, Royaume-Uni), est un bassiste britannique, rock, funk et rhythm and blues. Adepte dans un premier temps de la basse fretless, il revient par la suite à sa forme classique.

Sa carrière débute réellement dans les années 1980. Il joue dans les groupes de Paul Young, David Gilmour, ou encore dans Tears for Fears.

Dans les années 1990, il joue notamment avec Elton John, Eric Clapton, Erykah Badu, Jill Scott, Zucchero, Jean-Jacques Goldman, Stephan Eicher et Jeff Beck.

Le 11 janvier 2000 sort Voodoo, le second album de l'artiste neo soul D'Angelo. Pino Palladino joue la basse sur chacune des chansons de l'album, excepté The Root.

En 2003 et 2004, il fait partie du groupe accompagnant la tournée de Simon and Garfunkel, avec le John Mayer Trio, et le batteur Steve Jordan. Ce groupe, qui mise sur des chansons de John Mayer mais également des reprises de Ray Charles ou Jimi Hendrix, sortira en 2005 l'album live Try!

À la mort de John Entwistle des Who, Palladino accompagne le groupe enchaîne avec ce dernier de nombreux concerts. Il enregistre quelques parties de basse sur Endless Wire en 2006.

En mai 2011 il entre en studio avec le groupe français Revolver. Il enregistre avec les trois musiciens leur dernier EP, Parallel Lives.

Il entre dans la formation live de Nine Inch Nails en 2013 et 2014 pour la tournée mondiale Tension.

Son fils, Rocco Palladino est également bassiste et est connu pour avoir joué aux côtés de Yussef Dayes, Alfa Mist et Mansur Brown le morceau Love is the Message.

Équipement[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980, Pino Palladino utilise principalement, et notamment avec Paul Young, une basse MusicMan Stingray fretless.

Par la suite, son instrument favori sera une Fender Precision Bass des années 1960, en couleur Fiesta Red.

Il équipe ses basses de cordes filées plat Thomastik Infeld.

Après avoir longtemps joué sur amplificateurs Ashdown[1] et des baffles Epifani, il utilise aujourd'hui un Ampeg SVT-VR et un baffle Ampeg SVT-810AV.

Discographie[modifier | modifier le code]

Paul Young

David Knopfler

Don Henley

Go West

Elton John

John Mayer

Jeff Beck

D'Angelo

The Gaddabouts

Collaborations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Pino Palladino », sur Ashdown Music (consulté le 9 décembre 2019)
  2. http://www.softshoe-slim.com/lists/c/christians.html#2
  3. (en) « Steve Lukather Official Website Home », sur Stevelukather.net (consulté le 27 décembre 2015)
  4. « Stick Around - - Manu Katché », sur www.manu-katche.com (consulté le 25 janvier 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :