Daryl Stuermer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Daryl Stuermer
Description de cette image, également commentée ci-après
Daryl Stuermer à Washington pendant la tournée
Turn it on Again: The tour 2007 de Genesis.
Informations générales
Nom de naissance Daryl Mark Stuermer
Naissance (68 ans)
Drapeau des États-Unis Milwaukee, Wisconsin, États-Unis
Genre musical Rock, rock progressif, jazz-rock
Instruments Guitare, basse
Années actives depuis 1975
Site officiel Official site

Daryl Mark Stuermer (né le à Milwaukee, Wisconsin) est un guitariste américain. Après avoir joué avec Jean-Luc Ponty et George Duke, il est guitariste et bassiste pour Genesis en tournée, de 1977 à 1992, en 2007 et 2021, ainsi que guitariste pour Phil Collins en tournée et sur les albums studio de ce dernier. Il joue aussi sur des albums solos d'autres membre de Genesis, Tony Banks et Mike Rutherford, ainsi que pour Fridda, Philip Bailey et Joan Armatrading.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord trompettiste étant enfant, Daryl Stuermer s'essaye à la guitare au début de son adolescence[1]. Il est diplômé de la St Francis High School de Milwaukee.

Découvert avec son groupe local Sweetbottom, Daryl auditionne pour le violoniste de jazz Jean-Luc Ponty en 1975, avec qui il enregistre quatre albums.

À la fin de 1977, Stuermer, sur l'insistance de son ami Alphonso Johnson, est recommandé comme remplaçant pour Steve Hackett qui vient de quitter Genesis. Il est engagé par le groupe comme guitariste[2] et bassiste et conserve ce poste dans toutes les tournées mondiales du groupe, jusqu'à la dernière en 1992. Ensuite, il participe aux concerts de reformation du groupe en 2007 sur la tournée Turn It On Again : The Tour.

En 1982, Daryl devient le guitariste soliste de la carrière de solo de Phil Collins. De cette manière, il passe de ce que Collins a appelé un « membre-temporaire-permanent-à-temps-partiel » de Genesis à « membre permanent de tournée et de studio » du nouveau groupe du chanteur-batteur. La collaboration est fructueuse pour les deux musiciens et Daryl est crédité comme coauteur sur plusieurs des chansons de Phil pour lesquelles il a composé la musique, Only You Know And I Know, Doesn't Anybody Stay Together Anymore?, Something Happened on the Way to Heaven et The Least You Can Do.[3].

En concert avec Genesis en 1980

Stuermer enregistre six albums solo : Steppin' Out, Live and Learn, Another Side of Genesis, Waiting in the Wings, Retrofit, et Go!.

Il sort, en 2002, un album live intitulé Sweetbottom Live The Reunion, enregistré au Shank Hall à Milwaukee, Wisconsin. Lors du concert enregistré sur cet album, il a reformé son premier groupe.

Diplômé à St Francis, Wisconsin, il retourne dans sa ville natale à l'été 2002 pour y donner un concert gratuit.

Son album Go ! sort début de 2007. Il contient beaucoup de vieux titres des Sweetbottom de Milwaukee et y collaborent Alphonso Johnson, Kostia, John Calarco et Eric Hervey.

En 2008, Daryl rencontre l'ex-batteur du groupe hommage à Genesis The Cinema Show, Martin Levac, qui personnifie Phil Collins sur disques et en tournée et invite ce dernier à faire partie de son projet Genesis Rewired, avec lequel il fait une tournée en 2009. Puis, en 2015, Martin invite Daryl à jouer sur une pièce, I am sorry de son album 1985.

En novembre et décembre 2020, Daryl Stuermer devait accompagne à nouveau le groupe Genesis dans le cadre de sa tournée au Royaume-Uni. Mais, du fait de la pandémie de Covid-19, la tournée est reportée une première fois en avril 2021, puis une seconde fois en septembre 2021.

Matériel[modifier | modifier le code]

Stuermer joue sur Fender Stratocaster durant la plus grande partie de sa carrière avec Phil Collins et Genesis. Ses guitares principales sont une Candy Apple Red et une 3-Tone Sunburst, mais il joue également du banjo sur la chanson de Phil Collins The Roof Is Leaking.

En plus de ses Fender Stratocaster utilisées avec Collins et Genesis, il joue sur une basse Gibson Thunderbird et sur une guitare électrique Ibanez en 1978. Il a ensuite changé pour une Suntech SA-MFSC type Stratocaster (1980-1983), une basse Shergold (1980), une Fender Precision Bass (1981-1982), une guitare Roland G-303 (1983-1984), une basse Strata (premier nom de la marque Status Graphite) (1983-84), une basse Steinberger XL2 et une guitare Steinberger GL2 (1986-1987), une basse Yamaha TRB-4 (1992) et une basse Lakland Skyline (2007).

Depuis 2007 il utilise principalement une guitare électrique Godin LGXT[3], une Godin DS-1 (Daryl Stuermer Custom Signature Model), une Godin Montreal Premier, une Sadowsky Nylon String Electric, une Fender American Standard Stratocaster et une Fender Eric Clapton Signature Stratocaster.

Côté amplification, Daryl Stuermer utilise, depuis le début des années 2000, un ampli Mesa Boogie Mark 1 Reissue Combos et un ampli Godin Acoustic Solutions.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums solo[modifier | modifier le code]

  • Steppin' Out (1987) - Avec Brad Cole, Leland Sklar, Mark Torroll & Gary Barnacle
  • Live & Learn (1998)
  • Another Side of Genesis (2000)
  • Waiting in the Wings (2001)
  • Sweetbottom Live the Reunion (2003)
  • Retrofit (2004)
  • The Nylon String Sampler (2005)
  • Rewired - The Electric Collection (2006)
  • Go! (2007) - Avec Leland Sklar
  • Jimmy the Greek Lives (2009)

Jean-Luc Ponty[modifier | modifier le code]

  • Aurora (1975)
  • Imaginary Voyage (1976)
  • Enigmatic Ocean (1977)
  • Civilized Evil (1981)

George Duke[modifier | modifier le code]

  • I Love The Blues She Heard me Cry (1975)
  • Liberated Fantasies (1976)

Genesis[modifier | modifier le code]

  • Three Sides Live (1982)
  • Knebworth Concert (1990)
  • Genesis Live-The Way We Walk Vol 1 (1992)
  • Genesis Live-The Way We Walk Vol 2 (1993)
  • Live Over Europe 2007 (2007)

Phil Collins[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 12"ers (1987)
  • Hits (1998)
  • The Platinum Collection (2004) - Coffret 3 CD
  • Love Songs: A Compilation… Old and New (2004)
  • The Singles (2016) - Coffret 3 CD
  • Take A Look At Me Now... (The Complete Albums Box) - Coffret de tous les albums studio de Phil Collins. (2016)
  • Plays Well With Others (2018) - Coffret de sessions réalisées par Phil Collins avec d'autres artistes et groupes.
  • Other Sides - (2018) - (Compilation de 18 titres inclus faces B enregistrées entre 1981 et 2003 + démos)
  • Remixed Sides - (2019) - (Compilation de 18 titres remixés)

Mike Rutherford[modifier | modifier le code]

  • Acting Very Strange (1982)

Tony Banks[modifier | modifier le code]

  • The Fugitive (1983) - Avec Mo Foster, etc.
  • Still (1991) - Avec Fish sur deux chansons. Nik Kershaw , Andy Taylor, Pino Palladino, etc.
  • Strictly Inc (1995) - Avec Nathan East à la basse.

Anni-Frid Lyngstad (Frida d'ABBA)[modifier | modifier le code]

Philip Bailey[modifier | modifier le code]

Joan Armatrading[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • Wildest dreams de Marilyn Martin - Daryl a aussi composé la musique pour ce single. (1985)
  • 1985 de Martin Levac - Guitare sur la chanson I am sorry. (2015)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Susan Masino et Les Paul, Famous Wisconsin musicians, Badger Books, , 203 p. (ISBN 978-1-878569-88-2, lire en ligne), p.153
  2. « Genesis », sur www.landofgenesis.fr (consulté le 3 décembre 2010)
  3. a et b (en) Anil Prasad, « Daryl Stuermer, On the go », sur innerviews.org, (consulté le 22 janvier 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]