The Bar-Kays

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
The Bar-Kays
Pays d'origine Memphis, Tennessee
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rhythm and blues, soul, funk
Années actives 19661988
Depuis 1991
Labels Stax, Volt, Mercury, Rhino, Basix
Site officiel thebar-kays.com
Composition du groupe
Membres James Alexander
Larry Dodson
Anciens membres Ronnie Caldwell †
Ben Cauley †
Carl Cunningham †
Ronnie Gorden
Willie Hall
Harvey Henderson
Phalon Jones †
Jimmy King †
Lloyd Smith
Michael Toles

The Bar-Kays est un groupe américain de soul, rhythm and blues et funk qui accompagnait notamment Otis Redding.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • James Alexander
  • Larry Dodson

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Ronnie Caldwell
  • Ben Cauley
  • Carl Cunningham
  • Ronnie Gorden
  • Willie Hall
  • Harvey Henderson
  • Phalon Jones
  • Jimmy King
  • Lloyd Smith
  • Michael Toles

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Bar-Kays ont commencé leur carrière à Memphis, Tennessee, en tant que groupe de musiciens de studio, travaillant principalement avec des artistes majeurs de l’écurie Stax.

Le groupe est particulièrement connu pour le morceau Soul Finger publié en 1967.

En 1967, les membres des Bar-Kays ont presque tous disparu dans l'accident de l'avion personnel d'Otis Redding qui s'est écrasé dans un lac du Wisconsin, le . Tous périrent, sauf Ben Cauley, qui survécut à l'accident, et James Alexander, qui n'était pas dans l'avion.

Ben Cauley et James Alexander reformèrent par la suite les Bar-Kays avec de nouveaux musiciens, et Larry Dodson, un ancien des Temprees, devient leur chanteur. Ils collaborent à l'album Hot Buttered Soul d'Isaac Hayes. Puis Cauley quitte le groupe en 1971. Pour eux, Stax fonde le label Stax-Volt et les signe chez Mercury Records à partir de 1976 avec Shake Your Rump to the Funk qui se positionne dans le R&B Top Five. En 1978, il sortent un tube funk-disco, Shine. En 1984, leur guitariste Marcus Price est assassiné à la fin d'un de leurs concerts ; le crime n'a jamais été résolu.

Le groupe domine la scène funk jusqu'à la fin des années 1980 et après une pause, se reforme en 1991.

Le 6 juin 2015, les Bar-Kays sont introduits au Rhythm & Blues Music Hall of Fame (en).

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1967 : Soul Finger
  • 1969 : Gotta Groove
  • 1971 : Black Rock
  • 1972 : Do You See What I See?
  • 1974 : Coldblooded
  • 1976 : Too Hot to Stop
  • 1977 : Flying High on Your Love
  • 1978 : Money Talks
  • 1978 : Light of Life
  • 1979 : Injoy
  • 1980 : As One
  • 1981 : Nightcruising
  • 1982 : Propositions
  • 1984 : Dangerous
  • 1985 : Banging the Wall
  • 1987 : Contagious
  • 1989 : Animal
  • 1994 : 48 Hours

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]