Kora Awards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kora.
Kora All-Africa Music Awards
Kora Awards 2016
Nom original Kora Awards
Prix remis Kora Award
Organisateur Mundial Telecom Sarl[1]
Date de création 1996
Site officiel  Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Les Kora Awards sont des récompenses attribuées dans le domaine musical à des artistes du continent africain, à l'image des Victoires de la musique en France, ou des Grammy Awards aux États-Unis.

Parmi les distingués on trouve Koffi Olomidé, qui a reçu quatre trophées lors des Kora Awards 2002[2], Myriam Makeba pour l'ensemble de sa carrière[3], ou encore Michael Jackson[réf. souhaitée].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Kora Awards sont créés en 1994 par le béninois Ernest Adjovi, qui « s'improvise un beau matin organisateur de spectacles en Afrique du Sud »[4]. Le nom de ces prix fait référence à la kora, instrument de musique à cordes africain.

De 1996 à 2005, la cérémonie, retransmise par jusqu'à 76 télévisions dans le monde[4], se déroule en Afrique du Sud. L'édition 2007 est annulée après des différends, l'Afrique du Sud ayant « cherché à tout régenter pour en faire un événement national » selon Adjovi, et la cérémonie reprend en 2008 au Nigéria[5]. L'organisation connaît dans ce pays de nouvelles difficultés, et les Kora Awards ne réapparaissent qu'en 2010 au Burkina Faso[6].

Kora Awards[modifier | modifier le code]

Kora Awards 1996[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 1996 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[3] :

  • Meilleure artiste féminine d'Afrique :
  • Meilleur espoir masculin d'Afrique :
  • Meilleur espoir féminin d'Afrique :
  • Meilleur artiste d'Afrique du Nord :
  • Meilleur artiste d'Afrique de l'Ouest :
  • Meilleur artiste d'Afrique centrale :
  • Meilleur groupe d'Afrique :
  • Meilleur arrangement d'Afrique :
  • Récompense pour l'ensemble de sa carrière :

Kora Awards 1997[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 1997 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[7] :

  • Meilleur artiste masculin d'Afrique :
  • Meilleur espoir masculin d'Afrique :
  • Meilleur espoir féminin d'Afrique :
  • Meilleur artiste masculin d'Afrique du Nord :
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique de l'Ouest :
  • Meilleur artiste d'Afrique centrale :
  • Meilleur artiste d'Afrique de l'Est :
  • Meilleur artiste de la diaspora (Europe et Caraïbes) :
  • Meilleure vidéo d'Afrique :

Kora Awards 1999[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 1999 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[8] :

  • Meilleur artiste masculin d'Afrique :
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique :
  • Meilleur espoir masculin d'Afrique :
  • Meilleur artiste d'Afrique du Nord :
  • Meilleur artiste d'Afrique de l'Ouest :
  • Meilleur artiste d'Afrique centrale :
  • Meilleur artiste d'Afrique de l'Est :
  • Meilleur artiste d'Afrique du Sud :
    • Ringo, (Afrique du Sud)
  • Meilleur artiste de la diaspora (États-Unis) :
  • Meilleur artiste de la diaspora (Europe et Caraïbes) :

Kora Awards 2000[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2000 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[9] :

  • Meilleur artiste masculin d'Afrique :
    • Wes, (Cameroun)
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique :
    • Zenzi, (Afrique du Sud)
  • Meilleur espoir masculin d'Afrique :
    • Kaysha, (République démocratique du Congo)
  • Meilleur espoir féminin d'Afrique :
    • Zenzi, (Afrique du Sud)
  • Meilleur artiste d'Afrique de l'Ouest :
  • Meilleur artiste d'Afrique du Sud :
  • Meilleur artiste de la diaspora (États-Unis) :
  • Récompense pour l'ensemble de sa carrière :
  • Meilleure vidéo d'Afrique :
    • Wes, (Cameroun)
  • Meilleur artiste d'Afrique du Nord :

Kora Awards 2001[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2001 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[10] :

  • Meilleure artiste féminine d'Afrique :
  • Meilleur artiste masculin d'Afrique :
    • Werrason, (République démocratique du Congo)
  • Meilleur artiste d'Afrique du Sud :
  • Meilleur artiste de la diaspora (États-Unis) :
  • Meilleur groupe d'Afrique :
  • Meilleur artiste féminine d'Afrique de l'Ouest :
  • Meilleur artiste traditionnel d'Afrique :
  • Meilleur espoir masculin d'Afrique :
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique de l'Est :

Kora Awards 2002[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2002 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[2] :

  • Meilleur espoir masculin d'Afrique :
  • Meilleur groupe d'Afrique :
    • Makoma, (République démocratique du Congo)
  • Meilleur arrangement d'Afrique :
  • Meilleur artiste d'Afrique centrale :
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique :
  • Meilleur artiste de la diaspora (États-Unis) :
  • Meilleure vidéo d'Afrique :
  • Meilleur artiste masculin d'Afrique :
  • Prix spécial du Jury :

Kora Awards 2003[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2003 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[11] :

  • Meilleur espoir féminin d'Afrique :
  • Meilleur espoir de groupe en Afrique :
  • meilleur espoir de la diaspora (États-Unis)  :
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique centrale :
    • Mbilia Bel & Tshala Muana, (République Démocratique du Congo)
  • Meilleur artiste masculin d'Afrique centrale :
    • Douleur, (Cameroun)
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique de l'Est :
  • Meilleur artiste masculin d'Afrique de l'Est :
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique de l'Ouest :
  • Meilleur artiste masculin d'Afrique de l'Ouest :
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique australe :
  • Meilleur artiste masculin d'Afrique australe :
  • Meilleure artiste féminine de la diaspora (États-Unis) :
  • Meilleur artiste masculin de la diaspora (États-Unis) :
  • Meilleur artiste ou groupe de la diaspora 'Europe et Caraïbes)
  • Avalon, (Suède)
  • Meilleure chanteuse de gospel africaine :
    • Rebecca, (Afrique du Sud)
  • Meilleur chanteur de gospel africain :
    • Lundi, (Afrique du Sud)
  • Meilleur groupe de Gospel africain :
    • Notre Dame de la Salette, (Gabon)
  • Meilleure vidéo de la diaspora (États-Unis) :
  • Révélation de l'année :
    • Eben & Family, (Gabon)
  • Prix spécial du Jury :
    • Soumbil, (Côte d'Ivoire) & Notre Dame de la salette, (Gabon)

Kora Awards 2004[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2004 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[12] :

  • Meilleur espoir féminin d'Afrique :
    • Swazi, (Afrique du Sud)
    • Dinaly, (Cameroun)
  • Meilleur espoir masculin :
    • Madson Junior, (Burkina Faso)
  • Meilleur artiste masculin :
    • Werrason (DRC)(République Démocratique du Congo)
  • Meilleur artiste traditionnel :
    • King Mensah, (Togo)
  • Meilleur groupe traditionnel :
    • Mahube, (Afrique du Sud)
  • Meilleur groupe :
    • JJC&419 Squad, (Nigeria)
  • Meilleur artiste masculin d'Afrique centrale :
  • Meilleur artiste masculin d'Afrique de l'Est :
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique de l'Ouest :
  • Meilleur artiste masculin d'Afrique de l'Ouest :
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique australe:
  • Meilleur artiste masculin d'Afrique australe :
  • Meilleur arrangement africain  :
  • Meilleur artiste ou groupe de la diaspora 'Europe et Caraïbes)
    • Avalon, (Suède)
  • Meilleure chanteuse de gospel africaine :
    • Deborah Fraser, (Afrique du Sud)
  • Meilleur chanteur de gospel africain :
    • Lundi, (Afrique du Sud)
  • Meilleur groupe de Gospel africain :
    • Schekina, (Côte d'Ivoire)
  • Révélation de l'année :
    • Malaika, (Afrique du Sud)

Kora Awards 2005[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2005 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[13] :

Kora Awards 2010[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2010 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Burkina Faso[14] :

Kora Awards 2012[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2012 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Côte d'Ivoire[15] :

  • Meilleure artiste féminine en Afrique de l'Ouest :
  • Meilleur artiste masculin en Afrique de l'ouest:

Kora Awards 2016[modifier | modifier le code]

Les Kora Awards, qui devaient initialement se dérouler en Namibie, ont été reportés à une date inconnue à la suite des problèmes rencontrés par les organisateurs pour faire transiter leur matériel de l'Afrique du Sud vers la Namibie[1].

Récompenses multiples[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Roger Adzafo, « Musique : Report du Kora Awards 2016 », sur africatopsuccess.com, (consulté le 26 septembre 2016)
  2. a et b (fr+en) « Les lauréats 2002 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  3. a et b (fr+en) « Les lauréats 1996 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  4. a et b Emmanuelle Pontié, « Quand l'ambition chante juste », Jeune Afrique, (consulté le 13 juillet 2012)
  5. Frédéric Lejeal, « Calabar hérite des Kora Awards », Jeune Afrique, (consulté le 13 juillet 2012)
  6. Malika Groga-Bada, « Kora Awards : enfin ! », Jeune Afrique, (consulté le 13 juillet 2012)
  7. (fr+en) « Les lauréats 1997 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  8. (fr+en) « Les lauréats 1999 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  9. (fr+en) « Les lauréats 2000 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  10. (fr+en) « Les lauréats 2001 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  11. (fr+en) « Les lauréats 2003 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  12. (fr+en) « Les lauréats 2004 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  13. (fr+en) « Les lauréats 2005 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  14. (fr+en) « Les lauréats 2010 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  15. (fr+en) « Les lauréats 2012 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)