Kora Awards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kora.
image illustrant une récompense musicale image illustrant l’Afrique
Cet article est une ébauche concernant une récompense musicale et l’Afrique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kora All-Africa Music Awards
Kora Awards 2016
Nom original Kora Awards
Prix remis Kora Award
Organisateur Mundial Telecom Sarl[1]
Date de création 1996
Site officiel Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Les Kora Awards sont des récompenses attribuées dans le domaine musical à des artistes du continent africain, à l'image des Victoires de la musique en France, ou des Grammy Awards aux États-Unis.

Parmi les distingués on trouve Koffi Olomidé, qui a reçu quatre trophées lors des Kora Awards 2002[2], Myriam Makeba pour l'ensemble de sa carrière[3], ou encore Michael Jackson[réf. souhaitée].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Kora Awards sont créés en 1994 par le béninois Ernest Adjovi, qui « s'improvise un beau matin organisateur de spectacles en Afrique du Sud »[4]. Le nom de ces prix fait référence à la kora, instrument de musique à cordes africain.

De 1996 à 2005, la cérémonie, retransmise par jusqu'à 76 télévisions dans le monde[4], se déroule en Afrique du Sud. L'édition 2007 est annulée après des différends, l'Afrique du Sud ayant « cherché à tout régenter pour en faire un événement national » selon Adjovi, et la cérémonie reprend en 2008 au Nigéria[5]. L'organisation connaît dans ce pays de nouvelles difficultés, et les Kora Awards ne réapparaissent qu'en 2010 au Burkina Faso[6].

Kora Awards[modifier | modifier le code]

Kora Awards 1996[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 1996 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[3] :

  • Meilleure artiste féminine d'Afrique :
  • Meilleur espoir masculin d'Afrique :
  • Meilleur espoir féminin d'Afrique :
  • Meilleur artiste d'Afrique du Nord :
  • Meilleur artiste d'Afrique de l'Ouest :
  • Meilleur artiste d'Afrique centrale :
  • Meilleur groupe d'Afrique :
  • Meilleur arrangement d'Afrique :
  • Récompense pour l'ensemble de sa carrière :

Kora Awards 1997[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 1997 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[7] :

  • Meilleur artiste masculin d'Afrique :
  • Meilleur espoir masculin d'Afrique :
  • Meilleur espoir féminin d'Afrique :
  • Meilleur artiste masculin d'Afrique du Nord :
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique de l'Ouest :
  • Meilleur artiste d'Afrique centrale :
  • Meilleur artiste d'Afrique de l'Est :
  • Meilleur artiste de la diaspora (Europe et Caraïbes) :
  • Meilleure vidéo d'Afrique :

Kora Awards 1999[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 1999 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[8] :

  • Meilleur artiste masculin d'Afrique :
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique :
  • Meilleur espoir masculin d'Afrique :
  • Meilleur artiste d'Afrique du Nord :
  • Meilleur artiste d'Afrique de l'Ouest :
  • Meilleur artiste d'Afrique centrale :
  • Meilleur artiste d'Afrique de l'Est :
  • Meilleur artiste d'Afrique du Sud :
    • Ringo, (Afrique du Sud)
  • Meilleur artiste de la diaspora (États-Unis) :
  • Meilleur artiste de la diaspora (Europe et Caraïbes) :

Kora Awards 2000[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2000 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[9] :

  • Meilleur artiste masculin d'Afrique :
    • Wes, (Cameroun)
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique :
    • Zenzi, (Afrique du Sud)
  • Meilleur espoir masculin d'Afrique :
    • Kaysha, (République démocratique du Congo)
  • Meilleur espoir féminin d'Afrique :
    • Zenzi, (Afrique du Sud)
  • Meilleur artiste d'Afrique de l'Ouest :
  • Meilleur artiste d'Afrique du Sud :
  • Meilleur artiste de la diaspora (États-Unis) :
  • Récompense pour l'ensemble de sa carrière :
  • Meilleure vidéo d'Afrique :
    • Wes, (Cameroun)
  • Meilleur artiste d'Afrique du Nord :

Kora Awards 2001[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2001 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[10] :

  • Meilleure artiste féminine d'Afrique :
  • Meilleur artiste masculin d'Afrique :
    • Werrason, (République démocratique du Congo)
  • Meilleur artiste d'Afrique du Sud :
  • Meilleur artiste de la diaspora (États-Unis) :
  • Meilleur groupe d'Afrique :
  • Meilleur artiste féminine d'Afrique de l'Ouest :
  • Meilleur artiste traditionnel d'Afrique :
  • Meilleur espoir masculin d'Afrique :
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique de l'Est :

Kora Awards 2002[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2002 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[2] :

  • Meilleur espoir masculin d'Afrique :
  • Meilleur groupe d'Afrique :
    • Makoma, (République démocratique du Congo)
  • Meilleur arrangement d'Afrique :
  • Meilleur artiste d'Afrique centrale :
  • Meilleure artiste féminine d'Afrique :
  • Meilleur artiste de la diaspora (États-Unis) :
  • Meilleure vidéo d'Afrique :
  • Meilleur artiste masculin d'Afrique :
  • Prix spécial du Jury :

Kora Awards 2003[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2003 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[11] :

Kora Awards 2004[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2004 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[12] :

Kora Awards 2005[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2005 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Afrique du Sud[13] :

Kora Awards 2010[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2010 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Burkina Faso[14] :

Kora Awards 2012[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès de l'édition de 2012 des Kora Awards, qui s'est déroulée en Côte d'Ivoire[15] :

Kora Awards 2016[modifier | modifier le code]

Les Kora Awards, qui devaient initialement se dérouler en Namibie, ont été reportés à une date inconnue à la suite des problèmes rencontrés par les organisateurs pour faire transiter leur matériel de l'Afrique du Sud vers la Namibie[1].

Récompenses multiples[modifier | modifier le code]

Emojione 267B.svg
Cette section a besoin d'être recyclée (septembre 2016).  
Motif : Vérifier, ajouter les dates. Vous pouvez discuter des points à améliorer en page de discussion.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Roger Adzafo, « Musique : Report du Kora Awards 2016 », sur africatopsuccess.com,‎ (consulté le 26 septembre 2016)
  2. a et b (fr+en) « Les lauréats 2002 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  3. a et b (fr+en) « Les lauréats 1996 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  4. a et b Emmanuelle Pontié, « Quand l'ambition chante juste », Jeune Afrique,‎ (consulté le 13 juillet 2012)
  5. Frédéric Lejeal, « Calabar hérite des Kora Awards », Jeune Afrique,‎ (consulté le 13 juillet 2012)
  6. Malika Groga-Bada, « Kora Awards : enfin ! », Jeune Afrique,‎ (consulté le 13 juillet 2012)
  7. (fr+en) « Les lauréats 1997 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  8. (fr+en) « Les lauréats 1999 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  9. (fr+en) « Les lauréats 2000 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  10. (fr+en) « Les lauréats 2001 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  11. (fr+en) « Les lauréats 2003 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  12. (fr+en) « Les lauréats 2004 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  13. (fr+en) « Les lauréats 2005 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  14. (fr+en) « Les lauréats 2010 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)
  15. (fr+en) « Les lauréats 2012 », sur koraawards.com, Kora Awards (consulté le 24 septembre 2016)