Montchamp (Cantal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montchamp.
Montchamp
Image illustrative de l'article Montchamp (Cantal)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Cantal
Arrondissement Saint-Flour
Canton Saint-Flour-1
Intercommunalité Saint-Flour Communauté
Maire
Mandat
Jean-Paul Resche
2014-2020
Code postal 15100
Code commune 15130
Démographie
Population
municipale
135 hab. (2015 en augmentation de 3,85 % par rapport à 2010)
Densité 8,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 04′ 17″ nord, 3° 12′ 12″ est
Altitude Min. 946 m
Max. 1 174 m
Superficie 15,9 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cantal

Voir sur la carte administrative du Cantal
City locator 14.svg
Montchamp

Géolocalisation sur la carte : Cantal

Voir sur la carte topographique du Cantal
City locator 14.svg
Montchamp

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montchamp

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montchamp

Montchamp est une commune française, située dans le département du Cantal en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

"Montchamp est situé à 12 km de Saint-Flour, à 8 km de la sortie 27 de l'A75, à 1 h de Clermont-Ferrand. Sa situation entre Margeride et Planèze lui offre des paysages uniques. Entre les éoliennes et la montagne, Montchamp symbolise le passage entre traditions et modernité." Il est composé de trois hameaux sistriéres loudiéres et le bourg Ruynes-en-Margeride se trouve à peu près 10 km.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
? novembre 1941
(révoqué)
M. Chambaron ? Révoqué par le Gouvernement de Vichy[1]
mars 1983 mars 2008 Alain Missonnier    
mars 2008 mars 2014 Christian Devaux    
mars 2014 en cours
(au 27 octobre 2014)
Jean-Paul Resche[2] PS Agriculteur

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4].

En 2015, la commune comptait 135 habitants[Note 1], en augmentation de 3,85 % par rapport à 2010 (Cantal : -1,31 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
495 369 448 365 332 371 368 357 343
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
306 332 354 360 332 332 357 320 363
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
398 341 353 360 305 318 318 286 248
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
241 213 168 153 147 124 130 131 132
2013 2015 - - - - - - -
137 135 - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Ce petit bourg doit son existence à la présence d'une commanderie de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. L'église Saint-Jean-Baptiste, ancienne chapelle de la commanderie, porte leur blason.

Montchamp accueille un musée du Patrimoine à la place de l'ancienne école. En 2006, un local de chasse a été inauguré.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]