Sic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homophones, voir Sick, Sikh et SIC.

Sur les autres projets Wikimedia :

Sic est un mot latin signifiant « ainsi ».

Usage[modifier | modifier le code]

En français et dans d'autres langues comme l'anglais, l'espagnol, l'italien ou le suédois, sic est utilisé pour montrer que l'on cite, telle quelle, une phrase dont les termes ou le sens peuvent paraître étranges ou surprendre le lecteur, que ce soit par son contenu lui-même ou pour indiquer que le dactylographe a noté une erreur mais qu’il l’a transcrite littéralement pour rester fidèle aux propos tenus.

Il peut également vouloir dire que la citation a été recopiée en conservant la mise en forme.

Conformément à l'usage, le mot étant issu d'une langue morte ou étrangère (latin en l’occurrence), on l’écrit en italique[1] et entre crochets ou entre parenthèses : [sic] ou (sic) en écriture dactylographiée, on le souligne quand il est écrit en manuscrit. Dans un texte, les crochets servent à indiquer l'adjonction de [sic] faite par celui qui le cite (un auteur dans le texte d'un autre, un éditeur, un commentateur...), les parenthèses étant utilisées par l'auteur dans son propre texte[2].

Locutions latines[modifier | modifier le code]

  • Sic itur ad astra : locution latine signifiant « C’est ainsi que l’on s’élève vers les étoiles »
  • Sic luceat lux : citation latine qui signifie « Qu’ainsi brille la lumière »
  • Sic semper tyrannis : citation latine signifiant « Ainsi en est-il toujours des tyrans »
  • Sic transit gloria mundi : citation latine qui signifie « Ainsi passe la gloire du monde »

Autres sens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale, France, Imprimerie nationale,‎ 2002 (réimpr. 2007, 2008, 2011), 6e éd. (1re éd. 1975), 197 p. (ISBN 978-2-7433-0482-9), p. 104
  2. Jean-Pierre Lacroux, « Orthotypographie », sur orthotypographie.fr,‎ 2007, Sic