Marguerite Sechehaye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marguerite Sechehaye
Portrait de Marguerite Sechehaye
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à SuisseVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
à GenèveVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays de nationalité SuisseVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession PsychologueVoir et modifier les données sur Wikidata

Marguerite Sechehaye (née en 1887 - morte en 1964 à Genève) est une psychologue suisse et une psychanalyste de la Société suisse de psychanalyse spécialiste de l'approche psychanalytique de la schizophrénie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir suivi l'enseignement de Ferdinand de Saussure, elle eut une formation psychanalytique avec Raymond de Saussure et participa au développement du mouvement psychanalytique suisse, tout en fréquentant les spécialistes freudiens de l’enfance tels Mélanie Klein, Donald Woods Winnicott, Anna Freud, René Spitz[1].

Encouragée par Sigmund Freud, elle conçut une méthode nouvelle de traitement de la schizophrénie à partir d'une technique corporelle, la « réalisation symbolique »[1],[2] à laquelle fait référence Claude Lévi-Strauss qui rapproche psychanalyse et chamanisme[3].

En 1950, elle publie le Journal d'une schizophrène qui associe pour la première fois témoignage de la malade et commentaire du thérapeute[1]. Cet ouvrage fut traduit dans le monde entier[1] et annonce les grandes interrogations de la décennie suivante sur la folie, notamment celles de l’antipsychiatrie[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marguerite Sechehaye, Journal d'une schizophrène, Presses universitaires de France, , 11e éd. (ISBN 2130537952).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Elisabeth Roudinesco et Michel Plon, Dictionnaire de la psychanalyse, Paris, Fayard, coll. « La Pochothèque », (1re éd. 1997) (ISBN 978-2-253-08854-7), p. 1422.
  2. M. Sechehaye, « La réalisation symbolique (Nouvelle méthode de psychothérapie appliquée à un cas de schizophrénie) » ; supplément à la Revue suisse de psychologie et psychologie appliquée, no 12, Éditions Médicales Hans Huber, Berne, 1947.
  3. Claude Lévi-Strauss, Anthropologie structurale, Éditeur Pocket, collection « Évolution », 2003, p. 229, (ISBN 2266139312).

Liens externes[modifier | modifier le code]