Raymond de Saussure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saussure.
Raymond de Saussure
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à GenèveVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata
à GenèveVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité(s) SuisseVoir et modifier les données sur Wikidata
Père Ferdinand de SaussureVoir et modifier les données sur Wikidata
Frère(s) Jacques de Saussure (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parenté Henri Flournoy (beau-frère) et Théodore Flournoy (beau-père (d))Voir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession(s) psychiatre, psychanalyste et psychologueVoir et modifier les données sur Wikidata

Raymond de Saussure, né le à Genève, où il meurt le , est un psychiatre et un psychanalyste suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est issu d'une famille de savants genevois, son père, Ferdinand de Saussure, est un linguiste reconnu. Il fait ses études de médecine à l'université de Genève et à Zurich, puis se forme en psychiatrie à Paris, Vienne et Berlin[1]. Première psychanalyse avec Freud et deuxième avec Franz Alexander à Berlin. Il est l'un des fondateurs de la Société psychanalytique de Paris et l'un des pionniers de la diffusion des idées de Freud en France et en Suisse romande. Il est devenu membre de la Société suisse de psychanalyse. De retour d'un séjour à New York en 1952, il est devenu avec, Michel Gressot, l'un de ceux qui ont développé la psychanalyse en Suisse romande tout en gardant d'étroits liens avec la France. Il a aussi été l'un des fondateurs de la FEP (Fédération européenne de psychanalyse) en 1966.

Publications[modifier | modifier le code]

  • La Méthode psychanalytique (préface de Sigmund Freud), Payot, Lausanne-Genève, 1922
  • « Métapsychologie du plaisir », 1958, (rééd. in Psychothérapie, vol 1, n02, éd.: Médecine et Hygiène, 1981)
  • Avec Léon Chertok, Naissance du psychanalyste. De Mesmer à Freud, Paris, Payot, 1973, (rééd. Les Empêcheurs de penser en rond / Synthélabo, 1997 (ISBN 2-908-60288-1))

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Michel Quinodoz, « Saussure, Raymond de », cf. bibliographie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Michel Quinodoz, « Saussure, Raymond de », p. 1521-1522, in Alain de Mijolla (dir.), Dictionnaire international de la psychanalyse 2. M/Z. Calmann-Lévy, 2002, (ISBN 2-7021-2530-1).
  • Marcel Scheidhauer, Freud et ses visiteurs français et fuisses francophones, 1920-1930, Toulouse, Arcanes,‎ (ISBN 2-749-21240-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]