Imamat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Imama)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Imamat caucasien.

L'imamat (arabe : إِمامة [imāma], imamat) est le système de direction spirituelle et politique par les imams chiites.

Vue des duodécimains[modifier | modifier le code]

D'après les Chiites duodécimains (Ithnā'ashariyya), la liste suivante est la liste des successeurs de Mahomet. Chaque imam est le fils du précédent, excepté Husayn, qui était le frère de Hasan.

Pour les duodécimains, le douzième imam n'est pas mort mais a subi une occultation.

Vue des Ismaéliens Tayyebi[modifier | modifier le code]

Articles connexes : Bohras, Fatimides et Ismaélisme.

La liste est basée sur les mêmes principes que les duodécimains, excepté qu'Ali ibn Abi Talib n'est pas considéré comme Imam mais comme Wasi (littéralement héritier du prophète). Il s'agit d'un rang supérieur à celui d'un Imam.

  • L'occultation chez les Tayyibi n'a pas la même signification que chez les duodécimains : les imams se perpétuent de père en fils mais dans le secret absolu. Cela implique qu'un descendant de l'Imam Tayyib (et non l'imam Tayyib lui-même) est présent quelque part sur Terre. Durant cette période d'occultation (appelée Satr), ce sont les Da'i al-Mutlaq qui dirigent la communauté religieuse.
  • Le courant Hafizzi a disparu après la chute du califat Fatimide en 1171. Les Tayyibi ou Bohras sont par conséquent les seuls représentants du courant Mustaliens actuellement.

Vue des Ismaéliens Nizârites[modifier | modifier le code]

Vue des Zaydi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Mullahs on the Mainframe: Islam and Modernity Among the Daudi Bohras. Jonah Blank, University of Chicago Press (ISBN 0226056767)