Imamzadeh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Iran image illustrant l’architecture ou l’urbanisme
Cet article est une ébauche concernant l’Iran et l’architecture ou l’urbanisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Un Mollah en prière dans un imamzadeh. Tabriz, Iran.
Tombe de Sultan Mutahhar, près de Roudehen. La structure actuelle a construite au XVe siècle et contient la sépulture du fils assassiné de Jafar as Sadiq.


Un imamzadeh (en persan : امام‌زاده), signifiant né d'un Imam, est un mot persan désignant un descendant d'un imam chiite.

Le mot est aussi utilisé pour désigner un mausolée spécifique à l'islam chiite et dans lequel, précisément, un imamzadeh est enterré. Dans la tradition populaire chiite, les imamzadehs sont honorés par respect pour les imams chiites.

Ces mausolées — qui sont répandus dans de nombreux endroits en Iran, en Irak et en Afghanistan — attirent de nombreux visiteurs et pèlerins pour le ziyarat.

Leur architecture et leurs aménagements intérieurs sont généralement très travaillés.

Un exemple typique : Imamzadeh Saleh.

Documentation[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]