Khurramiya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mouvement khurramite aussi appelé la Khurramiya[1] (La religion joyeuse) était un mouvement religieux et politique iranien qui est apparu en Azerbaïdjan au début du IXe siècle. Ce mouvement, aussi appelé Surkh jāmgān[2] (aux habits rouges) à cause de leur couvre-chef rouge, était une réaction iranienne, contre le pouvoir arabe et contre l'islam, qui a contribué à affaiblir le califat.

Sous la direction de Bâbak, les Khurammites ont commencé à attaquer en Iran et en Irak à partir de 816, sous le règne d'Al-Mamun. Bâbak fut exécuté en janvier 838 à Samarra.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. arabe : ḫurramīya, خرمية, Khurramîya. persan : ḫuram dīn, خرم دین, religion joyeuse
  2. persan : surkh jāmgān سرخ جامگان, aux habits rouges

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]