Khurramiya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la religion
Cet article est une ébauche concernant la religion.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le mouvement khurramite aussi appelé la Khurramiya[1] (La religion joyeuse) était un mouvement religieux et politique iranien qui est apparu en Azerbaïdjan au début du IXe siècle. Ce mouvement, aussi appelé Surkh jāmgān[2] (aux habits rouges) à cause de leur couvre-chef rouge, était une réaction iranienne, contre le pouvoir arabe et contre l'islam, qui a contribué à affaiblir le califat.

Sous la direction de Bâbak, les Khurammites ont commencé à attaquer en Iran et en Irak à partir de 816, sous le règne d'Al-Mamun. Bâbak fut exécuté en janvier 838 à Samarra.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. arabe : ḫurramīya, خرمية, Khurramîya. persan : ḫuram dīn, خرم دین, religion joyeuse
  2. persan : surkh jāmgān سرخ جامگان, aux habits rouges

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]