Hydravion à flotteurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un de Havilland Single Otter, un hydravion à flotteurs.
Hydravion à flotteurs Nieuport X, 1916

Un hydravion à flotteurs (en anglais : floatplane) est un type d'hydravion léger, reposant uniquement sur des flotteurs, sans que son fuselage touche l'eau. Il s'oppose en cela aux hydravions à coque, beaucoup plus lourds mais plus « marins ».

Avantages et inconvénients[modifier | modifier le code]

Un hydravion à flotteurs est une évolution assez simple de l'avion normal sur lequel on a simplement remplacé le train d'atterrisage par des flotteurs. Les hydravions à flotteurs sont plus en faveur que les hydravions à coque pour les petits appareils, car ils permettent d'installer un seul moteur à piston de la manière habituelle, à l'avant du fuselage, chose qu'il est impossible de faire sur un hydravion à coque sans surélever le ou les moteurs.

Même si le fuselage d'un hydravion à flotteurs est en principe plus aérodynamique que celui des hydravions à coque, les importants flotteurs situés sous le fuselage créent une résistance aérodynamique très significative[1], qui interdit aux hydravions à flotteurs d'être aussi manœuvrant en vol que des avions traditionnels ; ils sont également plus lents que pourra l'être un hydravion à coque[2].

Les deux flotteurs (par opposition à un flotteur central, et à plus forte raison la coque d'un hydravion à coque) limitent considérablement la capacité de l'appareil à affronter les vagues d'une certaine hauteur : en pratique, elles ne doivent guère dépasser 30 centimètres.

Cependant, ces deux flotteurs facilitent l'accostage de l'appareil et les opérations de débarquement des passagers. Dans le cas d'un appareil militaire, l'hydravion à flotteurs peut emporter sous le fuselage une charge telle qu'une torpille ou une lourde charge de bombes. Quoi qu'il en soit, les hydravions à flotteurs sont toujours beaucoup moins stables sur l'eau qu'un hydravion à coque[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]