Cuisine espagnole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vieille femme faisant frire des œufs, de Diego Velasquez

La cuisine espagnole procède pour l'essentiel de la diète méditerranéenne. C'est une cuisine variée, mais difficile à caractériser en raison des différences gastronomiques (et culturelles) entre les différentes régions du pays.

Il existe plusieurs plats régionaux qui se sont développés au point d'être reconnus au niveau national comme la paella ou les tapas. Le cocido (pot-au-feu à l'espagnole) est le plat que l'on retrouve dans tout le pays, avec des variantes pour chaque région (madrilène, galicien, maragato, escudella, etc.)

La base de la cuisine espagnole est l'huile d'olive, l'Espagne étant le premier producteur au monde de ce produit, selon le Conseil Oléicole International[1]. On utilise aussi le poivron, l'ail, la tomate et l'oignon, ces ingrédients se retrouvent à la base de la plupart des plats cuisinés.

La viticulture y est aussi très importante avec les vins de Xérès, de La Rioja et de la Ribera del Duero. Aujourd'hui, le vignoble espagnol a une superficie de plus de 1 100 000 hectares, ce qui en fait le premier au monde par sa surface. Elle est cependant en baisse, l'Espagne ayant perdu 52 000 hectares entre 2008 et 2009[2].

Le jambon cru espagnol (ibérique ou serrano) reste le produit incontournable de la gastronomie espagnole.

Cuisine espagnole d'aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Charcuterie ibérique

La cuisine espagnole fut, jusqu'au XIXe siècle, assez méconnue à l'étranger. De nos jours, elle a acquis un certain prestige, grâce aux travaux de plusieurs chefs. La cuisine d'avant-garde est représentée par Ferran Adrià chef du restaurant El Bulli. Il est considéré par certains critiques anglais et américains comme le meilleur chef du monde, et son restaurant connaît un succès phénoménal, aussi bien en Espagne qu'à l'étranger[3].

D'autres chefs espagnols ont une excellente réputation, confirmée par leurs trois étoiles au Guide Michelin[4] :

Mais il n'y a pas que les restaurants qui font la renommée de la gastronomie espagnole. Carles Mampel, chef propriétaire de la pâtisserie-chocolaterie BuboBarcelone) connait un succès grandissant[5]. Élu meilleur maître pâtissier d’Espagne en 1999, il remporta en 2005 le prix de la meilleure tarte au chocolat aux championnats du monde de Lyon[6].

Les spécialités[modifier | modifier le code]

Tortilla espagnole, une omelette aux pommes de terre

Les cuisines par région[modifier | modifier le code]

Patrimoine culturel immatériel[modifier | modifier le code]

« La diète méditerranéenne » (« ensemble de savoir-faire, connaissances, pratiques et traditions »[7] qui concerne l'Espagne, la Grèce, l'Italie et le Maroc) a été inscrite le 16 novembre 2010 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. voir la position mondiale de la Communauté européenne sur [PDF]Production d'huile d'olives dans le monde. et la position de l'Espagne au sein de la CE sur [PDF]Production d'huile d'olives en CEE.
  2. Superficie du vignoble espagnol
  3. "Le restaurant espagnol "El Bulli", de Ferran Adrià, a été consacré pour la quatrième année consécutive, meilleure table de la planète par la revue britannique "Restaurant Magazine", l'Express, 12/03/2009
  4. "Michelin Espagne 2010 : Le Celler ajoute son nom à la liste des précédents trois étoilés catalans, (El Bulli, Can Fabes, et Sant Pau), face à leurs trois rivaux basques (Arzak, Lasarte, Akelarre)", France24, 26/11/2009.
  5. http://travel.nytimes.com/2007/01/07/travel/07foraging.html
  6. http://books.google.be/books?id=215OHuKrEcUC&pg=PA426&lpg=PA426&dq=carles+mampel+best+chocolate+cake&source=bl&ots=iWmf1i1gK1&sig=pfnlWkO4EXFM933VoLFrxrsYGN8&hl=fr&ei=rzxYTsS1Foe08QO19bS5DA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=4&sqi=2&ved=0CDcQ6AEwAw#v=onepage&q=carles%20mampel%20best%20chocolate%20cake&f=false
  7. « La diète méditerranéenne se caractérise par un modèle nutritionnel qui est demeuré constant dans le temps et l’espace et dont les principaux ingrédients sont l'huile d’olive, les céréales, les fruits et légumes frais ou séchés, une proportion limitée de poisson, produits laitiers et viande, et de nombreux condiments et épices, le tout accompagné de vin ou d’infusions, toujours dans le respect des croyances de chaque communauté » La diète méditerranéenne, UNESCO

Sur les autres projets Wikimedia :