Crème caramel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crème caramel
Image illustrative de l'article Crème caramel

Place dans le service dessert
Température de service froide
Ingrédients œufs, lait, sucre et gousse de vanille
Mets similaires flan aux œufs
flan aux œufs au chocolat
flan pâtissier
Accompagnement vin doux naturel
Page d'aide sur les redirections Pour le dessert tarte ouverte, voir Flan (dessert).

Crème caramel (kʁɛm kaʀa'mɛl), flan au caramel (flɑ̃ o kaʀa'mɛl), ou crème dessert au caramel est une crème dessert nappée d’une couche de caramel, par opposition à la crème brûlée, qui est une crème dessert où la caramélisation n’est que sur le dessus. Le plat se déguste partout dans le monde. La crème caramel est omniprésente dans les restaurants européens ; Alan Davidson, historien culinaire, fait remarquer que :

« Dans la dernière partie du XXe siècle, la crème caramel occupait une part trop importante des desserts dans les menus des restaurants Européens. Cela est probablement dû à la commodité, pour les restaurateurs, d'être capable d’en préparer un grand nombre à l'avance et de les garder jusqu'à ce que l’on en ait besoin[1]. »

Étymologie[modifier | modifier le code]

À la fois crème caramel et flan (du vieil allemand flado signifiant «gâteau») sont des noms français, toutefois flan peut avoir, selon les régions, différentes significations.

Dans les pays de langue espagnole et en Amérique du Nord, flan se réfère à la crème caramel. À l'origine d’usage espagnol, le plat est maintenant mieux connu aux États-Unis dans un contexte latino-américain. Ailleurs, dont en Grande-Bretagne, flan signifie généralement un flan pâtissier, parfois comme une quiche, contenant une épaisse crème dessert faite d’œufs avec des arômes salés ou sucrés. En anglais moderne flan ou flawn en anglais moderne naissant viennent du français flan, issu du vieux français flaon, issu lui-même de fladonemen en latin médiéval, dérivé du vieux haut-allemand flado, une sorte de galette, probablement de racine indo-européenne signifiant « plat » ou « large »[2]. Le sens nord américain de flan en tant que crème caramel a été emprunté à l'espagnol d'Amérique latine.

Préparation, cuisson et présentation[modifier | modifier le code]

A
Exemple de crème caramel accompagnée de sauce et garniture servie au restaurant.

Préparation[modifier | modifier le code]

La crème caramel est une variante du flan ordinaire (crème), où le sirop de sucre cuit jusqu’au stade de caramel est versé dans le moule avant que n’y soit ajoutée la base de crème dessert. Elle est habituellement cuite au bain-marie sur une cuisinière ou au four dans un bain d'eau. Elle est brassée et servie avec de la sauce au caramel sur le dessus, d'où le nom de crème caramel renversée.

Imitations[modifier | modifier le code]

Une imitation de la crème caramel peut être préparée à partir de poudre instantanée pour flan, épaissie grâce à l'agar-agar ou aux carraghénanes, plutôt qu’avec des œufs. Dans certains pays d'Amérique latine, la véritable version de la crème dessert est connue sous le nom de milk flan (flan au lait), ou encore milk cheese, et la version de substitution est connue sous le nom de flan.

Variétés régionales[modifier | modifier le code]

Amérique latine[modifier | modifier le code]

Crème caramel et confiture de lait.
Le pudim brésilien.

Plus particulièrement en Argentine, au Mexique et en Uruguay, mais aussi dans certains pays voisins, la crème caramel est habituellement mangée avec de la confiture de lait.

Au Venezuela et au Brésil, elle est souvent faite à partir du lait concentré sucré, avec du lait, des œufs, et nappée sur le dessus de sucre caramélisé. La version vénézuélienne est connue sous le nom de quesillo. Au Brésil, elle s'appelle pudim de leite condensado ou pudim de lait.

Au Chili, elle est souvent accompagnée de pâte de coing (une gélatine de coing) ou de lait concentré sucré.

Cuba[modifier | modifier le code]

Le flan cubain, connu dans les pays de langue espagnole en tant que «Flan de Cuba », est fait avec deux blancs d’œuf et pour l'arôme un bâton de cannelle. Un plat cubain similaire est la «Copa Lolita», un petit flan au caramel servi avec une ou deux boules de glace vanille. D'autres variantes utilisent la glace à la noix de coco ou au rhum raisin.

Philippines[modifier | modifier le code]

Aux Philippines, le flan est connu sous le nom de leche flan (terme local d’origine espagnole Flan de Leche, littéralement flan de lait), qui est une version plus consistante du flan espagnol, composé de lait concentré sucré et de plus de jaunes d'œuf. Le leche flan est généralement cuit à la vapeur ou directement à la flamme sur le fourneau, plus rarement, il peut aussi passer au four. Le leche flan est un aliment de base lors des fêtes. Une version encore plus consistante du leche flan, le tocino del ciel diffère par le fait qu’il a significativement plus de jaunes d'œufs et de sucre.

Viêt Nam[modifier | modifier le code]

La crème caramel a été introduite par les Français et est commune au Viêt Nam sous le nom de Bánh caramel ou de Kem caramel au nord, ou Bánh flan ou Kem flan au sud. Le caramel du dessous peut être remplacé parfois par du café noir donnant au plat une nouvelle saveur et des parfums distincts.

Flan de huevo espagnol.

Japon[modifier | modifier le code]

La crème caramel industrielle est omniprésente dans les magasins de proximité japonais sous le nom de purin (プリン?) ou de pudding flan. Souvent, une étagère entière dans un magasin Lawson ou 7-Eleven est dédiée à plus d’une douzaine de marques et de variétés de ces crèmes caramel.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Remarques[modifier | modifier le code]

  1. Davidson,s.v. crème caramel
  2. Oxford English Dictionary, 2nd Edition (1989); Petit Robert 1973.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :