Martín Berasategui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Martín Berasategui
Martín Berasategui (2010).jpg
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Martin Berasategi OlazabalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Martín Berasategui Olazábal, né le à Saint-Sébastien, est un cuisinier basque-espagnol réputé[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Son restaurant le plus connu "Martín Berasategui", auquel le guide Michelin accorde trois étoiles, se trouve à Lasarte, dans le Communauté autonome basque ; ouvert depuis mai 1993, il détient également le titre du meilleur restaurant du monde décerné par les usagers de Tripadvisor (prix Traveller's choice) depuis deux ans[2]. Il est également propriétaire de deux restaurants à Saint-Sébastien et Bilbao. Tous les jeudis, il participe à l'émission culinaire de David de Jorge (es) Robin Food: Atracón a mano armada diffusée sur ETB 2 et rediffusée sur ETB Sat.

Il a écrit une dizaine de livres et donné ses conseils de cuisine a la télévision; mais aussi sur la radio espagnole Cadena Ser[2] tous les vendredis soir[3] Il conseille également d'autres restaurants[3]. Son restaurant à Tenerife ; dans l'archipel des Canaries, a aussi deux étoiles[2].

Martín Berasategui a actuellement à son actif huit étoiles Michelin et devient le chef le plus étoilé d'Espagne[3].

En 2013, il reçoit un doctorat honoris causa par l'université de Tours (France)[4],[5]. Sa cuisine est avant-gardiste, avec des racines mais ouverte sur le monde, aime dire ce chef marié et père d'une fille, qui travaille avec lui.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Croix, 24/11/2016
  2. a, b et c « L'Espagnol Martin Berasategui décroche une 8e étoile Michelin », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne)
  3. a, b et c « L'Espagnol Martin Berasategui décroche une 8e étoile Michelin », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne)
  4. [1]
  5. Le Point, magazine, « L'Espagnol Martin Berasategui décroche une 8e étoile Michelin », Le Point,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]