Escabèche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Escabèche
Image illustrative de l’article Escabèche
Maquereaux en escabèche.

Lieu d’origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Ingrédients Vinaigre, paprika, ou safran

L’escabèche est une marinade à base d’huile et de vinaigre[1]. Elle est utilisée principalement en Espagne, Afrique du Nord, ainsi que dans les régions ayant eu un lien culturel durable avec l'Espagne : Amérique latine, Philippines, Naples : alla scapece.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le mot « escabèche » proviendrait du catalan escabetx, lui-même issu du persan سکباج, sikbâj, « ragoût au vinaigre », via l’arabe[2]. Le sikbâj était un ragoût à base de viande, de vinaigre et d'autres ingrédients. Traditionnellement utilisée avec des poissons tels que la sardine et le maquereau, l'escabèche se prête également à d’autres produits[1].

« Éperlans marinés. Cette préparation rentre dans la catégorie connue sous le nom générique d’escabèche ; déformation du terme espagnol escabecia, dont la formule suit.

Le terme nominatif « escabèche (formule type) » de la préparation doit toujours être suivi du nom de l’élément qu’elle traite, comme : escabèche d'éperlans, escabèche de rougets, etc.

Pour la préparation, quels qu’ils soient, faire colorer à l’huile très chaude les poissons bien nettoyés, essuyés dans un linge, et passés à la farine. La coloration étant obtenue, retirer les poissons, et les ranger dans un plat creux ou autre ustensile.

Chauffer l’huile jusqu’à ce qu’elle fume légèrement et jeter dedans, pour un demi-litre d’huile : 8 gousses d’ail non épluchées, une demi-carotte et 1 oignon coupés en rouelles très minces. Laisser frire pendant quelques instants et ajouter : 3 décilitres de vinaigre, 1 décilitre et demi d’eau, 10 grammes de gros sel, brindilles de thym, une demi-feuille de laurier, 3 queues de persil, et 2 petits piments.

Donner 12 minutes d’ébullition ; verser bouillant sur le poisson ; et laisser mariner pendant 24 heures. Servir avec quelques cuillerées de marinade bien froide. »

— A. Escoffier, Philéas Gilbert, Émile Fétu, Le Guide culinaire, 1907, p. 272.

Belgique[modifier | modifier le code]

En Belgique francophone, escabèche se dit escavèche.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) Robert Verge et Gildas Meneu, « L’escabèche, une marinade du bord de mer », Radio Canada,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. (es) Colman Andrews, Catalan Cuisine, Harvard Common Press, (ISBN 978-1-55832-329-2)