Clercs réguliers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clerc et Clerc (christianisme).

Les Clercs réguliers désignent plusieurs instituts de vie consacrée rassemblant des prêtres catholiques suivant des constitutions religieuses particulières. Ils vivent en communautés et font, certains des vœux solennels, les autres des vœux simples.

Individuellement ou en groupes qui ne représentent pas la totalité de leurs ordres ou instituts respectifs, ils sont appelés « clerc régulier » ou « clercs réguliers ».

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ni moines, ni chanoines réguliers, ni mendiants, ils inaugurent au XVIe siècle un nouveau type d’engagement dans l’Église catholique alliant la vie religieuse à une vie apostolique fort active : ministère pastoral, éducation de la jeunesse, travail intellectuel et missionnaire, œuvres dites de miséricorde spirituelle et corporelle. Bien que ces instituts soient très largement composés de prêtres (clercs), la présence de membres non-prêtres (appelés « frères ») n’en est pas exclue.

Ces ordres ont la particularité historique d’avoir tous été fondés en Italie au XVIe siècle — et la plupart à Rome même — ce même si le fondateur n’est pas nécessairement italien.

Ordres reconnus[modifier | modifier le code]

Les ordres de clercs réguliers canoniquement reconnus sont :

Articles connexes[modifier | modifier le code]