Coteaux-de-l'Ain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Coteaux-de-l'ain)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Coteaux-de-l'Ain
Image illustrative de l’article Coteaux-de-l'Ain
Maison des vignes dans les coteaux de l'Ain

Désignation(s) Coteaux-de-l'Ain
Appellation(s) principale(s) Coteaux-de-l'Ain
Type d'appellation(s) IGP de zone
Pays Drapeau de la France France
Région parente Piémonts méridionaux du Massif du Jura : Pays de Gex, Revermont, Val-de-Saône en Dombes et Valromey
Localisation Ain
Vins produits rouges, rosés et blancs

Le vin Coteaux-de-l'Ain, anciennement vin de Pays des Coteaux-de-l'Ain, est un vin français d'indication géographique protégée de zone, produit dans le département de l'Ain.

Histoire[modifier | modifier le code]

La culture de la vigne est ancienne sur ce territoire. En effet, les Gaulois cultivaient déjà la vigne dans cette zone. Par la suite, les Romains découvrirent ces vignes abandonnées, et les remirent en culture.

Au Moyen Age, il ne reste plus que des parcelles où l'on produit du vin de qualité. Les moines sont les principaux acteurs de cette filière. Ces derniers conservent une quasi exclusivité sur cette activité jusqu'au XVIIe siècle.

L'activité viticole atteint son apogée sur ce territoire entre 1830 et 1870. Le département de l'Ain est alors couvert de 20 000 hectares de vignes. La vigne représente en 1868 25 % du produit agricole de l'Ain. Depuis, les superficies ont largement diminué et elles occupent essentiellement les coteaux du département.

Géographie[modifier | modifier le code]

Aire de l'IGP[modifier | modifier le code]

Zone principale[N 1][modifier | modifier le code]

La zone principale est composée de l'ensemble des communes du département de l'Ain.

Appellation Coteaux-de-l'Ain Pays de Gex[modifier | modifier le code]
Articles connexes : Vignoble du Jura et Vignoble de Savoie.

27 communes peuvent bénéficier de l'appellation Pays de Gex : Cessy, Challex, Chevry, Collonges, Crozet, Divonne-les-Bains, Échenevex, Farges, Ferney-Voltaire, Gex, Grilly, Léaz, Ornex, Péron, Pougny, Prévessin-Moëns, Saint-Genis-Pouilly, Saint-Jean-de-Gonville, Sauverny, Ségny, Sergy, Thoiry, Versonnex, Vesancy, Bellegarde-sur-Valserine, Lancrans et Confort.

Appellation Coteaux-de-l'Ain Revermont[modifier | modifier le code]
Article connexe : Vignoble du Jura.

24 communes peuvent bénéficier de l'appellation Revermont : Bohas-Meyriat-Rignat, Ceyzériat, Chavannes-sur-Suran, Coligny, Courmangoux, Drom, Germagnat, Jasseron, Journans, Meillonnas, Montagnat, Neuville-sur-Ain, Pouillat, Pressiat, Ramasse, Revonnas, Salavre, Saint-Just, Saint-Martin-du-Mont, Simandre-sur-Suran, Tossiat, Treffort-Cuisiat, Verjon et Villereversure.

Appellation Coteaux-de-l'Ain Valromey[modifier | modifier le code]
Article connexe : Vignoble du Bugey.

8 communes peuvent bénéficier de l'appellation Valromey : Artemare, Belmont-Luthézieu, Champagne-en-Valromey, Chavornay, Sutrieu, Talissieu, Vieu et Virieu-le-Petit.

Appellation Coteaux-de-l'Ain Val-de-Saône[modifier | modifier le code]
Article connexe : Vignoble du Beaujolais.

9 communes de l'est de la partie du Val-de-Saône située entre la Dombes et le Beaujolais peuvent bénéficier de l'appellation Val-de-Saône : Amareins, Beauregard, Chaleins, Fareins, Francheleins, Guéreins, Lurcy, Messimy-sur-Saône et Montmerle-sur-Saône.

Zone de proximité immédiate[N 2][modifier | modifier le code]

La zone de proximité est composée de l'ensemble des communes des quatre arrondissements limitrophes à la zone principale :

Orographie et géologie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

La zone est dominée par un climat de type océanique avec des influences continentales et méridionales. Cela se traduit par des précipitations abondantes et régulières. Les hivers y sont froids et peuvent être très rigoureux. Les étés sont chauds. Il faut noter que le caractère montagneux de la zone entraîne durant l'hiver de longues périodes de froid. Le territoire peut aussi être longuement recouvert par la neige.

Vignoble[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

Conditions de production[modifier | modifier le code]

Les vins bénéficiant de l'indication géographique protégée « Coteaux de l'Ain » sont produits dans la limite d'un rendement maximum à l'hectare de 100 hectolitres[1].

Les lies, les bourbes, les éventuels produits non vinifiés et le vin destiné à la distillation ou à tout autre usage industriel, ne peuvent excéder 10 hectolitres par hectare au-delà de ce rendement maximum de production.

Encépagement[modifier | modifier le code]

Cépages noirs[modifier | modifier le code]

Les cépages noirs utilisés sont : le Cabernet franc N, le Cabernet-Sauvignon N, le Carignan N, le Carmenère N, le César N, le Chatus N, le Cinsault N, le Corbeau N, le Gamaret N, le Gamay N, le Gamay de Bouze N, le Gamay de Chaudenay N, le Gamay Fréaux N, le Grenache N, le Landal N, le Mècle N, le Merlot N, le Meunier N, la Mondeuse N, le Muscat de Hambourg N, le Persan N, le Pinot N, le Plantet N, le Portan N, le Poulsard N, le Syrah N et le Trousseau N.

Cépages blancs[modifier | modifier le code]

Les cépages blancs utilisés sont : l'Aligoté B, l'Altesse B, l'Arvine B, l'Auxerrois B, le Chardonnay B, le Chasan B, le Chasselas B, le Chenin B, la Clairette B, la Folle Blanche B, le Furmint B, le Grenache B, le Gringet B, la Jacquère B, le Marsanne B, le Melon B, la Molette B, la Mondeuse B, le Müller-Thurgau B, le Muscat à petits grains B, le Muscat d’Alexandrie B, le Muscat cendré B, le Pinot B, le Riesling B, le Roussanne B, le Roussette d’Ayze B, le Sauvignon B, le Savagnin B, le Seyval B, le Sylvaner B et le Viognier B.

Cépages gris[modifier | modifier le code]

Les cépages gris utilisés sont : le Grenache G, le Pinot G et le Sauvignon G.

Cépages roses[modifier | modifier le code]

Les cépages roses utilisés sont : le Chasselas Rs, la Clairette Rs, le Gewurztraminer Rs, le Muscat à petits grains Rs et le Velteliner rouge précoce Rs.

Cépages rouges[modifier | modifier le code]

Les cépages rouges utilisés sont : le Cardinal Rg et le Muscat à petits grains Rg.

Types de vin[modifier | modifier le code]

IGP coteaux de l'ain rosé.

En application du cahier des charges de l'indication géographique protégée annexé à l'arrêté du 8 décembre 2017 l'indication géographique protégée « Coteaux de l'Ain » peut être complétée par le nom d'un ou de plusieurs cépages, elle peut aussi être complétée par les mentions "primeur" ou "nouveau", elle peut enfin être complétée par le nom des unités géographiques plus petites suivantes, selon les conditions de production fixées dans le présent cahier des charges ː "Pays de Gex " ; " Revermont" ; "Val de Saône " ; "Valromey"[1]. Cependant L'indication géographique protégée « Coteaux de l'Ain » est réservée aux vins tranquilles et aux vins mousseux de qualité rouges, rosés, blancs. La mention d'un à plusieurs cépages est réservée aux vins tranquilles et aux vins mousseux de qualité. La mention « primeur » est réservée aux vins tranquilles.

IGP coteaux de l'ain rouge.
IGP Ain Valromey mousseux.

Il existe 41 labellisations différentes :

  • Coteaux de l'Ain mousseux de qualité blanc
  • Coteaux de l'Ain mousseux de qualité rosé
  • Coteaux de l'Ain mousseux de qualité rouge
  • Coteaux de l'Ain primeur ou nouveau blanc
  • Coteaux de l'Ain primeur ou nouveau rosé
  • Coteaux de l'Ain primeur ou nouveau rouge
  • Coteaux de l'Ain Pays de Gex blanc
  • Coteaux de l'Ain Pays de Gex rosé
  • Coteaux de l'Ain Pays de Gex rouge
  • Coteaux de l'Ain Pays de Gex primeur ou nouveau blanc
  • Coteaux de l'Ain Pays de Gex primeur ou nouveau rouge
  • Coteaux de l'Ain Pays de Gex mousseux de qualité blanc
  • Coteaux de l'Ain Pays de Gex mousseux de qualité rosé
  • Coteaux de l'Ain Pays de Gex mousseux de qualité rouge
  • Coteaux de l'Ain Revermont blanc
  • Coteaux de l'Ain Revermont rosé
  • Coteaux de l'Ain Revermont rouge
  • Coteaux de l'Ain Revermont mousseux de qualité blanc
  • Coteaux de l'Ain Revermont mousseux de qualité rosé
  • Coteaux de l'Ain Revermont mousseux de qualité rouge
  • Coteaux de l'Ain Revermont primeur ou nouveau blanc
  • Coteaux de l'Ain Revermont primeur ou nouveau rosé
  • Coteaux de l'Ain Revermont primeur ou nouveau rouge
  • Coteaux de l'Ain Val de Saône blanc
  • Coteaux de l'Ain Val de Saône rosé
  • Coteaux de l'Ain Val de Saône rouge
  • Coteaux de l'Ain Val de Saône mousseux de qualité blanc
  • Coteaux de l'Ain Val de Saône mousseux de qualité rosé
  • Coteaux de l'Ain Val de Saône mousseux de qualité rouge
  • Coteaux de l'Ain Val de Saône primeur ou nouveau blanc
  • Coteaux de l'Ain Val de Saône primeur ou nouveau rosé
  • Coteaux de l'Ain Val de Saône primeur ou nouveau rouge
  • Coteaux de l'Ain Valromey blanc
  • Coteaux de l'Ain Valromey rosé
  • Coteaux de l'Ain Valromey rouge
  • Coteaux de l'Ain Valromey mousseux de qualité blanc
  • Coteaux de l'Ain Valromey mousseux de qualité rosé
  • Coteaux de l'Ain Valromey mousseux de qualité rouge
  • Coteaux de l'Ain Valromey primeur ou nouveau blanc
  • Coteaux de l'Ain Valromey primeur ou nouveau rosé
  • Coteaux de l'Ain Valromey primeur ou nouveau rouge

Vin et gastronomie[modifier | modifier le code]

Production et structure des exploitations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La zone principale désigne la zone où la récolte des raisins, la vinification et l’élaboration des vins bénéficiant de l’indication géographique protégée peuvent être pratiquées
  2. La zone de proximité immédiate désigne la zone où la vinification et l’élaboration des vins bénéficiant de l’indication géographique protégée peuvent être pratiquées

Références[modifier | modifier le code]