Val de Saône (région naturelle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Val de Saône (homonymie).
Val de Saône
Image illustrative de l'article Val de Saône (région naturelle)
La Saône photographiée depuis sa rive gauche, ici dans le Val de Saône de l'Ain.

Subdivision administrative Bourgogne-Franche-Comté
Auvergne-Rhône-Alpes
Subdivision administrative Ain
Côte d'Or
Rhône
Saône-et-Loire
Villes principales Saint-Didier-sur-Chalaronne
Régions naturelles
voisines
Dans l'Ain :
Bresse
Côtière
Dombes

Le Val de Saône est une petite région française partagée par quatre départements : l'Ain, la Côte d'Or, le Rhône et la Saône-et-Loire, qui se trouve dans le bassin de la Saône.

Présentation de la région naturelle[modifier | modifier le code]

Le Val de Saône dans l'Ain[modifier | modifier le code]

Dans l'Ain, le Val de Saône est divisé en deux parties :

  • au nord, il est inclus dans la Bresse. S'étendant sur plusieurs kilomètres à l'est de la rivière, certaines communes comme Saint-Laurent-sur-Saône sont situées en plein val de Saône. C'est également le domaine des prairies inondables ;
  • au sud, il est délimitée, à l'est, par la Dombes.

Le Val de Saône en Côte d'Or[modifier | modifier le code]

En Côte-d'Or, le Val de Saône réunit les cantons de Seurre, Saint-Jean-de-Losne, Auxonne, Pontailler-sur-Saône. Il a pour ville capitale Auxonne.

Le Val de Saône dans le Rhône[modifier | modifier le code]

Dans le Rhône, Val de Saône désigne également une des 9 subdivisions administratives du Grand Lyon.

Le Val de Saône en Saône-et-Loire[modifier | modifier le code]

En Saône-et-Loire, on peut distinguer comme dans l'Ain deux parties :

  • sur le rive gauche de la rivière, le val de Saône est comme dans le nord de l'Ain une partie de la plaine de Bresse ;
  • sur sa rive droite, le val de Saône fait partie au nord du Chalonnais et au sud du Mâconnais, où se sont bâties les villes de Chalon-sur-Saône, Tournus et Mâcon. C'est un important axe de communication où passent notamment l'A6 et la RN6. Entre Chalon et Tournus, le val de Saône s'apparente plutôt à une plaine traversée en plein cœur par la Grosne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marguerite Nicolas, La prairie de Saône : un milieu à sauvegarder, revue « Images de Saône-et-Loire » n° 99 (septembre 1994), pp. 14-18.
  • Marguerite Nicolas, Plantes rares en prairie de Saône, revue « Images de Saône-et-Loire » n° 103 (novembre 1995), pp. 5-9.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir la catégorie : Région naturelle du Val de Saône.

Articles connexes[modifier | modifier le code]