Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine
{{{alternative textuelle}}}
Logotype du conseil général.
Situation
Pays France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Siège Hôtel du département,
1 avenue de la préfecture,
35042 Rennes Cedex
Exécutif
Président Jean-Luc Chenut (PS)


Groupes politiques
Socialiste et démocrate de progrès (Majorité)
28 / 54

François André
Radical, social, démocrate et républicain (Majorité)
3 / 54

Christophe Martins
Union de la droite et du centre (Opposition)
22 / 54

Isabelle Le Callennec
Divers gauche (Opposition)
1 / 54

Michèle Motel
Budget
Budget total 947 M€
Budget d'investissement 162 M€
Budget de fonctionnement 785 M€
Site internet http://www.ille-et-vilaine.fr/

Le conseil départemental d'Ille-et-Vilaine est l'assemblée délibérante du département français en Ille-et-Vilaine, collectivité territoriale décentralisée. Son siège se trouve à Rennes.

Le président[modifier | modifier le code]

Le président du conseil départemental d'Ille-et-Vilaine est Jean-Luc Chenut (PS) depuis le .

Liste des présidents du conseil général d'Ille-et-Vilaine :

Nom Dates de mandat Parti
Nicolas-Pierre Gilbert 1792 Girondin
... ... ...
Alphonse Gasnier-Duparc 1935-1937 RRRS
Marcel Rupied 1937-1945 CNIP
Marcel Ménage 1945-1947 DVD
Marcel Rupied 1947-1961 CNIP
Robert de Toulouse-Lautrec 1961-1966 CNIP
Henri Fréville 1966-1976 MRP
François Le Douarec 1976-1982 UDR
Pierre Méhaignerie 1982-2001 UDF
Marie-Joseph Bissonnier 2001-2004 UMP
Jean-Louis Tourenne 2004 - 2015 PS
Jean-Luc Chenut 2015 - en cours PS

Les vice-présidents[modifier | modifier le code]

Liste de vice-présidents depuis avril 2015 :

  • 1re vice‐présidente : Anne‐Françoise Courteille
  • 2e vice‐président : Franck Pichot
  • 3e vice‐présidente : Véra Briand
  • 4e vice‐président : Christophe Martins
  • 5e vice‐présidente : Françoise Sourdrille
  • 6e vice‐président : Bernard Marquet
  • 7e vice‐présidente : Catherine Debroise
  • 8e vice‐président : André Lefeuvre
  • 9e vice‐présidente : Béatrice Hakni‐Robin
  • 10e vice‐président : Frédéric Bourcier
  • 11e vice‐présidente : Claudine David
  • 12e vice‐président : Damien Bongart
  • 13e vice‐présidente : Emmanuelle Rousset

Liste de vice-présidents de mars 2011 à avril 2015 :

  • Mireille Massot, 1re vice-présidente chargée de la petite enfance, de la parentalité, la protection maternelle et infantile (PMI), de la solidarité, des politiques personnes âgées et personnes handicapées.
  • Clément Théaudin, 2e vice-président chargé des finances et du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS).
  • Christian Couet, 3e vice-président chargé du développement durable et de l'environnement.
  • Didier Le Bougeant, 4e vice-président chargé de la culture, politiques artistiques et éducation musicale.
  • Louis Feuvrier, 5e vice-président chargé de l'équilibre du territoire, des Infrastructures Haut et très haut débit.
  • Jean-Yves Praud, 6e vice-président chargé de l'économie sociale et solidaire et de l'insertion
  • Clotilde Tascon-Mennetrier, 7e vice-présidente chargée de la solidarité internationale et des affaires européennes.
  • André Lefeuvre, 8e vice-président chargé des transports collectifs.
  • Jeannine Huon, 9e vice-présidente chargée du personnel, de la Mémoire, des relations publiques et de la communication interne.
  • Louis Dubreil, 10e vice-président chargé de l'agriculture et de l'aménagement foncier.
  • Philippe Bonnin, 11e vice-président chargé de l'économie, de l'emploi, de l'innovation, de l'enseignement supérieur et de la recherche.
  • Rozenn Geffroy, 12e vice-présidente chargée de la démocratie participative,de l'immigration, de la décentralisation et de l'égalité homme/femme.
  • François Richou, 13e vice-président chargé du tourisme.
  • Christophe Martins, 14e vice-président chargé des infrastructures routières, ferroviaires et aéroportuaires.
  • Jean-François Guérin, 15evice-président chargé de l'éducation, des collèges, de Redon et de l'interdépartementalité.

Les Conseillers départementaux[modifier | modifier le code]

Le conseil départemental d'Ille-et-Vilaine comprend 54 conseillers généraux, élus des 27 cantons d'Ille-et-Vilaine.

Budget[modifier | modifier le code]

Le conseil général d'Ille-et-Vilaine a en 2007 un budget de 813 millions d'euros[1] .

Année Budget primitif en millions d'euros Budget en millions d'euros Variation (année-1)
2005 715,0
2006
2007 813,0
2008 880,0
2009
2010 914,0
2011 929,5

Budget d'investissement[modifier | modifier le code]

  • 2005 : xxx millions d'euros
  • 2006 : xxx millions d'euros
Domaine d'investissement Investissement
Déplacements xxx millions d'euros
Aide aux communes xxx millions d'euros
Enseignement xxx millions d'euros
Environnement, aménagement, logement xxx millions d'euros
Sécurité xxx millions d'euros

Logotype[modifier | modifier le code]

Créé en en 1986, le logotype du conseil général d'Ille-et-Vilaine est formé par la silhouette très stylisée de la Bretagne en noir (couleur régionale) avec un gros disque rouge symbolisant l'emplacement géographique du département dans la région. En 2008, l'assemblée départementale a modifié son logo. Retravaillé par l'agence de communication Euro RSCG, le nouveau dessin du logo présente davantage de fluidité, de mouvement et de relief dans ses lignes. Les évolutions les plus marquantes sont :

  • Une plus grande place au territoire Ille-et-Vilaine
  • Des lignes simplifiées, dynamiques, pour marquer les contours de la Bretagne
  • Un effet 3D pour marquer la modernité
  • Dans l'écriture « Ille-et-Vilaine », une esperluette stylisée surmontée d'une hermine qui marque l'attachement à la Bretagne.
  • Le nom du territoire « Ille-et-Vilaine » est mis en valeur et placé avant celui de l'institution,
  • L'institution choisit d'apparaître sous l'appellation « Département », au lieu de « Conseil général », terme qui désigne l'assemblée élue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]