Conseil général de la Martinique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Conseil général de la Martinique

{{{alternative textuelle}}}

Logo du conseil général de la Martinique.

Situation
Pays France
Région Martinique
Département Martinique
Siège Fort-de-France
Exécutif
Président Josette Manin (BPM)


Groupes politiques
Alliance "Ensemble, pour une Martinique nouvelle"
22 / 45
Gauche autonomiste
20 / 45

Claude Lise
Droite
3 / 45
Budget
Site internet http://www.cg972.fr/

Le conseil général de la Martinique est depuis 1825 la collectivité qui gère la Martinique, d'abord comme colonie, puis comme département français à partir de 1946.

Au 1er janvier 2016, l’Assemblée de Martinique se substituera au conseil général et au conseil régional de la Martinique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le conseil général de la colonie de la Martinique était appelé Conseil colonial de 1833 à 1848. Ce dernier fut supprimé en 1848 puis rétabli en 1854.

Le conseil général jouait un rôle très important car il décidait du développement de la colonie et prenait d'importantes décisions. Le décret du 7 novembre 1871 élevait à 36 le nombre de conseillers généraux. Le conseil général était doté d'une commission coloniale instituée par décret le 12 juin 1879 qui était composée de 4 membres au moins et de 7 au plus, élus chaque année par le conseil général à la fin de la session ordinaire. La commission réglait les affaires qui lui étaient envoyées par le conseil général mais surtout elle exerçait un contrôle sur l'activité du directeur de l'intérieur; ce dernier étant tenu d'adresser à la commission coloniale, au commencement de chaque mois, l'état détaillé des distributions de crédit qu'il avait reçu, et à la fin de chaque trimestre, celui des mandats de paiement qu'il avait délivrés durant cette période concernant le budget local (art 12). Avec cette commission, le conseil général se trouvait doté d'un véritable exécutif en mesure d'exercer un contrôle permanent sur l'administration, ce que ne pouvait faire le président du conseil général qui n'était guère qu'un président de session.

Exécutif et commission permanente[modifier | modifier le code]

La composition du conseil général de Martinique est la suivante depuis la séance plénière du jeudi , qui a vu l'élection de Josette Manin comme présidente.


Exécutif :

La présidente du conseil général : Josette Manin (BPM, "Ensemble, pour une Martinique nouvelle"), depuis le 31 mars 2011.

Composition de la commission permanente (25 membres) :

1er vice-président : David Zobda (BPM), 2e vice-président : Arnaud René-Corail (DVG), 3e vice-président : Frédéric Buval (FSM), 4e vice-président : Fred Derné (V.à.S.), 5e vice-président : Maurice Bonté (DVD), 6e vice-président : Jean-Claude Écanvil (PPM), 7e vice-président : Charles Caristan (OO), 8e vice-président : Marie-Frantz Tinot (MPF), 9e vice-président : Félix Ismain (PPM), 10e vice-président : Johnny Hajjar (PPM), 11e vice-président : Yolaine Largen-Marine (V.à.S.), 12e vice-président : Christian Edmond-Mariette (PPM), 13e vice-président : Yves-André Joseph (DVG).

Assesseurs : Eugène Larcher (RDM), Marcellin Nadeau (Modemas), Gilbert Eustache (RDM), Alfred Monthieux (RDM), Garcin Malsa (Modemas), Charles-André Mencé (RDM), Guy Annonay (Sans étiquette), Jean-Philippe Nilor (MIM), Raphaël Martine (RDM), Belfort Birota (RDM), Lucien Adenet (MIM), Alfred Sinosa (BPM) .

Composition du conseil général par groupe politique[modifier | modifier le code]

Les 45 élus du conseil général (mise à jour effectuée le 27/03/2011 suite aux résultats des élections cantonales des 20 et 27 mars 2011) :

Parti Nombre d'élus Conseillers
Majorité : Alliance "Ensemble, pour une Martinique nouvelle"
Parti progressiste martiniquais 12 Rodolphe Désiré, Jean-Claude Jabol, Patrick Flériag, Johnny Hajjar, Raphaël Séminor, Christian Edmond-Mariette, Jean-Claude Écanvil, Jean-Michel Jean-Baptiste, Félix Ismain, Jocelyn Régina, Luc de Grandmaison, Arnaud René-Corail (apparenté)
Bâtir le pays Martinique 2 Josette Manin, David Zobda
Fédération socialiste de la Martinique 2 Frédéric Buval, Raphaël Vaugirard
Mouvement "Vivre à Schoelcher" 2 Fred Derné, Yolaine Largen-Marine
Mouvement populaire franciscain 1 Marie-Frantz Tinot
Osons oser 1 Charles Caristan
Divers gauche 1 Athanase Jeanne-Rose, Mirella Phébidias
Divers droite 1 Maurice Bonté
Opposition : Gauche autonomiste de Claude Lise
Rassemblement démocratique martiniquais 8 Claude Lise, Eugène Larcher, Raphaël Martine, Alfred Monthieux, Belfort Birota, Joachim Bouquéty, Charles-André Mencé, Christiane Bauras
Mouvement indépendantiste martiniquais 2 Lucien Adenet, Jean-Philippe Nilor
MODEMAS 2 Garcin Malsa, Marcellin Nadeau
Dissident Bâtir le pays Martinique 1 Alfred Sinosa (seul élu de Bâtir à être dans le groupe de Claude Lise)
Dissident Fédération socialiste de la Martinique 1 Georges Cléon
Divers gauche 5 Ange Lavenaire (démissionnaire du RDM en 2011), Gilbert Eustache, Paulette Bérimey, Éric Courset
Sans étiquette 1 Guy Annonay (seul élu non autonomiste du groupe)
Opposition de Droite
Forces martiniquaises de progrès 3 Éric Hayot, André Charpentier, Sylvia Saïthsoothane
  • En raison du rejet de ses comptes de campagne, une décision du Conseil d’État en date du 21 novembre 2012 a imposé la démission d’office du conseiller général Yves-André Joseph assortie d’une inéligibilité d’un an. C'est sa suppléante Mirella Phébidias qui le remplace depuis le 28 mars 2013.

Commissions sectorielles[modifier | modifier le code]

Les 14 commissions sectorielles ont été mises en place lors de la séance plénière du 21 avril 2011.

  • Commission des Finances, président : Raphaël Séminor (PPM)
  • Commission des Bâtiments - Travaux Publics, président : Éric Hayot (FMP)
  • Commission de la Culture et du Patrimoine, président : Jocelyn Régina (PPM)
  • Commission des Sports, président : Jean-Claude Jabol (PPM)
  • Commission des Affaires Sociales, président : Patrick Flériag (PPM)
  • Commission de l'Agriculture, président : Luc de Grandmaison (PPM)
  • Commission de l'Éducation, président : André Charpentier (FMP)
  • Commission du Logement et de l'Habitat, président : Sylvia Saïtsoothane (FMP)
  • Commission des Risques Majeurs et du Développement Durable, président : Athanase Jeanne-Rose (opposition)
  • Commission des Transports, président : Johnny Hajjar (PPM)
  • Commission ad hoc chargée d'étudier le projet de Collectivité Unique, président : Raphaël Vaugirard (FSM)
  • Commission pour la Coopération Régionale, président : Guy Annonay (opposition)
  • Commission du Développement Économique et du Tourisme, président : Jean-Michel Jean-Baptiste (PPM)
  • Commission des Textes, président : Rodolphe Désiré (PPM)

Cantons de la Martinique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des cantons de la Martinique.

Ce qui suit est la liste des 45 cantons de la Martinique, classés par arrondissement :

Liste des présidents du conseil général[modifier | modifier le code]

...

...

...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]