Canton de Combourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Combourg
Canton de Combourg
Situation du canton de Combourg dans le département d'Ille-et-Vilaine.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement(s) Saint-Malo
Bureau centralisateur Combourg
Conseillers
départementaux

Mandat
Béatrice Duguépéroux-Honoré
Benoît Sohier
2021-2028
Code canton 35 06
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 1801[2],[3]
2 : 22 mars 2015
Démographie
Population 33 276 hab. (2019)
Densité 78 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 24′ 31″ nord, 1° 45′ 06″ ouest
Altitude Min. 13 m
Max. 191 m
Superficie 426,03 km2
Subdivisions
Communes 24

Le canton de Combourg est une circonscription électorale française située dans le département d'Ille-et-Vilaine et la région Bretagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Un seul élu de 1833 à 1848 pour les cantons de Combourg et Tinténiac[5].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   M. Vannier   Adjoint au maire de Combourg
? 1900[6]
(démission)
Gervais Parent   Percepteur, maire de Combourg (1885-1900)
12 mars 1900 1919 Élie Gérard RG Négociant, adjoint au maire de Combourg
1919 1925 M. Corvaisier RG Industriel à Combourg
1925 1940 François Lecroc Radical Agriculteur, adjoint au maire de Combourg
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Représentation : conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Pierre Charles Rouxin,
Sieur des Touches
(1790-1857)
  Avocat puis Procureur du Roi à Saint-Malo
1848 1871 Louis Geoffroy vicomte de Chateaubriand,
comte de Combourg
(père, 1790-1873)
Droite
légitimiste
Ancien colonel des chasseurs à cheval, secrétaire d'ambassade, propriétaire à Combourg
1871 1880 Pierre Jouin Républicain Avocat, sénateur (1879-1885)
1880 1886 Geoffroy de Chateaubriand,
comte de Combourg
(fils, 1828-1889)
Droite Propriétaire à Combourg
1886 1903
(décès)[7]
Alphonse Hervoches Républicain Maire de Lanhélin, député (1897-1898)
1903[8] 1910 Louis Gérard Républicain Propriétaire, éleveur à Combourg (Trémigon)
1910 1916
(décès)[9]
Jules Corvaisier RG Industriel à Combourg
1916 1919 siège vacant    
1919 1922 Charles Dayot Républicain Industriel à Combourg
1922 1928 Robert Surcouf[10] Gauche radicale Propriétaire foncier, armateur, avocat et capitaine de cavalerie en réserve, maire de Plerguer, député (1898-1919)
1928 1938
(décès)
Émile Bohuon Rad.ind. Vétérinaire, maire de Combourg (1919-1938)
février
1939
1940 Joseph Hubert ? Négociant, maire de Combourg (1939-1945)
Nommé conseiller départemental en 1943[11]
1945 1949 Abel Bourgeois Rad.soc. Notaire, maire de Combourg (1945-1965)
1949 1955 Ange Denis MRP Minotier, maire de Saint-Pierre-de-Plesguen (1947-1965)
1955 1967 Abel Bourgeois Rad.soc. Notaire, maire de Combourg (1945-1965)
1967 1998 André Belliard UDR puis RPR Médecin, maire de Combourg (1983-1995)
1998 2015 Marie-Thérèse Sauvée PS Commerçante, maire de Combourg (1995-2001)

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Béatrice Duguépéroux-Honoré   PRG Cadre administratif
Maire de Lourmais (2014-2020)
2015 2021 André Lefeuvre   PRG Ingénieur conseil et économiste
Ancien conseiller municipal de Pleugueneuc
Ancien conseiller général du canton de Tinténiac
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Béatrice Duguépéroux-Honoré   MR Cadre administratif
Maire de Lourmais (2014-2020)
2021 en cours Benoit Sohier   PS Professeur d'histoire-géographie
Maire de Saint-Domineuc (depuis 2014)
Suppléant de la Députée Claudia Rouaux

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Béatrice Duguépéroux-Honoré et André Lefeuvre (DVG, 42,33 %) et David Buisset et Yolande Giroux (DVD, 29,15 %). Le taux de participation est de 54,68 % (12 324 votants sur 22 537 inscrits)[13] contre 50,9 % au niveau départemental[14] et 50,17 % au niveau national[15].

Au second tour, Béatrice Duguépéroux-Honoré et André Lefeuvre (DVG) sont élus avec 55,61 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,47 % (6 182 voix pour 12 051 votants et 22 537 inscrits)[16].

Béatrice Duguépéroux-Honoré est membre du MRSL.

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[17]. Dans le canton de Combourg, ce taux de participation est de 37,44 % (9 020 votants sur 24 093 inscrits)[18] contre 34,85 % au niveau départemental[19]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Béatrice Duguépéroux-Honoré et Benoît Sohier (PS, 48,41 %) et David Buisset et Evelyne Simon-Glory (Divers, 36,13 %)[18].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[20], 34,98 % dans le département[19] et 38,24 % dans le canton de Combourg[18]. Béatrice Duguépéroux-Honoré et Benoît Sohier (PS) sont élus avec 52,44 % des suffrages exprimés (4 532 voix pour 9 215 votants et 24 097 inscrits)[18],[21],[22].

Béatrice Duguépéroux-Honoré a quitté le PRG et s'est rapprochée de la majorité présidentielle.

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Combourg dans le département d'Ille-et-Vilaine avant 2015.

Le canton de Combourg regroupait dix communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Combourg
(chef-lieu)
35085 35270 63,55 5 739 (2012) 90


Bonnemain 35029 35270 23,77 1 414 (2012) 59
Cuguen 35092 35270 23,54 783 (2012) 33
Lanhélin 35147 35720 6,43 978 (2012) 152
Lourmais 35159 35270 7,22 341 (2012) 47
Meillac 35172 35270 32,21 1 776 (2012) 55
Saint-Léger-des-Prés 35286 35270 5,54 238 (2012) 43
Saint-Pierre-de-Plesguen 35308 35720 29,49 2 729 (2012) 93
Trémeheuc 35342 35270 6,05 363 (2012) 60
Tressé 35344 35720 5,24 340 (2012) 65

Contrairement à beaucoup d'autres cantons, le canton de Combourg n'incluait aucune commune supprimée depuis la création des communes sous la Révolution dans son périmètre antérieur à 2015[23].

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, les dix communes sont à nouveau rattachées au canton de Combourg auquel s'ajoutent les dix communes du canton de Tinténiac, trois communes du canton de Bécherel et trois autres du canton de Hédé.

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Lors du redécoupage de 2014, le canton de Combourg comprenait vingt-six communes entières[4].

À la suite de la création de la commune nouvelle Mesnil-Roc'h[24] le , le nombre de communes du canton est de vingt-quatre.

Liste des 24 communes du canton de Combourg au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Combourg
(bureau centralisateur)
35085 CC Bretagne Romantique 63,55 5 963 (2019) 94 modifier les donnéesmodifier les données
La Baussaine 35017 CC Bretagne Romantique 9,63 673 (2019) 70 modifier les donnéesmodifier les données
Bonnemain 35029 CC Bretagne Romantique 23,77 1 539 (2019) 65 modifier les donnéesmodifier les données
Cardroc 35050 CC Bretagne Romantique 7,39 593 (2019) 80 modifier les donnéesmodifier les données
La Chapelle-aux-Filtzméens 35056 CC Bretagne Romantique 6,36 814 (2019) 128 modifier les donnéesmodifier les données
Cuguen 35092 CC Bretagne Romantique 23,54 834 (2019) 35 modifier les donnéesmodifier les données
Dingé 35094 CC Bretagne Romantique 52,89 1 638 (2019) 31 modifier les donnéesmodifier les données
Les Iffs 35134 CC Bretagne Romantique 4,52 273 (2019) 60 modifier les donnéesmodifier les données
Lanrigan 35148 CC Bretagne Romantique 3,98 157 (2019) 39 modifier les donnéesmodifier les données
Longaulnay 35156 CC Bretagne Romantique 7,52 612 (2019) 81 modifier les donnéesmodifier les données
Lourmais 35159 CC Bretagne Romantique 7,22 326 (2019) 45 modifier les donnéesmodifier les données
Meillac 35172 CC Bretagne Romantique 32,21 1 918 (2019) 60 modifier les donnéesmodifier les données
Mesnil-Roc'h 35308 CC Bretagne Romantique 41,16 4 336 (2019) 105 modifier les donnéesmodifier les données
Plesder 35225 CC Bretagne Romantique 11,03 781 (2019) 71 modifier les donnéesmodifier les données
Pleugueneuc 35226 CC Bretagne Romantique 24,52 1 927 (2019) 79 modifier les donnéesmodifier les données
Québriac 35233 CC Bretagne Romantique 20,72 1 578 (2019) 76 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Brieuc-des-Iffs 35258 CC Bretagne Romantique 8,29 331 (2019) 40 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Domineuc 35265 CC Bretagne Romantique 15,70 2 562 (2019) 163 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Léger-des-Prés 35286 CC Bretagne Romantique 5,54 284 (2019) 51 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Thual 35318 CC Bretagne Romantique 11,40 947 (2019) 83 modifier les donnéesmodifier les données
Tinténiac 35337 CC Bretagne Romantique 23,40 3 739 (2019) 160 modifier les donnéesmodifier les données
Trémeheuc 35342 CC Bretagne Romantique 6,05 347 (2019) 57 modifier les donnéesmodifier les données
Trévérien 35345 CC Bretagne Romantique 12,08 895 (2019) 74 modifier les donnéesmodifier les données
Trimer 35346 CC Bretagne Romantique 3,56 209 (2019) 59 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Combourg 3506 426,03 33 276 (2019) 78 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
12 09611 77111 45111 64811 84611 69213 10914 59614 701
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[25] puis population municipale à partir de 2006[26])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 33 276 habitants[Note 2], en augmentation de 4,92 % par rapport à 2013 (Ille-et-Vilaine : +5,84 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
31 71733 12333 276
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[27].)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[12].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 182
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Combourg », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 798.
  4. a et b Décret no 2014-177 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département d'Ille-et-Vilaine.
  5. « Collection complète des lois, décrets, ordonnances, réglements, et avis du Conseil d'Etat / J. B. Duvergier », sur Gallica, (consulté le ).
  6. « Convocation d'électeurs. — Les électeurs du canton de Combourg, sont convoqués pour le 11 mars, à l'effet d'élire un conseiller d'arrondissement en remplacement de M. Parent, démissionnaire. », L'Ouest-Éclair, 23 février 1900.
  7. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  8. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  9. « L'Ouest-Éclair : journal quotidien d'informations, politique, littéraire, commercial », sur Gallica, (consulté le ).
  10. Petit-neveu du corsaire Robert Surcouf (réf.: site de l'Assemblée nationale, consulté le 23 janvier 2014)
  11. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  12. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  13. « Résultats du premier tour pour le canton de Combourg », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  14. « Résultats du premier tour pour le département d'Ille-et-Vilaine », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  15. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  16. « Résultats du second tour pour le canton de Combourg », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  17. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  18. a b c et d « Résultats pour le canton de Combourg », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  19. a et b « Résultats pour le département d'Ille-et-Vilaine », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  20. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  21. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Combourg. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  22. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Combourg. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  23. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Requête administration : fiches des dix communes du canton », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  24. « Mesnil-Roc'h, une commune nouvelle au 1er janvier », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  25. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  26. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  27. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]